The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
Drac
Messages : 1280
Inscription : mar. mai 18, 2004 2:17 pm
Localisation : Evreux

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Drac » lun. juin 29, 2020 8:05 pm

Bon, je viens de mettre le BR dans la platine, et catastrophe, le flashback au début du film est digne d'une vhs, après on a droit à un plan général du campus bien flou, mais ensuite c'est quand même nettement mieux, même si la copie n'est pas nettoyée, c'est clairement de la HD, bref j'ai vu bien pire.

Critique du film et du BR par Stephane Erbisti
https://lepetitcinemadestephane.blogspo ... D2Jb41-U_0

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12421
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Dragonball » lun. juin 29, 2020 10:17 pm

Je ne suis pas sûr que Stéphane Erbisti soit la personne la plus approprié pour parler technique ! :D

Avatar de l’utilisateur
Drac
Messages : 1280
Inscription : mar. mai 18, 2004 2:17 pm
Localisation : Evreux

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Drac » mar. juin 30, 2020 6:39 am

Dragonball a écrit :
lun. juin 29, 2020 10:17 pm
Je ne suis pas sûr que Stéphane Erbisti soit la personne la plus approprié pour parler technique ! :D
J'ai regardé le film en entier, l'image s'améliore nettement après quelques minutes, et on a un bout du compte une belle copie, mêmes les défauts de pellicule finissent par disparaître, donc non, Extralucide ne s'est pas foutu de notre gueule.

Superfly
Modérateur
Messages : 13083
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par Superfly » mar. juin 30, 2020 11:11 am

Les débuts des films avec génériques sont souvent tirés des interneg donc avec une qualité moindre. Pour une restauration faut essayer de retrouver le négatif du générique et les titres qui sont à part et tout recoller. C'est parfois difficile quand ça n'existe plus.

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12497
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: The House on Sorority Row - Mark Rosman (1983)

Message par MadXav » mar. juin 30, 2020 11:52 am

Pour moi le Master n'est pas "nul" ou "minable". C'est un master daté, l'image n'est pas stable, la définition n'est pas au rendez vous, les noirs sont gris, il y a pas mal de petites saloperies de pellicule et la compression est par moment visible. En début de film, c'est la cata, puis ça s'arrange au fur et à mesure. La copie gagne en stabilité et en définition, mais la compression reste visible, surtout sur les aplats noirs qui tendent vers le gris. Bizarrement, on a des scènes chargées en artefacts, alors que d'autres sont propres.

Quand j'ai précommandé ce disque, j'avais la copie Scorpion de 2014. Je l'ai fourgué à l'annonce de ce BR pour lequel j'espérai une meilleure copie, et donc le Master Scorpion de 2018. Je ne pense pas que ça soit le cas. Pour moi on a là le Master 2014 que j'avais déjà. Je n'ai pas constaté d'amélioration et les défauts notables sont toujours présents.
Donc forcément c'est un peu décevant mais bon, le passage du disque ricain au disque français ne m'aura couté que 5 ou 6 euros. Donc dans mon cas, y'a pas de vol.

N'ayant jamais vu le Master 2018, je n'irai pas tirer des conclusion mais ce Master est jugé excellent, ce qui n'est clairement pas le cas ici...

Après un mot sur le packaging quand même, bien cheap. En outre c'est vraiment pas facile de sortir le boitier du fourreau sans le défoncer.
Je reste assez content de cet achat, le disque était pas cher, et on est qualitativement très au-dessus des récentes (et plus couteuses) éditions de BEN, LA GALAXY DE LA TERREUR, ou PIGS...
Dragonball a écrit :
lun. juin 29, 2020 10:17 pm
Je ne suis pas sûr que Stéphane Erbisti soit la personne la plus approprié pour parler technique ! :D
C'est clair ! Une copie dégueulasse ? Un film coupé ? Pas au format ? Stéphane répond toujours : "C'est pas grave, c'est toujours mieux que la VHS !" ou "En plus cet éditeur est sympa". Ce qui est une manière positive et louable de voir les choses. Je salue, mais j'admets que je ne partage pas !
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Répondre