Drag me To Hell / Jusqu'en enfer - Sam Raimi (2008)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre

Choisis ton camp camarade !

J'ai aimé tout le film, sauf la fin pourrie
3
11%
J'ai bien aimé la fin, mais pas le film
1
4%
C'est tout foiré, Raimi ne sait plus faire de l'horreur, Spidey l'a tué !
5
19%
Bon film, Raimi n'a rien perdu depuis Evil Dead.
18
67%
 
Nombre total de votes : 27

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12469
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par Dragonball » sam. juin 20, 2009 3:28 pm

Et encore, il me semble que dans le dernier numéro du mag, on dit carrément que c'est un des meilleurs films d'horreur des 10 dernières années ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
mallox
Messages : 923
Inscription : mer. avr. 25, 2007 9:47 pm
Localisation : chez moi
Contact :

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par mallox » sam. juin 20, 2009 3:30 pm

antropophagus a écrit :Au passage je suis en train de lire le Mad consacré à Sam Raimi et l'interview "carrière" est assez significative :

Extrait : Quand j'ai vu Jusqu'en enfer, j'ai eu l'impression d'avoir 15 ans et de voir Evil Dead...
Ah non mais Mad Movies, c'est surtout qu'ils ont vraiment 15 ans d'âge mental ! :mrgreen:

Edit Piaf - désolé, pas le moment d'avoir des conflits...
Dernière modification par mallox le lun. juin 22, 2009 12:20 pm, modifié 2 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
kookaburra
Messages : 629
Inscription : sam. mai 01, 2004 1:55 am
Localisation : Lyon

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par kookaburra » sam. juin 20, 2009 7:46 pm

mallox a écrit :Sans Esposito, Moïssakis ou Seveon, y a que des veaux qui pratiquent le jeunisme comme de jeunes VRP de pacotille.
Leur réaction vis à vis du raimi est ridicule. Enfin si ce n'était que ça... :?
Oui sauf que là c'est justement ce cher Stéphane Moïssakis qui considère le dernier Raimi comme un des meilleurs films d'horreur de la décennie... :wink:
Et puis perso je suis assez d'accord avec lui :D
I will hold the candle... till it burns up my arm
Oh, I'll keep takin' punches... until their will grows tired
Oh, I will stare the sun down... until my eyes go blind
Hey, I won't change direction and I won't change my mind.

Eddie Vedder, Indifference

Avatar de l’utilisateur
mallox
Messages : 923
Inscription : mer. avr. 25, 2007 9:47 pm
Localisation : chez moi
Contact :

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par mallox » sam. juin 20, 2009 8:35 pm

kookaburra a écrit :
mallox a écrit :Sans Esposito, Moïssakis ou Seveon, y a que des veaux qui pratiquent le jeunisme comme de jeunes VRP de pacotille.
Leur réaction vis à vis du raimi est ridicule. Enfin si ce n'était que ça... :?
Oui sauf que là c'est justement ce cher Stéphane Moïssakis qui considère le dernier Raimi comme un des meilleurs films d'horreur de la décennie... :wink:
Et puis perso je suis assez d'accord avec lui :D
Ah merde, pas acheté, pas lu ! :lol:
Une erreur de parcours ou le mimétisme qui fait son oeuvre... :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
san
Messages : 485
Inscription : dim. mai 24, 2009 7:21 pm

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par san » sam. juin 20, 2009 8:59 pm

Ca flingue!! Perso, je l'ai acheté :mrgreen: Moissakis (avis chiffrés):"Le film d'horreur de la décennie: Enorme!"
Moi, je l'ai pas vu, et je lis Mad entr'autres...Donc je ne critique pas!!!

Sinon, "Antropophagous" est un des films m'ayant le plus marqué (cf antropophagus)

Avatar de l’utilisateur
antropophagus
Messages : 1500
Inscription : lun. mai 03, 2004 2:16 pm
Localisation : Into the twisted life of a necrophiliac

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par antropophagus » dim. juin 21, 2009 12:16 am

Et mon petit doigt me dit que ce DRAG ME TO HELL marquera moins son temps que le film de Joe D'Amato. :mrgreen:

Même si ça reste un petit film sympathique...
Man-eater

Avatar de l’utilisateur
san
Messages : 485
Inscription : dim. mai 24, 2009 7:21 pm

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par san » dim. juin 21, 2009 4:47 pm

Tu m'étonnes !!! :mrgreen:
Mais pourquoi il est pas édité en dvd zone 2, ds notre langue(en sous titre)???? Trop fou, pas assez mainstream, pas de public, trop imparfait aux yeux de certains, trop kitsch...???

