Alice au pays des merveilles - 1949 - Dallas Bower

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Alice au pays des merveilles - 1949 - Dallas Bower

Message par Manolito » ven. avr. 10, 2020 1:21 pm

Titre anglais : Alice in Wonderland

Image

Comme la Reine Victoria se rend à l'université d'Oxford pour une visite officielle, Lewis Carroll, enseignant dans cette école, raconte aux filles du directeur, dont la cadette est nommée Alice, une histoire pleine d'inventions et de fantaisies...

"Alice au pays de merveilles" a été transposé de nombreuses fois au cinéma, et si on s'arrête en 1949, la version la plus connue est celle produite par le studio hollywoodien Paramount au début du cinéma parlant, en 1933.

En 1949 sort cette coproduction franco-anglaise, tournée en France par un réalisateur britannique et avec des acteurs pour la grande majorité anglais. Ainsi Alice est jouée par Carol Marsh, une actrice à la carrière discrète, mais qui peut se vanter d'être une des premières Hammer Girls : elle joue Lucy dans l'emblématique "Le cauchemar de Dracula" !

Cette version (en couleurs) d'"Alice au pays des merveilles" commence par un prologue retraçant les origines du récit. Lewis Carroll, enseignant un peu fantasque, invente des histoires farfelues pour distraire un jeune auditoire. Puis le métrage nous plonge dans les aventures classiques d'Alice au gré de nombreux trucages optiques et astucieux. Les personnages peuplant cet univers sont des marionnettes animées image par image, avec lesquelles l'actrice cohabite de manière fluide et assez bluffante. La musique de Sol Kaplan est réussie, mais malheureusement le film est ponctué de quelques chansons un peu assommantes (d'autant plus que les paroles sont incompréhensibles sur la copie en VF que j'ai vue).

Cet "Alice au pays des merveilles" est une version certainement amusante, qui n'est pas aussi soignée et réussie que le dessin animé Disney, ni aussi ambitieux que d'autres versions comme celle de Jan Švankmajer... Mais c'est une curiosité sympathique et amusante, assez fidèle à l'esprit zinzin de l'oeuvre, qui mérite la redécouverte pour les amateurs d'un cinéma merveilleux dans l'esprit inventif d'un Karel Zeman.

Le film a sombré dans l'oubli assez vite d'autant que Walt Disney, qui allait sortir son dessin animé en 1951, en a bloqué la diffusion aux USA par divers procès ; et que ce film n'a pas été montré en Angleterre pendant dans longues décennies, le distributeur craignant des poursuites judiciaires pour la représentation un peu grotesque de la Reine Victoria !

Vu sur Mycanal/ciné+.

Répondre