Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
Romain
Messages : 4116
Inscription : mar. juin 08, 2004 11:29 pm
Localisation : Metz/le village
Contact :

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Romain » jeu. nov. 11, 2010 4:28 am

Un poil trop prévisible et handicapé par l'absence de Jigsaw, ce nouveau Saw reste un très bon épisode qui devrait répondre à la plupart de vos attentes. La 3D est sympathique sans plus. En tout cas félicitations aux fans de la saga qui avaient déjà tout compris dès le deuxième épisode.
Spoiler : :
la scène du piège à loup inversé est de loin ce que j'ai vu de plus violent au cinéma
Visitez le site www.jaws-3d.com !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20943
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Manolito » ven. nov. 12, 2010 12:14 am

Je serai un peu moins enthousiaste que mes collègues du dessus quand même.

Certes, pour le gore, on en a pour son argent. Les premiers meurtres sont d'une parfaite gratuité, le gore est très généreux, on sent vraiment qu'on veut faire plaisir aux fans et aux amateurs de tortures sanglantes. En plus, on tue des gens que le public déteste d'office : une attachée de presse, des skins, une avocate... :D Les pièges sont chiadés, plus que dans le 5 qui était vraiment le point bas de la série. Bref, question gore et pièges, le contrat est rempli.

Par contre, l'histoire et son intégration à la série ne sont pas très réussies. Alors que le 6 était vraiment bien là-dessus, parvenant vraiment à raconter un parcours bien relié à l'histoire de Jigsaw. L'histoire de ses survivants aurait pu mener à des choses plus intéressantes. Ici, on à l'arrivée, on s'en fout un peu.

On a aussi une impression de redondance sur certains points.
Spoiler : :
Le coup du complice caché, c'est la troisième fois qu'ils font le coup, on ne peut même plus parler de twist !
Par ailleurs, pour un film qui met Jigsaw largement en avant sur son affiche, ne vous attendez pas à grand chose : on le voit dans deux mini-scènes. Idem pour le docteur Gordon dont le "grand" retour se fait vraiment par la petite porte.

On se tape donc des acteurs essentiellement pas très bons, comme le toujours monolithique Costas Mandylor ; et on hérite d'un nouveau, Chad Donella, dans le rôle du flic Gibson, qui est vraiment très mauvais !

Bref, pour moi une déception par rapport au VI, mais on ne tombe pas au niveau du V. On a son lot de tripaille, mais on se lasse quand même assez vite, faute de cohérence interne et de vrais rebondissements intéressants. Un petit "Saw" de transition donc - la fin semble clairement très ouverte, même si la série pourrait tout de même s'arrêter là sans qu'il ne reste de piste inachevée.

La 3D est correcte, on est loin d'un massacre à la "Piranhas 3D". C'est du vrai relief, filmé en 3D, qui ne fatigue pas les yeux ou ne paraît pas mal foutu. Mais honnêtement, cela n'apporte pas grand chose. Deux scènes de meurtre jouent vraiment sur le relief (l'avocate et l'ami/assistant), sans que cela soit si époustouflant que cela. Encore, une fois, on se dit qu'on ne serait pas plus mal à regarder le film simplement en 2D...

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Superwonderscope » ven. nov. 12, 2010 4:14 pm

tout petit démarrage parisien (468 entrées sur 8 salles!) pour les deux premieres séances. je n'ai pas encore les chiffres complers, mais les chiffres périphérie et province devrairent réhausser l'accueil public...
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Filou
Messages : 714
Inscription : ven. avr. 30, 2004 11:29 am
Localisation : A Sierre, en Suisse. Dingue non ?

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Filou » ven. nov. 12, 2010 4:17 pm

Superwonderscope a écrit :tout petit démarrage parisien (468 entrées sur 8 salles!) pour les deux premieres séances. je n'ai pas encore les chiffres complers, mais les chiffres périphérie et province devrairent réhausser l'accueil public...
Rien dans ma région, malheureusement. J'espère qu'ils le passeront, on a quand même eu droit au 5 et 6 :D

Au fait je t'ai envoyé un MP :wink:
"Suicides, assassinations, mad bombers, Mafia hitmen, automobile smash-ups: The Death Hour. A great Sunday night show for the whole family. It'd wipe that fuckin' Disney right off the air."