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1921
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par ZombiGirl » dim. juin 21, 2009 4:56 pm

san a écrit :Tu m'étonnes !!! :mrgreen:
Mais pourquoi il est pas édité en dvd zone 2, ds notre langue(en sous titre)???? Trop fou, pas assez mainstream, pas de public, trop imparfait aux yeux de certains, trop kitsch...???
Essaye de ne pas trop dévier sur l'édition DVD d'autres films que celui du topic concerné ;)
Voici un lien vers Anthropophagous où tu trouveras peut-être réponse à tes questions :
http://www.devildead.com/forum/viewtopi ... +d%27Amato

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 21040
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par Manolito » dim. juin 21, 2009 6:29 pm

Mardi soir, "Jusqu'en enfer" en était à 425 162 entrées France, et avec la fête du cinéma qui se pointe, il va passer facilement la barre des 500 000 entrées. Une fin de carrière à 600 000/700 000 paraît très envisageable. Bref, un petit succès très honorable pour un film sorti dans une combinaison de salles relativement modeste, sans acteurs connus, et dans un genre peu aimé en France ces temps-ci. Bravo Métropolitan ! :)

Avatar de l’utilisateur
san
Messages : 485
Inscription : dim. mai 24, 2009 7:21 pm

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par san » dim. juin 21, 2009 8:55 pm

Yeah, merci pr l'info (à zombigirl) !!!Ms j'vais garder ma vhs en vost...
Pour le sam raimi, c'est vrai que c'est mieux que les 14555 entrée de Mutant :mrgreen: Comment l'expliquer ?? (perso jai vu ni l'un, ni l'autre...)

Peut-être que le sam raimi est en fin de compte plus "familial"...et attire un plus large public !!

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 21040
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par Manolito » dim. juin 21, 2009 9:04 pm

Heu, déjà il y avait de la publicité, un distributeur qui y croyait... et puis 15 fois plus de copies en circulation aussi ! :shock: :lol:

Il est clair que la promotion du film a joué sur la popularité de Sam Raimi réalisateur de Spiderman. Ses films d'horreur sont aujourd'hui très fréquentables pour les lecteurs de Premiere et autres Studio CineLive, ce qui n'était pas le cas avant Spider Man... Un peu comme Jackson, son nom a un poids minstream, comme un Spielberg, qu'il n'avait pas il y a dix ans...

Avatar de l’utilisateur
san
Messages : 485
Inscription : dim. mai 24, 2009 7:21 pm

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par san » dim. juin 21, 2009 10:05 pm

Merci pour ces infos... :( Celà m'éclaire, en effet un peu plus

manuma
Messages : 2994
Inscription : dim. mai 08, 2005 9:44 am
Contact :

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par manuma » jeu. juil. 02, 2009 12:34 pm

J'ai franchement passé un bon moment. La trame est clairement de seconde main (j'ai beaucoup pensé à The Thinner, vu il y a peu, ainsi qu'à The Entity, l'ambiance eighties du film jouant sans doute pas mal dans ce rapprochement) mais les auteurs compensent ce manque d'originalité par un récit mené tambour battant. Ils écourtent au maximum les passages obligées de ce type d'histoire et jouent sur une approche délicieusement (même si faussement) naïve sans viser la surenchère dans l'épouvante (à l'inverse d'Antropophagus, j'ai justement apprécié ce refus d'une monté en puissance). Et puis surtout les séquences horrifiques sont particulièrement jubilatoires. On sent quand même que le Sam, il maîtrise totalement son sujet, comme le genre épouvante en général. Et je dis ça alors que je ne suis pas particulièrement sensible à son cinéma (sorti de Crimewave et Spiderman 2, le reste me laisse assez indifférent). Le twist final est peut-être ultra prévisible ... mais ça ne gâche pas le plaisir procuré par l'ensemble, et c'est là l'essentiel.

Avatar de l’utilisateur
_Schizoidman_
Messages : 5
Inscription : sam. juin 20, 2009 3:04 pm

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par _Schizoidman_ » jeu. juil. 02, 2009 4:18 pm

Moi je dis que vous vous prenez trop le chou. Ce film fait partie des raretés. Du vrai cinéma, decomplexé et jouissif. Un réalisateur qui se fait plaisir, ça fait plaisir. Je ne compte plus les années qu'on attendait un film du genre, rassurant quelque part, car oui cela existe encore. Et rien que pour ça je crois qu'il faut fermer les yeux sur les détails et dire merci. Merci Sam. Je ne vois vraiment pas ce qui peut rivaliser. Mais il n'est pas encore temps de faire un coup de gueule sur la mort du cinéma de genre, tant par la faute de producteurs non-désireux de prendre des risques que par la production française execrable qui s'essaye au genre, sans en avoir compris les interêt.
Une fois encore, merci Sam.
"Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche" AUDIARD

Avatar de l’utilisateur
kookaburra
Messages : 629
Inscription : sam. mai 01, 2004 1:55 am
Localisation : Lyon

Re: Drag me To Hell - Sam raimi (2008)

Message par kookaburra » jeu. juil. 02, 2009 10:01 pm

Et oui, MERCI Mr Raimi :!:
Merci de nous sauver de 10 ans de remakes roublards, de films de couloir asiats interchangeables, de torture porns putassiers et autres misérables tentatives françaises...
I will hold the candle... till it burns up my arm
Oh, I'll keep takin' punches... until their will grows tired
Oh, I will stare the sun down... until my eyes go blind
Hey, I won't change direction and I won't change my mind.

Eddie Vedder, Indifference

Répondre