The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Superfly
Modérateur
Messages : 13083
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...

The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Superfly » jeu. juil. 29, 2004 7:57 am

Image

voilà

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Message par Superwonderscope » jeu. juil. 29, 2004 8:36 am

C un bon slasher 80's avec des fofolles en soquettes et meches choucroutées et un tueur qui prend sa revanche sur des étudiantes qui ont commis l'irréparable dans leur jeunesse.
Haut du panier pour ce sous-genre. la copie du Z1 Elite est sympa, sans plus. Bonne ambiance (qui reste très marquée par les années 80). Peu de fric, mais la reconstitution au début du film est pas mal.
Excellente musique de Richard Band.
Pas de dobermann ni de Laura Gemser mais il vaut le détour :D
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
infernalia
Messages : 405
Inscription : mar. mai 11, 2004 1:33 pm
Localisation : Dans la maison aux fenêtres qui rient, tout à côté de chez la Mère des Ténèbres

Message par infernalia » jeu. juil. 29, 2004 9:51 am

Je suis tout à fait d'accord. Un des meilleurs sous-Halloween vus. Et il a comme grande qualité une très belle atmosphère fantastique qui prend souvent le dessus sur les blagues teenageresques. Quelques scènes de peur axées sur la tension fantastique du lieu (avec des jouets d'enfants si je me rappelle bien) sont particulièrement belles, prenantes et presque poétiques, ce qui est plutôt rare dans ce type de production. Pour ma part...je conseille.
Vive le fantastique italien....
La Cave aux Crapauds
Culturopoing

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » jeu. juil. 29, 2004 12:17 pm

Un bon slasher de 83 en effet qui m'a laissé un souvenir agréable qd je l'avais vu il y a quelques années.
Son cortège de greluches plus ou moins virginales, un tueur témoin d'un meurtre invlontaire qui n'aime guère qu'on perdre sa virginité et qques bons meurtres sympthiques font de ce film un bon petit film d'horreur typique 80s à l'ambiance parfois prenante..
A voir!!
Et la curiosité de revoir eileen davidson toute jeune future Ashley des Feux de l'amour et Haley jane Kozak future Santa barbara et future heroine de Arachnophobia.. Deux actrices dt j'aime le charme surtout eileen, magnifique!!

Par contre, je l'avais loué ds mon videoclub et je sais plus s'il n'avait pas un titre francais.. Je vais voir mes fiches..
Et bien non.. Vu sous ce titre en francais.. :D
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
stebreizh
Messages : 172
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:32 pm
Localisation : breizh
Contact :

Message par stebreizh » jeu. juil. 29, 2004 1:10 pm

Image

Image
cliquez sur ma signature
Image

DVD

Avatar de l’utilisateur
infernalia
Messages : 405
Inscription : mar. mai 11, 2004 1:33 pm
Localisation : Dans la maison aux fenêtres qui rient, tout à côté de chez la Mère des Ténèbres

Message par infernalia » ven. mars 25, 2005 3:05 pm

On peut remonter le thread pour montrer qu'on est sympa :D
Vive le fantastique italien....
La Cave aux Crapauds
Culturopoing

Avatar de l’utilisateur
renan75
Messages : 468
Inscription : mar. mars 22, 2005 12:49 pm

Message par renan75 » ven. mars 25, 2005 4:05 pm

super film je sui desolé d'avoir relancé le sujet mais je n'avais pas trouvé sur le forum ce thread :wink:
renan

le charognard
Messages : 49
Inscription : lun. août 02, 2004 2:28 pm
Contact :

Slasher

Message par le charognard » ven. mars 25, 2005 4:44 pm

Perso, j'ai trouvé le film très moyen et en-deça de ses possibilités.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Kikavu House on Sorority Row

Message par Manolito » lun. avr. 02, 2012 8:54 am

Enfin sur DeVildead, un test de "House on Sorority Row", la seconde édition US qui inclut une VF !

http://www.devildead.com/indexfilm.php3 ... ty-row-dvd

bluesoul
Messages : 4356
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par bluesoul » sam. sept. 02, 2017 4:37 pm

Decouverte TRES tardif de ce clasher dont l’affiche lors de sa sortie m’a toujours fait phantasmer 8)) . Mieux vaut tard que jamais. Remerciement a mon pote Bezos. Bizarrement, le film est dispo sur Mazon Prime, mais sans sous-titres japonais? (Pas le seul en fait.)

Une chouette intro d’”epoque” sur laquelle enchaine une non moins chouette partition (de Richard Band).

Une plutôt bonne réalisation et des perso sympas (et mignonnes a regarder) dans ce qui est un slasher categorie “vengeance”, sous-section “gourgandines”.

Tous les ingrédients sont réunis: une drame (double d’un scandale—etouffe, bien sur), une “blague” estudiantine qui tourne mal (of course), une résidence vide (mais pas trop), des relations sexo-sentimentales, une palanquées de victimes-en-devenir et (roulements de tambours)…un (mysterieux) tueur qui entre “cadavres exquis” et “amour de son boulot” ne fait guère dans le discernement et dezingue un peu tout ce qui lui tombe sous la main. Miam!

