Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12634
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par MadXav » mer. janv. 05, 2011 11:52 am

J'ai découvert hier soir le film via le Blu-Ray Américain. Un disque d'une qualité assez exceptionnelle soit dit en passant, disposant d'une VF dont je ne peux pas parler (pas écouté) et d'une VO sous-titrée dans un Français flurtant parfois avec le québécois, mais rien de dramatique.

Le film m'a pour sa part moyennement convaincu et j'en suis le premier surpris. En fait, je m'attendais à adhérer à 100% et ce n'est pas vraiment le cas. J'ai adoré les trouvailles visuelles et j'ai été franchement séduit par la manière de mêler cinéma et jeux vidéos. C'est pas fin, on s'adresse clairement à un type de public en particulier mais ça me va, j'ai trouvé ça drôle même quand ça sert à rien (la jauge de pisse !). J'ai également apprécié les onomatopées affichées à l'écran et globalement l'univers du film.
Là où j'ai eu un souci en revanche, c'est avec le rythme que j'ai trouvé assez laborieux. Les affrontements se sont avérés moins spectaculaires que je l'espérais et à la limite, je n'en retiens qu'un : Celui contre le Végétalien, super bien foutu, long, drôle, énorme. Les autres, c'est à mon sens très lambda (celui contre les jumeaux est sans tension, Chris Evans meurt comme un con etc.), ça manque un peu d'imagination, j'ai trouvé ça dommage...

Bref, Scott Pilgrim avait tout pour me plaire, son univers est génial, mais je dois reconnaître m'être un peu ennuyé, avoir trouvé l'ensemble un peu long et mou par instant. Un moment agréable, mais pas un grand film.
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par Superwonderscope » dim. févr. 20, 2011 1:13 pm

Globalement le même sentiment que Xav. Et par extension, le sentiment que je ressens maintenant à chaque film d'Edgar Wright. A savoir une forme excessive, bourrée de trouvailles visuelles au service d'un scénario très con, très plat et d'une idée minimale. Ici un jeune qui veut sortir avec une fille. Comme pour Shaun et son con qui cherche sa nana. Minimal.

Il aurait pu y avoir 15 ex, 25 ou 598 que ç'aurait été égal. Le scénario est quand même pas mal en panne.

Pour les personnages, j'ai trouvé que la première partie était la plus intéressante. Son environnement, les personnages secondaires (excellent Kieran Culkin en roomate décalé!). les interactions dans le groupe. Et dès que le film se focalise sur la trajectoire des ex - et donc privilégie la narration autour de Scott, j'ai laché l'intérêt.

Michael Cera doit arrêter de toujours faire les mêmes films, les mêmes personnages, les mêmes regards, les mêmes choses, quoi. Jesse Eisenberg semble l'avoir compris. (Cera : C 'est ce qui a tué Pierre Richard, imagine bien). ici ça ne manque pas. Ca colle 100% au film en Geek-O-Rama mais ça devient chiant et assez long vers la fin.

J'adore Mary Elisabeth Winstead et de la voir dans un tel rôle, ça m'a fait assez plaisir, elle brise un peu son image. Et elle est terrible ici - mais j'avais l'impression de retrouver le ton de Kat Dennings dans Une Nuit à New York (Nick and Norah's excellent playlist) ... d'ailleurs, à y repenser, Scott Pilgrim suit la même structure, avec les quasi mêmes personnages (et le gay de service en second role), avec une quête certes différentes (le concert) mais une finalité identique! (et avec aussi Michael Cera dedans). Hasard ou Coincidence?

Ca n'occulte pas le plaisir que j'ai eu à voir ce déferlement d'images, de sons (les sonneries des blackberry et autres Iphone, windows, ... tout un attiral technologique bien ancré en 2011 s'y retrouvent pêle-même), de tentatives de mix bd/musqiue/cinéma/littérature/jeux video. C'est très inventif d'un point de vue visuel et sonore, mais pour quand même bien masquer le fil trèèès ténu de l'argument scénaristique.

