Les diaboliques (1955) de H.G. Clouzot

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Les diaboliques (1955) de H.G. Clouzot

Message par Manolito » lun. mai 23, 2005 11:35 am

Le directeur d'une pension pour enfants traite son épouse Christina et sa maîtresse Nicole de façon brutale et tyrannique. Les deux femmes s'allient pour l'assassiner. Mais Christina craint que, même mort, il continue à tourmenter les vivants...

"Les diaboliques" de Clouzot, ou quand le cinéma français rendait Hitchcock jaloux !

Si vous n'avez jamais vu "Les diaboliques", il FAUT absolument que vous sautiez sur sa diffusion ce soir sur France 3 (à 23h45) pour combler cette lacune.

Suspens incroyablement bien règlé, mise en scène parfaite, interprétation impeccable. Une certaine idée de la perefction cinématographique !

Avatar de l’utilisateur
niko13
Messages : 4288
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am
Localisation : Laboratory Of The Utility Muffin Research Kitchen

Message par niko13 » lun. mai 23, 2005 11:38 am

Un bijou de suspense, d'interpretation, de mise en scene, de scenario...
Des scenes fortes inoubliables, ce film est et restera une reference, et pas que francaise.

Que vaut le Criterion introuvable ? Pas mieux que le Rene Chateau non ?
What the fuck did I do ?

Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4885
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Message par DPG » lun. mai 23, 2005 11:49 am

Effectivement un chef d'oeuvre, tout est dit. Hitchcock voulait adapter cette histoire de Boileau et Narcejac mais Clouzot avait déjà les droits, qd ils ont appris la nouvelle, les deux auteurs français ont donc écrit "D'entre les morts" pour le gd Hitch, qui deviendra "Vertigo" au cinéma. Et c'est Truffaut qui apprend tout ça à Hitchcock ds le livre d'entretiens il me semble. Pour ce qui est du DVD des "Diaboliques", j'ai le René Chateau et il est très bien. Je ne sais pas précisement ce que vaut le Criterion par ctre.
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Avatar de l’utilisateur
primagoo
Messages : 379
Inscription : ven. avr. 30, 2004 11:51 am
Localisation : Avec Olric...
Contact :

Message par primagoo » lun. mai 23, 2005 11:54 am

Et les tétons de Vera Clouzot dans sa nuisette transparente :oops:
ce film sent aussi bon qu'une bonne chiasse
(C)Superfly

Avatar de l’utilisateur
niko13
Messages : 4288
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am
Localisation : Laboratory Of The Utility Muffin Research Kitchen

Message par niko13 » lun. mai 23, 2005 11:54 am

J'ai le Rene Chateau aussi, mais je me demandais si Criterion avait des trucs en plus.
What the fuck did I do ?

sebamas
Messages : 98
Inscription : jeu. juil. 29, 2004 4:28 pm

Message par sebamas » lun. mai 23, 2005 3:39 pm

http://www.koreandvds.com/dvddetail.html?id=25179

Edition coréenne des diaboliques qui coute quasiment rien (4$99) Par contre, pour la qualité, je ne sais pas. Commandé ce WE, je devrais l'avoir d'ici un mois maximum. La couv ressemble bcp à la couv du criterion et il parait que bcp de criterion sont repris en corée, ca vaut peut être la peine de tenter le coup.

Couv DVD coréen:

Image

Couv DVD Criterion

Image

Avatar de l’utilisateur
chevaliers47
Messages : 126
Inscription : jeu. août 19, 2004 9:38 pm
Localisation : Lot & Garonne (47)
Contact :

Re: "Les diaboliques" (1955) de H.G. Clouzot

Message par chevaliers47 » lun. mai 23, 2005 5:54 pm

Manolito a écrit :Le directeur d'une pension pour enfants traite son épouse Christina et sa maîtresse Nicole de façon brutale et tyrannique. Les deux femmes s'allient pour l'assassiner. Mais Christina craint que, même mort, il continue à tourmenter les vivants...

"Les diaboliques" de Clouzot, ou quand le cinéma français rendait Hitchcock jaloux !