Network, 1976, Sidney Lumet

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Superwonderscope » sam. nov. 13, 2010 10:26 am

Comme prévu, merci la province et la périphérie parisienne!
Saw3D effectue un démarrage tonitruant: près de 76 000 entrées le premier jour, avec une moyenne de 416 entrees par copie. De tres fortes chances qu'il s'agisse du meilleur résultat de la serie en France... et surtout qu'il dépasse les 400 000 entrees en 1e semaine (voire plus avec le week end "prolonge" du 11 novembre...). ce qui confirme la popularite réguliere de la série...
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Superwonderscope » mar. nov. 16, 2010 11:17 am

La série est toujours vigoureuse auprès du grand public : 300 000 entrées sur ses 181 copies, soit près de 80 000 entrées de plus par rapport au dernier opus en 5 jours d'exploitation sur un nombre de copies quasi-similaire (179 pour le VI). Et une moyenne par écran de près de 1 700 entrées. Un vrai succès!
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Superwonderscope » mer. nov. 17, 2010 11:01 am

Un peu en retrait du VI d'un point de vue qualitatif. je rejoins manolito sur l'intégration des enjeux de cette 6e séquelle au niveau de la saga. Moins de cohérence quant à l'ensemble; ceci dit, maintenir autant d'intérêt sur 7 films à raison d'un film par an et pour entretenir un tel suspens, je dis quand même bravo!

La première scène est purement gratuite, mais cette mise en scène de la société du spectacle est assez jouissive. Le spectateur/voyeur voit .... des spectateurs passifs voyeurs d'une torture abominable. Il y a un côté postmoderne et moqueur du statut du spectateur qui est amusant. (le rattachement à l'histoire est plus flou... attirer les forces de police pour déclencher une hystérie collective afin de pouvoir diriger sona ttention ailleurs? Mouais.)

Pour le reste, on a en effet un quota de gore assez élevé, avec des scènes à faire pâlir. Les pires étant à mon goût celles où justement, on ne voit rien et on imagine tout :
Spoiler : :
la tentative de retrait de la clé au creux de l'estomac de l'attachée de presse via un hameçon qu'on imagine arracher tout l'œsophage
Mais le coup du piège à loup inversé est en effet assez terrible.

Même si le final peut sembler "biaisé", je suis quand même resté vissé à mon siège le dernier quart d'heure quant à
Spoiler : :
la révélation finale
et à la manière dont cela est expliqué. Même si je l'avais senti venir assez tot dans la saga (je m'étais posé la question au cours du 4 ou du 5, je ne sais plus). Le rythme progressif de la musique, l'accélération du montage, la montée en puissance et le final
Spoiler : :
qui renvoie au final du 1e Saw, dont on revoit l'effet en début de ce SAW 3D
j'ai trouvé cela adroitement amené.

Côté acteur, c'est vraiment pas la panacée, en effet. Le flic est en effet un vraie cata! Pour Costas Mandylor, du fait qu'il soit devenue une simple "machine à tuer" dont les effets ne sont plus voués à une certaine morale, mais à la destruction de Jill Tuck, il me semble logique qu'il soit en mode impassible. c'est assez cohérent avec ce qu'est devenu le personnage. la petite suroirse, hormis cary Elwes, c'est de retrouver Sean patrick Flannery (avec sa plastique impeccable qu'il a contractuellement l'obligation de montrer!) dans un rôle à la dualité intéressante mais finalement pas déplaisant - poussant là aussi le côté socialement très ambigu de cette saga. Il concentre justement tous les excès et les interprétations qu'on aura pu avoir sur le côté exploitatif du film. Ceci renforce l'aspect postmoderne de cet épisode. Là aussi, le film est très intéressant de ce point de vue!

Une bonne conclusion (certes ouverte) pour une saga que j'ai eu grand plaisir à suivre au cinéma et qui m'a procuré les frissons que j'espérais (voire plus sur certaines scènes) et qui a eu l'avantage de garder une cohérence (musique, scénario, décors, persoannges...) et un fil conducteur sur 7 films - si on faisait l'effort de suivre, of course! Pas le meilleur de la série, mais même un Saw décevant (le 5, par exemple) reste toujours supérieur à n'importe quel DTV (ou film français de genre récent) en terme de rendu fina et d'impact.

Vu dans la salle 5 du Gaumont Marignan sur les Champs. une trentaine de spectateurs. Projection moyenne ( 3D active) mais 3D honnête, sans être révolutionnaire. je l'ai trouvée fluide, qui ne m'a donné aucun mla de tête. Elle n'apporte pas grand chose à l'histoire, mais certains plans étaient vraiment ingénieux.