Sympa mais sans plus. Mais surtout

1/ je ne comprends pas comment Universal a pu mettre autant d'argent sur le tapis. Ils comptaient sur l'effet-culte?
2/ je comprends l'échec du film, qui ne sait pas vraiment à qui s'adresser et qui au final n'a pas intéressé grand monde au-delà du public acquis de facto (connaisseurs de la BD, geeks en général, amateurs de références video...)

vus sur le BD anglais d'excellente facture. le DTS HD MA a fait décoller mes enceinteS.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Haribo
Messages : 4314
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par Haribo » mar. févr. 22, 2011 5:58 pm

C'est vrai qu'il y a la sensation d'un scénario en panne, passée la première heure, le récit pédale un peu dans la semoule mais le bouillonnement créatif de l'ensemble fait plaisir à voir et maintient l'intérêt tout du long. On est loin d'un truc sans âme...
Evidemment c'est une histoire simple, et le traitement très moderne peut désarçonner, mais j'ai quand même trouvé qu'à l'arrivé la petite pointe d'émotion se faisait sentir.
J'ai trouvé que c'était un peu en dessous de "Hot Fuzz" mais ça reste tout de même très bon... mention spéciale à Kieran Culkin qui est top dedans (comme souvent en fait). :)
L'échec du film me paraît très injuste, en fait.

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12452
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par Dragonball » jeu. mars 10, 2011 12:52 am

Enfin vu le film avec la petite trainée bisexuelle ! :mrgreen:

Hum, et je ne sais pas quoi vraiment en penser !

Ce qui m'inquiète, c'est que je me demande si je ne commence pas tout simplement à être trop vieux pour ce genre d'histoire à la con, surfant sur le pseudo phénomène "Geek" a de manière assez opportuniste et finalement sans âme !

Les persos, particulièrement nos 2 tourteuraux ne sont pas attachant, et seul l'asiatique et le gay (Bien que très cliché) s'en sorte plutôt bien a attire la sympathie !


Alors c'est coloré, souvent assez fun (Quoique que le début est quand même bien laborieux !), avec des gags parfosi assez marrant, inventif, mais on est très loin de Shawn of the Dead et Hot fuzz !

Enfin bon, ça plairai probablement à la génération Game On/No Life ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
niko13
Messages : 4288
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am
Localisation : Laboratory Of The Utility Muffin Research Kitchen

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par niko13 » jeu. mars 10, 2011 12:44 pm

Mouais, qualifier Edgar Wright d'opportuniste et sans âme qui surfe sur le pseudo phénomène geek (kesako ?), c'est oublier un peu vite le parcours du bonhomme hein... :?
What the fuck did I do ?

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12452
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par Dragonball » jeu. mars 10, 2011 1:34 pm

niko13 a écrit :Mouais, qualifier Edgar Wright d'opportuniste et sans âme qui surfe sur le pseudo phénomène geek (kesako ?), c'est oublier un peu vite le parcours du bonhomme hein... :?
C'est pas d'Edgar Wright que le que je qualifie d'opportuniste et sans âme, c'est son film, nuance !

"Shawn of the dead" et "Hot fuzz" était des films avec plusieurs niveau de lecture, interprétable de différentes façon selon ses gouts et ses connaissances, mais à même de séduire une très large partie des spectateurs.

Là, on a plutôt un film d'autiste, fait par un réal estampillé geek par une bonne partie de gens (Alors que moi j'appelle juste ça un cinéphile, ce qui fait évidement un peu moins funky !) pour les geeks, ou plutôt, l'idée qu'on se fait d'eux ! (Et quand on voit le héros, ben cette idée, elle n'est pas très flatteuse

"Scott Puilgrim VS the world", c'est une historie romantique ultra bateau avec plaqué dessus de manière assez artificielle plein de conneries issues de l'univers des jeux vidéo !

C'est super flashy, mais au final bien video !

D'ailleurs, les références que j'ai préféré dans le films, sont bien plus celle se rapprotant à la cinéphilie (Les clins d'oeil à Bollywood, aux films d'arts martiaux, ou encore à l'animation japonaise) que toute les conneries assez inutile issue des JV (La barre de pisse, super ......)

Avatar de l’utilisateur
niko13
Messages : 4288
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am
Localisation : Laboratory Of The Utility Muffin Research Kitchen

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par niko13 » jeu. mars 10, 2011 5:05 pm

Quasiment toutes les idées "geek" étaient déjà dans la BD hein... :wink:

Je suis d'accord sur le fait que produire un tel film actuellement, disons dans l'air du temps (surfant sur le phénomène "geek" si tu veux) est effectivement opportuniste.
Maintenant, pour ce qui est du contenu et de ceux qui en sont les premiers responsables (l'auteur et le réalisateur), je ne pense pas qu'on puisse douter de leur sincérité.

