Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Message par Superwonderscope » mer. juin 12, 2013 11:22 am

Ubisoft ayant monté sa division films l'année dernière, les adaptations vont donc s’apprêter à être tournées. Dont Asassin's creed avec pour héros Michael Fassbender.
Cette co-production avec New Regency sera chapeautée par Frank Marshall (grand réalisateur de Congo :D , entre autres)
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

comte vonkrolock
Messages : 10081
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Assassin's Creed - ??? (2014)

Message par comte vonkrolock » jeu. juin 13, 2013 8:36 pm

Superwonderscope a écrit :Cette co-production avec New Regency sera chapeautée par Frank Marshall (grand réalisateur de Congo :D , entre autres)
A oui le poto a Spielberg qui avait produit a ces débuts un très bon Walter Hill : The Warriors, et puis il a pas a rougir d'un très bon Arachnophobie.

Trêves de plaisanterie, qu'attendre d'une licence comme celle là ? Moi qui apprécie le jeux... Bein rien je pense. S'est déjà pas mal qu'un acteur comme M. Fasbender est été retenu pour le rôle.
Quand on voit Tomb Raider qui étais a la base un simple réchauffé d'Indiana Jones adapté en JV, puis on a eu l'idée d'en faire un film suite au succès du premier Mortal Kombat. Logique que les films de S. West et Jan De Bont n'est pas dépasser le simple stade de l'actioner.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12295
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Assassin's Creed - ??? (2014)

Message par arioch » jeu. juin 13, 2013 10:42 pm

Des gens travaillent sur un nouveau départ de Tomb Raider au cinéma, ça va te faire plaisir le Comte ! :D

Moi, Frank Marshall, je ne suis pas réfractaire... Il n'a pas fait beaucoup de films en tant que réalisateur et ce n'est pas toujours réussis mais j'aime bien ARACHNOPHOBIE et LES SURVIVANTS n'est pas si atroce, j'ai un souvenir plus flou de CONGO, j'ai du tomber dessus par hasard à la télévision mais jamais vraiment le voir en entier en fait. Mais, à la limite, peu importe, parce que ASSASSIN'S CREED lui donnera sûrement un scénario sympa à filmer et des rebondissements spectaculaires. Par contre, les jeux, j'ai du mal, c'est vraiment pas mon truc !
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Assassin's Creed - ??? (2014)

Message par Superwonderscope » ven. juin 21, 2013 1:44 pm

Sortie mondiale : 19 juin 2015 par la Fox.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

comte vonkrolock
Messages : 10081
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Assassin's Creed - ??? (2014)

Message par comte vonkrolock » jeu. mai 12, 2016 12:29 pm

Bien vu de placer cela en plein dans l'inquisition Espagnole, pour dégager un peu d'insolite par rapport au Jeux vidéos, et puis le passage entre Florence, Rome, et Venice reste pour moi le seul et vrai Assassin Creed, donc cette période et le lieux me donne envie d'en voir plus.

News Devildead:
http://www.devildead.com/indexnews.php3?NewsID=10070
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

comte vonkrolock
Messages : 10081
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Message par comte vonkrolock » ven. déc. 30, 2016 6:49 pm

Critique DevilDead

http://www.devildead.com/indexnews.php3?NewsID=10363

Finalement aucune surprise dans cette critique, comme la plupart des adaptations de Jeux vidéos ne fonctionnent que de manière assez artificiel (Tomb Raider, Doom, Mortal Kombat, Resident Evil... et encore là s'est la crème des crème :mrgreen: ), dernier exemple en date que j'avais put voir: Warcraft, joli certes, mais rien de bien neuf derrière toute cette vitrine technique. Pour dire Willow a comparer l’écrase sans mal :D

Mais par le passé il y avait au moins la motivation, la volonté des producteurs d'accrocher un minimum le spectateur de salle (quoique SuperMario ou Street Fighter :mrgreen: ).
Doom même s'il plagiait Aliens s'en sortais honorablement pour un film basé sur un des premiers FPS d'époque (oui je sais il y avait Wolfstein) basique de chez basique, une histoire qui permettais de découvrir a la fois l'univers du jeux, intégrer dans une banale histoire de SF a la sauce slasher, s'était pas Byzance mais bon sa ma bien plus (encore aujourd'hui j'ai le BR pour dire). Et puis The Rock et Karl était des acteurs raccord de par cette univers de gros bras auquel ils appartiennent.

Là on a clairement l'impression qu'il ont rechercher le casting 3 étoiles pour accouché d'une série B à la con. En plus si s'est mal filmé et monté à la truelle pour amadoué le Kevin.... Gamers de 12 ans, je comprend bien que là ont vient de touché le fond de se cinéma.