Les actrices sont mignonnes, les adultes suspects, le pourquoi-du-comment, euh, bon, il y en a un, mais bon, c’est pas que ça ait une grande importance, alors… :D

La réalisation soulignée par la musique est plus que fonctionnelle et guide assez bien le spectateur a travers les scènes et les persos. Vraiment chouette.

Cote contenu, bien sur on y trouvé le triptyque habituel: sexe et/ou gnome et/ou drogue = espérance de vie TRES limitée :mrgreen: (les habitudes sexuelles, alcoholiques et psychotropiques doivent être pris en compte dans les calculs des frais de Secu des jeunes aux USA a ce stade).
(A noter la scene d’”epoque” ou nos “heroines” flippent a l’idée de voir l’une d’entre-elles armée d’un flingue, alors que nos jours a partir du collège, profs et élèves sont armes jusqu’au dents §£ ! Autre epoque, autre moeurs…Bon, notez que de nos jours le probleme des tueurs a masque de hokeyeur sur les campus universitaires est sous controle par contre…)

Les éléments “classiques” sont contre-balances par une interprétation plutôt solide, notamment lors du drame qui lancera la série de meurtres.

Bref, un plutôt bon slasher, car louvoyant plus du cote du thriller ou mystery-movie que du “putassier” (excusez du peu) de base généralement de mise dans le genre (peut-etre un effet secondaire du casting quasi-exclusivement féminin?).

Bon, il faut néanmoins noter que le film démarre TRES light cote “gore” (et sexe, et dope, et bibine!), ce que certains pourraient lui reprocher, mais ça se rattrape dans le dernier tiers!
(Rigolo aussi, ce cote “Journal d’Anne Franck”, mais ça, c’est involontaire, aucun doute la-dessus! :D )

Bien vu le twist final (et très bonne utilisation de la “final” girl!), très mystery-movie dans l’ame et qui bat le pitch (hyper-balise) de l’intrigue.

La fin, par contre, est en "suspens", apparemment les producteurs ont decide de raboter la fin initiale
Spoiler : :
la final girl y passe et rejoint ses copines au fond de la piscine


:lol: Desole, j'ai pas pu resister!
Pas le sommet (Halloween, My bloody Valentine, Maniac, Nightmare in a deranged Brain), ni même un incunable, mais une sympatoche serie B vers le milieu du tonneau, et ce, dans une barrique qui a quand même tendance a méchamment deborder…

House on Sorority Row: 3.75 / 5 (rien d’extraordinaire quand au fond, mais un bon moment de passe avec une prod de “mauvais genre” très competente et jouant sur un autre registre pour changer)
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Avatar de l’utilisateur
Nasty Hunter
Messages : 377
Inscription : mar. oct. 22, 2019 7:10 am

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Nasty Hunter » jeu. oct. 24, 2019 12:19 pm

Collection « slashers » Rimini : une rareté jamais parue en vidéo en France, The House on Sorority Row (1983).
Pour février normalement, on fera une petite maj une fois le visuel et les liens de précommandes online.
c'est une super nouvelle en ce qui me concerne.
De retour a la maison. 8)
Image

Avatar de l’utilisateur
gnome
Messages : 809
Inscription : lun. févr. 07, 2005 12:33 pm

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par gnome » jeu. oct. 24, 2019 12:50 pm

Nasty Hunter a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 12:19 pm
Collection « slashers » Rimini : une rareté jamais parue en vidéo en France, The House on Sorority Row (1983).
Pour février normalement, on fera une petite maj une fois le visuel et les liens de précommandes online.
c'est une super nouvelle en ce qui me concerne.
En fait, toute cette collection est une bonne nouvelle !
"Que sert-il à un homme de gagner le monde s'il perd son âme?"
Marc 8:36

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Superwonderscope » ven. déc. 20, 2019 11:45 am

Le film est en fait annoncé chez Extralucid pour 2020, et non pas Rimini.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Nasty Hunter
Messages : 377
Inscription : mar. oct. 22, 2019 7:10 am

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Nasty Hunter » ven. déc. 20, 2019 4:57 pm

Superwonderscope a écrit :
ven. déc. 20, 2019 11:45 am
Le film est en fait annoncé chez Extralucid pour 2020, et non pas Rimini.
sorority house massacre plutôt ?
Parce que The House on Sorority Row a bien été confirmé sur le FB de l'éditeur rimini ainsi que sur l'interview DVDFR du dirigeant, ou alors quelque chose a changer entre temps (?)...

https://www.dvdfr.com/news/4737-dossier ... tions.html
Tendances en 2020
- Collection « slashers » : en janvier, Rimini sortira le dernier titre de la mini-trilogie de Jamie Lee Curtis, Terror Train de Roger Spottiswoode (1980) (qui avait connu une édition DVD au milieu des années 2000). Il sera suivi par une rareté jamais parue en vidéo en France, The House on Sorority Row (1983).
MAJ :


Bon je ne comprends plus rien ... §£
De retour a la maison. 8)
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Superwonderscope » ven. déc. 20, 2019 6:47 pm

j'ai demandé une clarification aux deux éditeurs, on verra bien s'il sait d'une coquille de dvdfr, ou d'un effet d'annonce ou d'une avancée trop rapide d'extralucid, ou tout autre chose...
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Répondre