Planète Interdite (Forbidden Planet) - Fred Wilcox (1956)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Fatalis rex
Messages : 7451
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Planète Interdite (Forbidden Planet) - Fred Wilcox (1956)

Message par Fatalis rex » sam. févr. 19, 2005 10:09 pm

J'ai commencé à regarder la première heure, et je compte voir le reste ce soir (merci donc de ne pas spoiler avant demain), et je n'ai pas résisté à l'envie de donner mes premières impressions.

Bon, tout d'abord, pour être franc, c'est pas vraiment le genre de films qui m'attirent, mais j'ai surtout été motivé par une vieille déclaration de Carpenter qui avait avoué avoir eu l'idée de NEW YORK 1997 en regardant PLANETE INTERDITE (le thème des types qui se retrouvent coincé dans un milieu à priori désert mais pourtant hostile, où la présence d'un danger invisible est omniprésente). D'ailleurs, il reprendra cette référence de manière beaucoup plus flagrante dans GHOSTS OF MARS.

Et donc, l'histoire est assez prenante. Au début, on a un peu l'impression de regarder un nanar, surtout avec la VF digne du Grand Détournement, la vision d'un futur rétro, les effets spéciaux kitch, l'arrivée du robot Robie en toc... Mais les magnifiques décors, des mappe paintings je suppose, parviennent pourtant à nous faire croire à une autre planète.

Là où le film est réussi, c'est surtout au niveau de l'installation de l'ambiance, de l'intrigue... On en arrive rééellement à s'interroger sur la nature de ce danger, tout paraît trop parfait, le Pr est trop courtois pour être honnête et semble cacher quelque chose...

J'en suis donc au passage du 1er meurtre commis par un alien invisible. Dommage que le film tente quelques touches d'humour maladroites (le cuistot) qui font un peu retomber la pression.

Avatar de l’utilisateur
Harry Hausen
Messages : 812
Inscription : ven. avr. 30, 2004 12:36 pm
Localisation : Dernière maison sur la gauche ...

Message par Harry Hausen » sam. févr. 19, 2005 10:12 pm

Tu parles de laisser tomber la pression mais comment peut-on ragarder un tel film en plusieurs fois ??? :shock:

Avatar de l’utilisateur
Fatalis rex
Messages : 7451
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Message par Fatalis rex » sam. févr. 19, 2005 10:20 pm

Heu ben... quand on a faim et qu'on mange pas dans sa chambre pour pas tout dégueulasser. Et puis j'aime bien les entractes, ça me rappelle LA DERNIERE SEANCE.

Avatar de l’utilisateur
twister
Messages : 153
Inscription : lun. mai 10, 2004 1:00 pm
Localisation : au pied de la butte

Message par twister » sam. févr. 19, 2005 10:26 pm

je le regarde souvent ...

le monstre invisble montant les marches qui plient sous son poids, m'avait scotché môme !!!
merci la gueuze, tu es un laideron, mais tu es bien bonne !

ma collection : http://www.intervocative.com/dvdcollect ... /hellboy69

Avatar de l’utilisateur
Harry Hausen
Messages : 812
Inscription : ven. avr. 30, 2004 12:36 pm
Localisation : Dernière maison sur la gauche ...

Message par Harry Hausen » sam. févr. 19, 2005 10:41 pm

Fatalis rex a écrit :Et puis j'aime bien les entractes, ça me rappelle LA DERNIERE SEANCE.
Les entractes dans la dernière séance étaient entre 2 films. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Fatalis rex
Messages : 7451
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Message par Fatalis rex » sam. févr. 19, 2005 11:05 pm

Ca m'a un peu étonné, d'ailleurs, de ne trouver aucun thread sur ce film pourtant culte dans le genre. Encore pire : je vais me faire dans la foulée LE CHOC DES TITANS, et apparament aucun thread non plus consacré à ce chef d'oeuvre. La honte, je suis sûr que sur le forum de Mad je les trouve :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » sam. févr. 19, 2005 11:53 pm

Ce sont surtout des films dont on a abondamment discuté sur le forum avant son Crash. Idem pour "Le choc des titans", par ailleurs chroniqué sur le site... (contrairement à "La planète interdite" ce qui, là, est un vrai problème !)