Sa fait tout de même plaisir quand même qu'un film comme ça se plante, il faudrait juste que sa arrive plus souvent, et que le box office dans les jours qui viennent ne leurs donnes surtout pas raison.... )8 Oui je sais je suis méchant et sarcastique :D
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 2197
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Message par fiend41 » sam. janv. 14, 2017 10:34 pm

j'ai trouvé ça honorable, visuellement plaisant et entrainant, les couleurs automne semblant rendre le tout évanescent. qq moments d'action sont plaisants aussi, mais c'est surtout la scène où il achève l'exosquelette qui est superbement chorégraphiée je trouve (quoique ça sonne à la Ironman qui se pose..). par contre nous faire le plan de l'oiseau qui plane à chaque fois c'est un peu lourdingue :?

évidemment certaines scènes ne servent à rien ou on cherche l'intérêt.. détecteurs ou pas.. vu leurs talents.. à quoi servait t'il de reconstituer la lame et son guide ? .. et d'ailleurs.. la lame n'a pas semblé poser problème.. :|

imagination et échaffaudage foireux ou mix improbable.. j'ai aussi relié qq peu ce film et sa lignée et la destinée de guildes à ..."Wanted" :mrgreen:..,avec la scène d'intro qui fut coupée au montage, avec un assassin de l'ordre qui doit réussir à tuer un roi lépreux afin d'éviter une pandémie (une scène très réussie injustement coupée)

Avatar de l’utilisateur
Plisken
Messages : 2793
Inscription : dim. mai 02, 2004 6:27 pm
Localisation : http://perdu.com/

Re: Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Message par Plisken » lun. juin 05, 2017 10:38 am

Mais qui a eu l'idée d'adapter ça au ciné :shock: Rien à sauver.
Image

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20926
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Message par Manolito » dim. nov. 25, 2018 8:45 pm

Vers mes 20 ans, j'ai décidé que le jeu vidéo était une activité beaucoup trop chronophage rapporté à la satisfaction qu'elle apporte, et je n'y ai plus joué que très rarement... Donc autant vous dire que "Assassin's Creed", je ne sais pratiquement pas ce que c'est, et j'approche le film sans attente particulière ou préjugé.

Je fais quand même un petit apparté : le fait qu'adapter des jeux vidéos au cinéma, voire de rapprocher ces deux champs en terme critiques, sont des idées que je trouve absurdes. Tout simplement car ce sont deux formes d'expression très différentes : le cinéma relève de la narration d'une histoire à un spectateur passif, qui n'intervient pas sur son déroulement ; le jeu vidéo fait tout le contraire, l'histoire devrait - en principe - être raconté par le joueur sur les bases de l'interface ludique, le jeu "absolu" devrait ainsi permettre une rejouabilité sans fin et pouvoir proposer un nombre de narrations infini. Tout le contraire du film qui n'en a qu'une... Donc, il n'y a aucune raison que ce qui marche d'un côté marche de l'autre. Bref, passons sur les platitudes et passons au film si vous le êtes encore là... :D

"Assassin's Creed" a pour lui de se prendre au sérieux, de se montrer ambitieux dans son sujet de science-fiction. Sa distribution en terme d'acteurs dépasse même complètement les réels besoins du film, avec ses 5 principales vedettes (dont Brendan Gleeson, particulièrement sacrifié). La réalisation n'est pas honteuse, et je n'ai pas détesté la musique, même si elle est un peu trop dans la tradition bruit/boum boum d'un Hans Zimmer...

Mais il y a un souci avec le personnage principal, auquel on est censé s'identifier, qui nous sert au moins de repère principal. C'est un personnage totalement passif durant les 3/4 du métrage, les aventures qu'il vit ne sont que des événements ayant déjà eu lieu et sur le cours desquels il n'a aucune influence. Bref, nous sommes les spectateurs d'un personnage lui même spectateur, ce qui fait trop de distance pour que ça fonctionne !

Ensuite le métrage nous vend en très peu de temps des théories pour le moins osées, qu'il faut avaler : le libre-arbitre est un élément contenu dans l'ADN humain, cette portion d'ADN a même été laissé par Dieu (qui existe donc !) sur Terre dans une "pomme" qui ressemble furieusement à une boule de pétanque, ce qui n'en fait pas un macguffin très sexy ! ; notre ADN contient les traces détaillées des événements vécus par nos ancêtres, traces pouvant être extraites par la technologie... Tout cela fait un peu beaucoup à avaler, en plus d'une narration pas très engageante, comme on l'a vu. Toutes ses idées sont fragiles, mais elles portent en elles les germes de réflexion intéressantes (le libre-arbitre : un chance ou une malédiction ?), hélas pas exploitées, ou alors perdues dans la confusion de cet "Assassin's Creed"...

