Flash Gordon - Mike Hodges - 1980

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4885
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Flash Gordon - Mike Hodges - 1980

Message par DPG » ven. oct. 07, 2005 10:38 pm

Voilà un film que je n'avais pas encore vu tiens !

C'est pas que j'en mourrais d'envie faut dire, mais bon, à en voir des images de ci de là, d'entendre l'enthousiasme de certains lors de la sortie DVD, tout ça, je me disais qu'un jour je me lancerais. Ne reculant devant rien, je l'ai donc fais ! :P

Ben ma foi, ça correspond exactement à ce que j'en attendais ! Une grosse friandise, on ne peut plus kitsch, petant de couleurs de partout, où les scènes toutes plus nawaks les unes que les autres se succèdent, avec des gars qui courent ds tous les sens en pyjama rouge ou avec des ailes sur le dos !

Des effets spéciaux sortis de nulle part, des lasers rouges et vert ds tous les sens, des trucs repris à gauche à droite, et des trucs que personne n'osera reprendre nulle part ! :D

Voilà, un bon moment de détente qd meme au final, qd on sait à quoi s'attendre, ça fait plaisir de temps en temps ! Pas non plus à se taper tous les jours sinon on risque des soucis de santé mentale :D

Ah oui, j'allais oublier :

LA CHANSON DE QUEEN !!!!!!!!!!!

FLASH !!!!!!!! AH AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!! :D :D :D

IL LE FOOOOOOOOOOOO 8)
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12419
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Message par Dragonball » ven. oct. 07, 2005 10:50 pm

Pas grand chose a rajouter de plus.

Un film haut en couleur et super fun, au kitch outrancié assumé, bénéficiant qui plus est d'une distribution très classe (Max Von Sydow, Ornella Mutti, Thimothy Dalton).

Et en effet, la musique géniale de Queen le rend encore meilleur ! :)

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Messages : 870
Inscription : jeu. oct. 28, 2004 5:11 pm

Message par Lord Ruthven » ven. oct. 07, 2005 10:53 pm

PAR LES LUNES DE MONGOOOOO ! :D

Un film qui a rythmé mon enfance et mon adolescence. Je garde le souvenir ému d'un héros qui avait la même coupe de Musclor, de scooter de l'espace, d'un monstre dans un trou, d'un supplice où les suppliciés doivent mettre la main dans le trou du monstre...
Gna !

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Messages : 839
Inscription : jeu. avr. 21, 2005 6:25 pm
Localisation : In the Cloud
Contact :

Message par Jeremie » ven. oct. 07, 2005 10:56 pm

Ma fiche ici http://www.cinehorreur.com/fiche_film.php?idfilm=675

Je suis fan depuis ma tendre enfance :D

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » sam. oct. 08, 2005 5:03 am

Idem.
l'ai vu au cinoche a l'époque: traumatisé!
Max Von Sydow est devenu mon idole de ce jour là! (par contre qu'est ce qu'il est devenu Flash???)
On oublie que le film bénéficia d'un budget pharaonique et d'une demesure dans les decors et les couleurs.
Tout le look art-deco des vaiseaux et des cités est fabuleux et les costumes digne de Ziegfeld ou du Chatelet!
...et la petite touche sado-maso/fétichiste qui parfume l'ensemble est particulierement savoureuse (Ahhhh! Flash enchainé en petite slip de cuir noir! :roll: :lol: )
C'est amusant de voir que de Laurentiis avait d'abord produit la parodie/détournement de Flash avec le BARBARELLA de Vadim, et qu'il retrouve ici la même demesure kitsch decompléxée.
Un plaisirs regressif et décadent! :D

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » sam. oct. 08, 2005 8:15 am

FLASH HA HAAAAAA... HE'LL SAVE EVERYONE OF US !

...

YEAH !

Alors là, j'avais adoré enfant (j'avais trainé ma mère le voir dans une salle miteuse vers strasbourg saint denis, je crois), j'avais pris le film comme un bon space opera généreux, coloré et bondissant. Et adulte, je le trouve toujours très sympathique.

D'abord, il réussit dans les domaines où les italiens sont les plus forts : direction artistique, décors et costumes sont sans doute les plus baroques, les plus fous jamais vus dans un film de SF. C'est un régal de tous les instants pour les yeux. Ensuite, on ne s'ennuie pas une seconde, il y a toujours de la fantaisie, de l'humour (trop, peut-être) et de la bonne humeur. Malheureusement, l'acteur qui joue Flash est trop limité, et les SFX optiques sont vraiment trop, trop faibles. Mais Max Von Sydow se régale en méchant d'opérette, à contre-emploi de son registre Bergmanien habituel ! Toujours sympathique, toujours agréable à revoir, il ne mérite pas la réputation horrible qu'il s'est longtemps trainé !