Détail amusant : une bande de jeunes zyvwear/pieds sur les fauteuils/insultes à tout va/téléphone qui sonne est arrivée. j'ai cru devoir subir & sévirt, mais en fait, la première scène les a calmés direct et on ne les a plus entendus du reste du film. J'adore l'effet-saw de lumière (ou de His) :D
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Renfield
Messages : 184
Inscription : ven. juin 18, 2004 9:47 pm
Localisation : grenoble
Contact :

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Renfield » mer. nov. 17, 2010 2:20 pm


Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12299
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par arioch » mer. nov. 17, 2010 2:48 pm

C'était déjà arrivé aux Etats-Unis. Les mômes attendaient MIMZY, un film New Line, et on leur a balancé LA COLLINE A DES YEUX 2 ! Je connais pas le début de SAW 3D mais l'introduction de LA COLLINE A DES YEUX 2 arrache tout, quelques secondes pour traumatiser des mômes.
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Superwonderscope » jeu. nov. 18, 2010 10:23 am

Et avec les projections numériques, ça va arriver de plus en plus souvent sur les salles qui projettent deux types de programmes sur une journée dans une même salle...

sinon, le public français plébiscite Saw 3D : 340 000 entrées en une semaine. Il va certes chuter grave dès la seconde semaine, mais il s'agit du meilleur résultat de la saga depuis le 3. Pour comparaison, il fait autant d'entrées qu'Unstoppable, mais avec près de 300 copies de moins (!).
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Fy87
Messages : 575
Inscription : mer. mars 31, 2010 7:26 pm
Localisation : S-Mart

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Fy87 » dim. nov. 21, 2010 2:33 pm

Vu hier soir. La 3D n'apporte rien au film surtout que j'ignore si c'est cette projection en particulier mais le film était flou d'où un effet très désagréable qui m'a gêné et occasionné une fatigue oculaire. On voit que c'est de la conversion et aucune scène n'est vraiment mise en valeur en relief.
Quant au film, il est dans la moyenne des autres avec son lot de révélations et son gore sympa. Costas Mandylor est en roue libre et le retour de Cary Elwes est assez sous exploité, dommage. De plus, ce qui arrive à Sean Patrick Flannery est assez redondant par rapport à Saw 6
Spoiler : :
excepté l'issue
et il n'y a plus aucun suspense concernant le sort des victimes des pièges d'où une question que je me pose : quel est l'intérêt de ces soit disant tests ?
J'ai du du mal à croire que ce sera le dernier (des DTV sortiront certainement un jour ou l'autre) vu la fin. J'attends la sortie dvd pour le voir en 2D, dans de bonnes conditions.
Groovy !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20943
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Manolito » dim. nov. 21, 2010 2:40 pm

"Saw 3D" a bien été filmé avec une caméra 3D directement, ce n'est pas une conversion :

http://en.wikipedia.org/wiki/Saw_3D#Filming_in_3D

Avatar de l’utilisateur
Seb2
Messages : 2087
Inscription : lun. mai 03, 2004 2:07 pm
Localisation : avec Louise Cliffe !!!!!
Contact :

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Seb2 » dim. nov. 21, 2010 3:17 pm

bon, j'en sors, et le résultat est mitigé tout de même...
de plus en plus tiré par les cheveux, et trop... le foutoir pour que ce soit crédible quand même... une scene... totalement... HS... et sans interet...
Spoiler : :
Quel est interet de la scène en plein centre ville, qui avouons le pour mettre en place un tel système ne peut pas se faire sans se faire capter (même de nuit, et surtout a un tel endroit, avec une telle structure ! ) :mrgreen: et surtout... qui amène quoi ???? peut être que la suite nous aurait intéressé... les retombées médiatiques, les séquelles laissées, mais bon... ça on s'en cogne au final, on a comblé avec 5 minutes puisque sinon, le film aurait été trop court ! :mrgreen: quoi que le buste de la victime en 3d... c'est sympathique ! et bien mis en valeur par Jigsaw... quel vicelar celui là, il paufine même sa mise en scene pour les erotomanes ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
quand au final des plus disctubale tombe un peu comme un cheveux sur la soupe et devient prévisiblé, de par son casting et son arrivée en scène... quand a la 3D bien exploité par moment, tient tout de même que de l'argument commercial. mais pour une fois, j'ai pas été gené ! (mes yeux ont supportés quoi ! :mrgreen: ce qui etait pas le cas de pirahna ou de moi moche et mechant ).

Avatar de l’utilisateur
Fy87
Messages : 575
Inscription : mer. mars 31, 2010 7:26 pm
Localisation : S-Mart

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Fy87 » lun. nov. 22, 2010 12:29 am

Manolito a écrit :"Saw 3D" a bien été filmé avec une caméra 3D directement, ce n'est pas une conversion :

http://en.wikipedia.org/wiki/Saw_3D#Filming_in_3D
Au vu du résultat, c'est pas dommage !
Groovy !

Avatar de l’utilisateur
Cathode Ray Mission
Messages : 8
Inscription : jeu. oct. 28, 2010 1:34 pm

Re: Saw 3D : The final chapter - Kevin Greutert (2010)

Message par Cathode Ray Mission » mer. nov. 24, 2010 12:09 pm

Et je ne vois pas ce que quelqu'un pourrait retirer comme leçon d'un coup de scie circulaire dans la poitrine. Il n'y survivrait tout simplement pas.
Das Licht Unheimliche.

Répondre