Si vous n'avez jamais vu "Les diaboliques", il FAUT absolument que vous sautiez sur sa diffusion ce soir sur France 3 (à 23h45) pour combler cette lacune.

Suspens incroyablement bien règlé, mise en scène parfaite, interprétation impeccable. Une certaine idée de la perefction cinématographique !

Un texte que j'avais fait à son sujet sur TOC :

http://tentacules.net/toc/misc/cine_fiche.php?id=104
Excellent fil j'ai beaucoup aimer , même chose je ne sait pas si une z2 pour la france est prevu mais ca serait bien !
Il parait que le remake avec sharon stone n'est pas bon m'a ton dit ?
Le metal a un nom :

http://killers.neuf.fr

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » lun. mai 23, 2005 6:57 pm

Il est déjà sorti en France, chez l'éditeur rené Chateau (cf. le message de DPG ci-dessus)

Avatar de l’utilisateur
Battosai
Messages : 695
Inscription : ven. avr. 30, 2004 8:09 pm
Localisation : Paris

Message par Battosai » lun. mai 23, 2005 7:11 pm

en tout cas merci Manolito, ca fait un bout de temps que je cherche à le voir :wink:.
D'ailleurs quand quelqu'un aura recu le dvd "criterion" coréen, si il peut faire un petit topo....

sebamas
Messages : 98
Inscription : jeu. juil. 29, 2004 4:28 pm

Message par sebamas » lun. juin 06, 2005 11:09 am

Bon, je viens de recevoir le DVD coréen. La jaquette est bien la même, sauf le texte qui apparait en anglais et en coréen. La référence à Criterion disparait à l'avant mais dans le texte anglais arrière, la reférence revient: "Criterion presents DIABOLIQUE in a new digital transfert".
Le transfert, justement. J'ai été au tout début un peu déçu, sachant que j'ai revu dernièrement l'image des DVD d'Errol Flynn ou de Sunset Boulevard. Ce n'est pas la même qualité mais ça reste tout de même plus que correcte. Plutôt bon même, malgré la présence de fourmillement parfois (compression) et de taches qui apparaissent de temps en temps. Mais je le redis, le transfert est globalement très bon, même si ce n'est pour l'instant qu'un apperçu global. Et les critiques du Criterion Z1 semblent reveler aussi qlq taches et un fourmillement leger. Le format de l'image est 1.33.1. Le son est particulièrement bon. Pas de craquement, rien, un son très clair avec des dialogues bien audibles. C'est du mono (1.0).
Le menu est fixe, avec au choix, demarrage du film, choix des sous-titres ou accès aux scènes. Pas de bonus mais il me semble qu'il en était de même pour le Criterion. Sous-titres dispos en Anglais ou Coréen (non imposable, contrairement au DVD Plein Soleil reçu aussi pour le même prix qui impose le sous-titrage anglais...)

Je suis globalement très satisfait, surtout vu le prix du DVD.

Dernière chose, c'est un DVd all zone (comme Plein soleil)

Miserylord
Messages : 1
Inscription : jeu. déc. 01, 2005 8:23 pm

Message par Miserylord » jeu. avr. 12, 2007 8:14 pm

Image


Image
"- J'ai la tête qui éclate moi... J'vis une histoire de fou moi!
- Depuis le début c'est une histoire de fou... Même pas... Une histoire de gosse! Comme un de tes problèmes de Maths idiot:
Avec des robinets qui coulent,
des réservoirs qui se remplissent, qui se vident... Et toi! Tu en as fait un crime!...
MAIS ça n'existe pas dans la vie!:
Des robinet qu'on ouvre, pendant qu'on en ferme un autre,
Les baignoires que l'on remplit... Et les piscine qu'on vide?!
C'est ça qui était fou... ET MOI J'AI ETE FOLLE DE T'ECOUTER!!
"

Image

Synopsis:
Christina Delassale, une jeune institutrice, jeune héritière d'une fortune familiale, dirige avec son mari un pensionnat. Tout le monde voit bien que le couple bat de l'aile, que Michel Delassalle traite mal son épouse, qu'il l'humilie en public, qu'il couche avec sa meilleure amie, Nicole Horner, la prof de math... Ce que personne ne sait, c'est que Nicole à persuadé Christina qu'il était temps pour son mari de payer pour ses sévices. Alors, elles imaginent ensemble dans le moindre détail le déroulement diabolique d'un crime passionnel.
Mais Christina est fragile, cardiaque, naïve... Quand le corps de son défunt mari disparait mystérieusement, elle chavire...