Le test du zone 2 français sur le site :

http://www.devildead.com/indexfilm.php3 ... FilmID=557

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » sam. oct. 08, 2005 11:23 am

Le film a été à sa sortie descendu par la critique pour son coté kitch et flamboyant de pacotille mais Eric a tjs été un ardent défenseur de ce Flash qui aujourd'hui me régale tjs autant. Voici en substance la critrique que j'en faisais alors:


Les années 80 obligeant, Michael Hodges retouche et corrige icila légende avec les éléments propres à la mode d'alors depuis l'énorme succés de Star Wars, gadgets et musique à l'appui, offrant au groupe Queen l'honneur d'entonner l'hymne de Flash.
Ainsi muni des éléments indispensables pour toucher un public-cible bien précis, Flash Gordon perd en émotion ce qu'il gagne en esthétique. Michael Hodges s'est contenté de filmer un scénario basé sur le descriptif ce qui au bout d'un moment peut devenir ennuyeux pour certains.
Rien de vraiment original ne ressort de cette version rafraîchie, belle baudruche faisant illusion par son aspect flamboyant. Costumes et décors sont superbes- peut être un peu artificiel 25 ans + tard- et quelques pointes d'humour- et des répliques fort bien menées et fort amusantes- et d'érotisme viennent parsemer cet étalage de faste. Mais le charme demeure pourtant.
Malgré tout, Flash Gordon reste un trés agréable divertissement tout public qui se laisse voir avec grand plaisir, grand moment d'emerveillement et de distraction cosmique pour tout amateur assidument non puriste.

Hodges nous offre qui plus est, un casting savoureux, brochette d'acteurs internationaux dont Ornella Muti pour l'atout sexe et charme aux coté de la fadasse Melody Anderson et surtout la cruelle Mariangela Melato. Le blond Sam Jones par contre tout body-buildé est un Flash bien fade.
Max Von Sydow cabotine à souhait pour notre plus grand plaisir dans le rôle de Ming tandis que Peter Wyngarde sorti de la série Poigne de fer et séduction, incarne son âme damnée, l'infâme Klytus... Klytus qui me tourna la tête la tête toute mion enfance tant j'adorais ce personnage fascinant, desespéré Eric était à sa mort :cry: !
Et la curiosité de retrouver un tout jeune Timothy Dalton quelques années avant que James Bond ne lui apporte un semblant de gloire.
La fin ludiquement ouverte ne donna lieu par contre à aucune suite. Laissons au public le choix de savoir si elle aurait été la bienvenue.

Klytus mon héros:

Image
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
rusty james
Messages : 6547
Inscription : ven. avr. 30, 2004 7:41 am

Message par rusty james » sam. oct. 08, 2005 12:03 pm

Je rêvais de le voir :( le clip de Queen me faisait trop tripper !
Bein je l'ai toujours pas vu en fait :D (bon y reste Ornella Muti comme attrait principal mais bon je suis plus aussi motiv' qu'avant...)

Est-ce que quelqu'un a déjà pu jeter un oeil sur le serial des années 30 ? (pas facile à trouver j'imagine :? )
Les photos d'époque que j'avais pu voir dans un un bouquin m'avaient donner bien envie !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » sam. oct. 08, 2005 12:08 pm

Le premier serial des 30s se trouve facilement en zone 1 chez Image, pas très cher. Je l'ai chroniqué (ainsi que les deux autres serial Flash Gordon et le serial Buck Rogers) dans l'écran spécial Star Wars de mai 2005. C'est sympa, amusant, gai, mais un peu fauché quand même. Comme tous les serials, il faut vraiment les regarder à un rythme raisonnable (pas plus d'un épisode par jour) sous peine de friser l'overdose...

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » jeu. oct. 13, 2005 9:40 am

Une nouvelle édition UK vient de sortir qui inclut en gros le même contenu que le disque français (commentaire audio + intervew du réal Mike Hodges), avec en plus un commentaire audio de l'acteur Brian Blessed (Vulcan, le truculent chef des Hommes-oiseaux) et le troisième serial Universal dédié à Flash Gordon : Flash Gordon Conquers the Universe.