Avatar de l’utilisateur
stebzh
Messages : 550
Inscription : lun. nov. 22, 2004 9:27 am
Localisation : Craggy Island
Contact :

Message par stebzh » dim. févr. 20, 2005 12:05 am

ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Tentakulokans 2
Messages : 301
Inscription : jeu. juil. 15, 2004 3:24 pm
Localisation : Learning to fly

Message par Tentakulokans 2 » dim. févr. 20, 2005 12:12 am

Robbie en toc ? :shock: :roll:
C'est quand même l'un des plus beaux et des plus charmants robots de toute l'histoire de la SF, non ? :o

Avatar de l’utilisateur
Dr Rabbitfoot
Messages : 129
Inscription : dim. août 15, 2004 11:51 pm

Message par Dr Rabbitfoot » dim. févr. 20, 2005 12:18 am

C'est pour moi un film "historique", car c'est le 1er film que je me souviens avoir vu en entier (en 1977, j'avais 6 ans). J'ai du le voir 20 fois depuis, et je trouve qu'il est toujours formidable. L'ambiance, les SFX très bons pour l'epoque, le mystère, la morale ... etc, tout me plait dans ce film.

Avatar de l’utilisateur
Le Cancre
Messages : 325
Inscription : ven. avr. 30, 2004 8:31 pm

Message par Le Cancre » dim. févr. 20, 2005 1:14 am

Un film de SF véritablement CULTE.
Produit par Howard Hughes si je me souviens bien.
La bestiole a été dessinée par les studios Disney.
Une bande sonore expérimentale pour l'époque.
1956 il faut prendre en compte le contexte de l'époque : les caractères des personnages, les situations, les dialogues.
Quant au Robbie ("en toc"... sacrilège ! :roll: ) ce personnage est encore reconnu près de 50 après. C'est une belle performance.

C U L T E, point barre.
Le Cancre qui rivalise enfin avec les escargots.

La maxime du mois :
"Les ordinateurs, plus on s'en sert moins, moins ça a de chance de mal marcher."

Avatar de l’utilisateur
Ekynox
Messages : 379
Inscription : ven. avr. 30, 2004 4:40 pm
Localisation : Avec Titanium Cyborg; on fait tous les préparatifs pour la réunion.

Message par Ekynox » dim. févr. 20, 2005 1:15 am

Et c'est pas un des premiers films qui a utilisé des sons électroniques?

Avatar de l’utilisateur
Le Cancre
Messages : 325
Inscription : ven. avr. 30, 2004 8:31 pm

Message par Le Cancre » dim. févr. 20, 2005 1:31 am

Ekynox a écrit :Et c'est pas un des premiers films qui a utilisé des sons électroniques?
A ma connaissance : oui. Et je me demande si ce n'est pas le premier film de SF en couleur...
Le Cancre qui rivalise enfin avec les escargots.

La maxime du mois :
"Les ordinateurs, plus on s'en sert moins, moins ça a de chance de mal marcher."

Avatar de l’utilisateur
foxybronx
Messages : 248
Inscription : lun. déc. 13, 2004 11:06 pm
Localisation : 51200 Kuala lumpur
Contact :

Message par foxybronx » dim. févr. 20, 2005 1:41 am

Et je me demande si ce n'est pas le premier film de SF en couleur...
Non, les deux premiers films de SF en couleurs sont signés George Pal, 5 ans avant Planète Interdite : destination Moon et When Worlds Collide (1951). Sans oublier le Flight To Mars, également en couleur, pour cette même année 51. :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
Fatalis rex
Messages : 7451
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Message par Fatalis rex » dim. févr. 20, 2005 11:23 am

Tentakulokans 2 a écrit :Robbie en toc ? :shock: :roll:
C'est quand même l'un des plus beaux et des plus charmants robots de toute l'histoire de la SF, non ? :o
Je crois qu'il figure en couverture des Craignos Monsters. Et il faut bien reconnaitre qu'il correspond à une vision rétro de ce que les robots seraient censés être en l'an 2000, avec son corps de bonhomme Michelin et tous ces trucs qui tournent dans le globe de verre qui lui fait office de tête, ses mains en pinces, et sa démarche bancale. Mais je conçois, y a pire.


Image


Amusant la jaquette du film d'ailleurs, qui tente de donner un côté pulp, alors qu'à aucun moment du films Robbie ne prend la fille du Pr dans ses bras.

J'ai vu la fin sinon, et j'ai été assez amusé de découvrir quelques similutudes avec d'autres films de SF des années 80, voulues ou pas, notamment avec les ALIEN.

Répondre