Django - Sergio Corbucci (1966)

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
KERRY-KING
Messages : 392
Inscription : mer. mai 26, 2004 6:51 pm
Localisation : sur une route a fond de sixième...

Django - Sergio Corbucci (1966)

Message par KERRY-KING » jeu. juil. 07, 2005 5:55 pm

Voila, je decouvre le western spaghetti a 28 ans, apres avoir vu LE GRAND SILENCE et TIRE ENCORE SI TU PEUX, j'ai enfin vu Django, et là je dois dire que pour le moment c'est le western le plus jouissif que j'ai eu l'occasion de voir!!!! :shock: .Franco Nero est tellement charismatique qu'il enterre Eastwood (deja a la base je suis pas fan...d'Eastwood :roll: ) , le scenario est completement barré, l'actrice qui joue le role de Maria est a tombé par terre , l'ambiance bien...Boueuse! et le cercueuil.....:D .Y'a pas de temps mort, ça pete dans tout les sens, ET LA FIN!!! LA FIN!!!! :shock: faut vraiment le voir!
J'ai le dvd sorti chez Wildside, et bon , je suis pas trop difficile en terme de qualité donc je dirai que l'image est bonne (mon avis est a prendre avec des pincette, je suis resté bloqué a la vhs, donc pas difficile...)
UN ACHAT OBLIGATOIRE! :wink:

Image

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » jeu. juil. 07, 2005 7:57 pm

Oui, un grand western qui n'a pas volé sa réputation. Chanson du générique splendide "Django, did you ever have a home...", ou quelque chose comme ça :D ), galerie de méchants patipulaires et sadiques, ambiance de ville fantôme hideuse et noyée dans la une gadoue sinistre. Et même un certain romantisme inattendue dans un tel film. Superbe !

Avatar de l’utilisateur
Maxcrom
Messages : 741
Inscription : mar. mai 11, 2004 5:45 pm

Message par Maxcrom » jeu. juil. 07, 2005 8:16 pm

je me joins aux louanges consacrées à ce corbucci, personnage charismatique au regard perçant, rappelant l'homme sans nom, trainant avec lui son fardeau........decors qui suintent l'usure du temps et la saleté ambiante.

atmosphére sordide de décadence

Violence crue et sadique, un homme se fait couper une oreille par une bande de pistoleros gras, sales et anarchiques.

un sacré film

Avatar de l’utilisateur
jason13thh
Messages : 469
Inscription : dim. juil. 03, 2005 6:18 pm
Localisation : Belgique

Message par jason13thh » ven. juil. 08, 2005 9:34 am

28 ans ? c'est mon âge. J'aimerais visonner quelques Django mais malheureusement on les trouve pas en vidéo-club, si je dois en acheter un de la série ce serait lequel ?
carpe diem

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Messages : 870
Inscription : jeu. oct. 28, 2004 5:11 pm

Message par Lord Ruthven » ven. juil. 08, 2005 9:52 am

Commence peut être par le premier :wink:

15€ (ouais ok, 14€99...) en DVD Wild Side, en édition pocket.
Gna !

Avatar de l’utilisateur
jason13thh
Messages : 469
Inscription : dim. juil. 03, 2005 6:18 pm
Localisation : Belgique

Message par jason13thh » ven. juil. 08, 2005 3:01 pm

Okay merci...c'est lequel le 1er?
carpe diem

Avatar de l’utilisateur
Throma
Messages : 216
Inscription : mer. mai 05, 2004 12:24 am

Message par Throma » ven. juil. 08, 2005 3:06 pm

Django 3

Avatar de l’utilisateur
noar13
Messages : 431
Inscription : lun. mai 03, 2004 9:33 am

Message par noar13 » ven. juil. 08, 2005 3:10 pm

ImageImage

Avatar de l’utilisateur
niko13
Messages : 4288
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am
Localisation : Laboratory Of The Utility Muffin Research Kitchen

Re: Django - Sergio Corbucci (1966)