Les scènes d'action ne sont pas très engageantes non plus, entres images numériques inégales, montage haché, personnages qu'on mélange car ils se ressemblent tous, silhouettes sombres encapuchonnées - et en plus, tout semble filmer dans la fumée ou en contre-jour, ce qui n'aide pas !

Si bien que ce que ces séquences qui devraient être les grosses poussées d'adrénaline du métrage, tombent à plat, paraissent à la fois trop longues et trop courtes, avec des cascades mal mises en valeur, ou puant le câblage à des kilomètres, comme dans un film d'action ringard d'il y a quinze ans...

Bref, un ratage curieux, pas inintéressant en soi, avec une vraie ambition de film de SF limite philosophique, mais qui part mal en faisant des choix radicaux et mal inspirés.

Vu sur mycanal/ciné+ copie 2.35 HD, VM anglaise PCM stéréo.

comte vonkrolock
Messages : 10081
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Assassin's Creed - Justin Kurzel (2016)

Message par comte vonkrolock » ven. avr. 12, 2019 3:18 pm

Finalement vu en DVD, bon du coté du grand spectacle je pourrait pas être très objectif car j'avoue que le support SD est largement réducteur, s'est pas une bouillie certes. Mais ont voit bien a quel point le DVD dessert complétement certain films récent qui ne peuvent être visionner définitivement sur (très) grand écran sous se format, tellement la compression MPEG-2 met à mal le coté spectaculaire de la chose. Je pense que le BR est la meilleurs façon de découvrir se film.

Après pour en revenir au film en lui-même, voilà justement pourquoi il ne faut pas laisser les commandes d'une production pareil à un gamer je dirais, quelqu'un qui définitivement n'a presque rien compris au procéder narratif et créatif d'un spectacle sur grand écran. Non pas qu'il y est de la shaki caméra :mrgreen: ou que les acteurs jouerais comme des endives. Mais honnêtement qu'est se que j'en aurais retenue finalement de ces 1H36 (et oui le générique fait près de 15 minutes de métrage en DVD.... :roll: ). Deux séquences, et comme par hasard les deux séquences d'actions, excellentes et qui essaye à la fois de nous présenter se qu'est l'univers de Assassin Creed au delà de ça... :( )8
A savoir si vous voulez prendre un cour d'histoire, s'est raté toute autant que la game de Jeux Vidéos qui sont de la pur S-F d'ailleurs pour faire drôle, ont nous parle de Templier comme dans le J-V alors que l'histoire démarre en 1492... :roll: un presque non sens ont veut jouer sur la date, par rapport au célèbre film de Ridley Scott alors que ceux-ci en bonne partie ont été décimé près de 200 plus tôt. Sa me ferait dire qu'a comparer si ont veut prendre un cours histoire tout en prennent du plaisir. Autant se voir ou revoir Kingdom of Heaven, si tous les personnages ni sont pas l'équivalent de se qu'ils sont dans la réalité au moins s'est plus précis et plus proche de la réalité que tous les Robin des Bois qu'ont est pu voir jusque là. Et pour les Templier ont est bien plus proche de cette période des croisades.
Là clairement pour le film Assassin Creed s'est de la pur SF. Donc deux séquences d'actions très belles, ont sent les moyens démesuré dont à bénéficier le film tout cela au service de quoi, et bien d'un film qui semble pas fini avec un début bien mou obscure ou les objectifs sont mal définit. Ont a repris cette histoire de la pomme (issu du J-V Assassin Creed II) ont y a évacuer le Vatican au profit de la Sainte Inquisition pourquoi pas ? Reste qu'a l'arrivé sa reste mou... Entre l'homme de main de cette évêque.... :( Que sont allez faire Jeremy Irons et Marion Cotillard...? Sans doute comme M. Fasbinder touchez leurs chèque pour leurs prestation jouer avec professionnalisme ou académisme (aux choix).
A aucun moment je n'est été touché par l'aspect des enjeux de se libre arbitre, une fin logique mais tellement mole au vu de se qui précédait. S'est simple Assassin Creed, en dehors d'un saut de la foi, n'a pas grand chose à montrer finalement à l'écran. La ou Matrix était devenu d'une certaine manière culte et référentielle, Assassin Creed nous vend quelques séquence du J-V sans qu'a aucun moment ont ne soit dans un vrai métrage.

Peut-être Justin Kurzel aurait du mieux étudier, je ne sais pas le cinéma d'Hitchcock pour au moins prétendre a être un vrai réalisateur avant que croire qu'il serait mieux de mettre en place les créateurs de ces J-V pour avoir une adaptation bien faite.... Non ?
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Répondre