Le test du disque UK chez DVDTimes :

http://www.dvdtimes.co.uk/content.php?contentid=58604
Dernière modification par Manolito le jeu. oct. 13, 2005 12:41 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » jeu. oct. 13, 2005 10:54 am

eric draven a écrit :... un casting savoureux, brochette d'acteurs internationaux dont Ornella Muti pour l'atout sexe et charme aux coté de la fadasse Melody Anderson et surtout la cruelle Mariangela Melato. Le blond Sam Jones par contre tout body-buildé est un Flash bien fade.
Max Von Sydow cabotine à souhait pour notre plus grand plaisir dans le rôle de Ming tandis que Peter Wyngarde sorti de la série Poigne de fer et séduction, incarne son âme damnée, l'infâme Klytus... Klytus qui me tourna la tête la tête toute mion enfance tant j'adorais ce personnage fascinant, desespéré Eric était à sa mort :cry: !
Klytus mon héros:

Image
C'est qui Mariangela Melato??? elle fait quoi dans le film? c'est celle qui etait doublée par Micheline dax (bein oui, l'ai jamais vu qu'en français! :oops: )
Et Klytus ouiiiiii! moi comme d'hab' a l'epoque, un vilain sournoi avec un beau costume, evidement je ne pouvais qu'a-do-rer!!! ...un peu gore pour un film familliale d'ailleur sa fin sur le pointe de la cité volante!

Avatar de l’utilisateur
the masqué
Messages : 1588
Inscription : jeu. févr. 17, 2005 8:41 pm
Localisation : là où il fait beau

Message par the masqué » jeu. oct. 13, 2005 12:40 pm

Maté quand j'avais dix ans et j'avais trouvé ça proprement insupportable (pourtant,on est bon public à cet age-là)......
Peut-être qu'avec un peu de second degré ça passe mieux....
Donc, (bis repetita placent) faudrait que je le revoie m'enfin c'est pas pressé.
"Si on devait tirer sur tout ce qui bouge,on vieillirait bien seuls"

"En France je suis considéré comme un gros nul, En Allemagne comme un raté, En Angleterre aussi et aux Etats-Unis pareil"
Michael Bay

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » jeu. oct. 13, 2005 12:44 pm

milton arbogast a écrit :[Image
C'est qui Mariangela Melato??? elle fait quoi dans le film? c'est celle qui etait doublée par Micheline dax (bein oui, l'ai jamais vu qu'en français! :oops: )
Et Klytus ouiiiiii! moi comme d'hab' a l'epoque, un vilain sournoi avec un beau costume, evidement je ne pouvais qu'a-do-rer!!! ...un peu gore pour un film familliale d'ailleur sa fin sur le pointe de la cité volante![/quote]

Mariangela?? Enfin mon cher milton.. c'est Kala cette garce qui torture Flash je crois.. en cuissarde, la tete sous un bonne cuir... ah Mariangela... comme elle m'a fait tourner la tête cette chienne sadique!!

La fin de klytus, empalé sur un pieu, perdant son sang vert olive m'avait traumatisé alors.. desespéré, je n'arrivais point à concevoir que mon klytus puisse mourir et detestait le réal. de l'avoir tué.. Klytus, mon cher Klytus qui aujourd'hui me fait tjs le même effet..

Tiens cela me fait penser que j'ai trouvé en cherchant des photos de Klytus un site nommé: Ayez votre propre serviteur Klytus, infâme et dévoué!! :lol: :lol: Quel rêve! 8)

Quelle tete de garce cette Kala, j'adoooooooooooooore!! 8) 8)

Image
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Message par Superwonderscope » jeu. oct. 13, 2005 12:54 pm

Mariangela Melato, excellente actrice italienne très versatile, relativement peu connue chez nous.
Elle était mémorable (entre autres)dans la très belle comédie musicale de Pupi Avati Aiutami a Sognare en 1981 avec Anthony Franciosa, hommage à l'age d'or des années 50.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » jeu. oct. 13, 2005 6:00 pm

Superwonderscope a écrit :Mariangela Melato, excellente actrice italienne très versatile, relativement peu connue chez nous.
Elle était mémorable (entre autres)dans la très belle comédie musicale de Pupi Avati Aiutami a Sognare en 1981 avec Anthony Franciosa, hommage à l'age d'or des années 50.
Tout a fait.. mariangela, une grde actrice méconnue ici traversant tous les genres avec aisance.. Mariangela.. un talent, une gueule...

Image

Image

Image
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Répondre