Image

Image

Image

Avis:
Un portrait féministe avant l'heure, ici pour la première fois à l'écran l'assassin est une femme... Et même pire, deux femmes, l'épouse et la maîtresse d'un homme voué à la mort. Et le crime dans le film n'est que la réponse logique d'une vie de femme écrasée par une personnalité dominante machiste, voilà en quoi "Les diaboliques" est le premier film résoluement féministe de la planête.
Porté par un trio d'acteur mythique du cinéma de genre, le scénario parvient bien qu'avec un dénouement prévisible à tenir en haleine, par sa simplicité et son fatalisme, la notion de suspense ici, c'est d'être le spectateur impuissant de la déchéance de cette femme qui crêve peu à peu de sa culpabilité...
Emouvant, captivant et ancètre du Polar... Pierre angulaire mondiale du Polar...

Note: 10/10
"La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou!" S. Dali
"La plus grande ruse du diable est de faire croire qu'il n'existe pas..." C. Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » ven. avr. 13, 2007 7:21 am

...je n'ai, de ma vie de cinéphage, jamais retrouvé l'intensité et les stress des la derniere 1/2h des DIABOLIQUES.
Tout les films met en place une mecaniques absolument parfaite pour vous faire prendre la place des protagoniste face a l'effroyable absurdité de la situation.
Ca reste pour moi le film le plus effrayant que j'ai jamais vu, le plus stressant et le terme DIABOLIQUES n'est pas usurpé.
ont peut faire le malin si la fin a etait "spolierisée", comme spectateur vierge, c'est d'une redoutable efficacité.
Et puis, rien que pour la description de l'atmosphere empoisonnée par les petites mediocrités et bassesses quotidiennes de cette pension, le film est un chef-d'oeuvre absolu a ranger au côté du CORBEAU, l'autre monstre de Clouzot.

Avatar de l’utilisateur
WoodstoK
Messages : 162
Inscription : jeu. sept. 23, 2004 1:27 am

Message par WoodstoK » ven. avr. 13, 2007 11:30 am

Possédant les deux éditions, je considère le Criterion très légérement supérieur au René Chateau niveau image (la def est un rien plus poussée).
Rien de bien flagrant cela dit. Question de morale : Arretez des donner vos sous à René Chateau, cet éditeur qui traite son catalogue avec moins de respect que ses acheteurs (Des Fellini juste en VF, des coupes à tout va... ) Critérion fait un boulot fabuleux sur tous ses titres.

LES DIABOLIQUES : A mon avis le plus grand film à suspens Français jamais réalisé. Insurpassable!

Le carton final ("Ne soyez pas diaboliques : Merci de ne pas raconter à vos amis ce que vous venez de voir") mérite d'être mentionné ici!

"Si tu crois que j'ai les moyens de te payer des week-ends dans le Poitoux!" 8)

Avatar de l’utilisateur
WoodstoK
Messages : 162
Inscription : jeu. sept. 23, 2004 1:27 am

Message par WoodstoK » ven. avr. 13, 2007 11:55 am

Un excellent comparatif des DVD Criterion VS. René Chateau sur ce site, captures & étude technique poussée à l'appui :

http://www.celtoslavica.de/chiaroscuro/ ... iabol.html

Avatar de l’utilisateur
phibes
Messages : 543
Inscription : ven. avr. 30, 2004 3:26 pm
Localisation : CARPATHES

Message par phibes » ven. avr. 13, 2007 2:07 pm

déjà monsieur chateau fait preuve de bien peu de respects envers ses clients , alors le catalogue c'est un peu au petit bonheur la chance .
cela dit , en regardant les captures du comparatif , je vois très très peu de différence entre rené chateau et critérion , et comme l'édition chateau est a 15 eur !
enfin je possède les deux éditions :D

Répondre