Enfin, ce n'est que mon avis (de fan certes). :wink:
What the fuck did I do ?

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12295
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par arioch » jeu. mars 10, 2011 5:17 pm

La bande dessinée Scott Pilgrim est finalement assez ancienne, ça n'a pas été publié l'année dernière (pas en France, hein ! :D). Et effectivement, elle est bourrée de références et est totalement imprégné de cet univers. Le film ne fait que retranscrire sur grand écran la bande dessinée. A l'évidence, Edgar Wright s'est reconnu dans la bande dessinée, ce sont les mêmes univers.
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12452
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par Dragonball » jeu. mars 10, 2011 6:29 pm

Moi, je gueule jamais quand on reproche, par exemple, un film d'être différents du jeu vidéo dont il s'inspire, ce qu'on fait pourtant tout le temps !

Donc, oui, Edgar Wright ne fait peut être que reprendre ce qui était déjà dans la BD, mais ce qui marche dans une BD ne marche pas forcément à l'écran, et ça il devrait le savoir !
D'ailleurs, il a quel âge dans la BD Scott Pilgrim ? (Parce qu'il n'a pas vraiment l'air d'y avoir 22 ans !)

D'ailleurs, et c'est aussi ce qui m'a beaucoup gêné dans le film, c'est que si celui ci est très dans l'air du temps, il présente paradoxalement une vision très cliché et très old school des amateurs de jeux vidéo.

Ah l'heure ou la plupart des jeux vidéos sont destiné au marché adulte et présentent des productions parfosi capable de rivaliser avec les films en terme technique comme en termes émotionnelles, on nous ressort la figure du geek glandeur immature enfermé dans sa bulle (Ah croire que le personnage de Scott Pilgrim a été écris par un sociologue coincé dans les années 90 !)

De toute façon, on en revient a ce que je disais dans mon premier message, Voilà un film qui a été conçu pour les ados ou à la rigueur les post ados (Pour moi c'est pas une insulte hein !) et je m'aperçoit que j'y suis aujourd'hui beaucoup moins sensible que je n'aurais pu l'imaginer, ce qui veut en gros dire que je suis ..... vieux ! )8

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12295
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par arioch » jeu. mars 10, 2011 7:04 pm

Il a le même âge dans la BD. Mais le film prend des libertés avec la bande dessinée, ce n'est pas une adaptation littérale non plus. C'est juste une bonne adaptation, des agencements, des modifications, etc... Pour lui permettre justement de passer sur grand écran.
Cela dit, tout ce que tu reproches au film, ça m'a parlé à moi. Je suis pourtant plus vieux que toi mais certainement plus immature. :D
Remarque que si aujourd'hui le jeu vidéo est devenu un loisir grand public, je ne vois pas bien le rapport que cela peut avoir avec les personnages. J'imagine que comme je baigne dans le jeu vidéo depuis que je suis né, que je regarde des films et que je ne m'intéresse qu'à ça (et à la musique, aussi !), c'est peut être pour ça que ça me parle. Parce que quelque part, ouais, Scott Pilgrim, c'est moi ! :D
"Fuck The World", Rambo

comte vonkrolock
Messages : 10079
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Scott Pilgrim vs. The World (2010) Edgar Wright

Message par comte vonkrolock » dim. avr. 22, 2012 8:30 pm

Bien sympa, mais je reste sur un sentiment du film avant tout dédier à la génération des années 90 allez voir fin des 80 s. Il y a de chouettes idées de mise en scène, c'est carrément fun de voir à quel point on peut aller loin dans cette geek attitude. Une comédie fantaisiste où défilent un tas de gest star comme le passage avec la police des végétaliens (Thomas Jane et Clifton Collins Jr.) ne peut arriver à compenser un produit trop ciblé.
Du coup je comprend mieux pourquoi le film se soit pris une telle veste, mérité au final, on est très loin de l'ultime tuerie dont j'avais pu entendre ou lire des critiques si élogieuse. Et on est aussi très loin de la réussite d'un Shawn of the Dead, même d'un Hot Fuzz. Edgar Wright a été au bout de son délire, malheureusement il y a été un peu seul sur se coup là.

Le BR d'Universal est lui par contre une réel tuerie avec une HD qui remplie magnifiquement la dalle plasma sur laquelle j'ai pu profiter du spectacle.

PS: rester jusqu'au générique de fin pour voir le : THE END se faire démolir :D
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Répondre