Message par niko13 » ven. juil. 08, 2005 3:11 pm

KERRY-KING a écrit :Voila, je decouvre le western spaghetti a 28 ans, apres avoir vu LE GRAND SILENCE et TIRE ENCORE SI TU PEUX, j'ai enfin vu Django, et là je dois dire que pour le moment c'est le western le plus jouissif que j'ai eu l'occasion de voir!!!! :shock: .
Oui !
KERRY-KING a écrit :Franco Nero est tellement charismatique qu'il enterre Eastwood (deja a la base je suis pas fan...d'Eastwood :roll: ) ,
Non !
KERRY-KING a écrit : le scenario est completement barré, l'actrice qui joue le role de Maria est a tombé par terre , l'ambiance bien...Boueuse! et le cercueuil.....:D .Y'a pas de temps mort, ça pete dans tout les sens, ET LA FIN!!! LA FIN!!!! :shock: faut vraiment le voir!
Oui !

Excellent de bout en bout ce Django (le final est magnifique), meme si j'ai toujours une petite faiblesse pour "Le grand silence" du meme Corbucci.
What the fuck did I do ?

Avatar de l’utilisateur
fiend471
Messages : 1308
Inscription : ven. avr. 30, 2004 4:01 pm
Localisation : depts 94, 75,99
Contact :

Message par fiend471 » jeu. nov. 17, 2005 9:40 pm

pareil je découvre plutôt tard à 33ans :lol:

morale atypique, sentiments, décadence, revanches, y'a de la matière :D . et en effet quel final douloureux :?

le coup du cercueil a certainement été repiqué dans d'autres films non ? (du moins ça me fait penser à un anime japonais et le jeu Gungrave)

par contre, la copie que j'ai (1:30:32) pas terrible côté définition et le son étouffé :?
Cthulhu vs Macross Zero = my dream !

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Messages : 870
Inscription : jeu. oct. 28, 2004 5:11 pm

Message par Lord Ruthven » jeu. nov. 17, 2005 9:56 pm

Django : de la boue, du sang, des putes et morts partout. Je veux bien croire que Corbucci l'ai tourné sans scénario, mais ce n'est pas grave du tout.

Le Grand Silence est bien plus aboutti -rah cette neige, ce scénario, cette fin...-, mais n'a pas ce côté récréatif.

- Qu'est ce que tu dis ?
- Oh ce que je dis ça n'a pas d'importance...l'importance c'est que vous allez tous mourir...
8)
Gna !

Avatar de l’utilisateur
gnome
Messages : 808
Inscription : lun. févr. 07, 2005 12:33 pm

Message par gnome » ven. nov. 18, 2005 12:21 pm

Lord Ruthven a écrit :Django : de la boue, du sang, des putes et morts partout. Je veux bien croire que Corbucci l'ai tourné sans scénario, mais ce n'est pas grave du tout.

Le Grand Silence est bien plus aboutti -rah cette neige, ce scénario, cette fin...-, mais n'a pas ce côté récréatif.

- Qu'est ce que tu dis ?
- Oh ce que je dis ça n'a pas d'importance...l'importance c'est que vous allez tous mourir...
8)
"Le grand silence" est en effet plus "sérieux", moins récréatif comme tu le dis, mais quel nihilisme!!! :shock:
"Que sert-il à un homme de gagner le monde s'il perd son âme?"
Marc 8:36

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Messages : 870
Inscription : jeu. oct. 28, 2004 5:11 pm

Message par Lord Ruthven » ven. nov. 18, 2005 6:15 pm

mais quel nihilisme!!!
Ce film a manqué de me déprimer. :)
Gna !

manara
Messages : 166
Inscription : lun. janv. 17, 2005 4:53 pm

Message par manara » dim. nov. 27, 2005 9:55 am

abcdef
Dernière modification par manara le mer. avr. 09, 2008 6:32 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Messages : 870
Inscription : jeu. oct. 28, 2004 5:11 pm

Message par Lord Ruthven » dim. nov. 27, 2005 1:35 pm

manara a écrit :
En plus dans les bonus on a droit à un interview notamment de Nero qui explique comment le film s'est presque déroulé à l'impro avec un Corbucci qui marche à l'instinct...et à l'illumination. :lol:
Je crois que c'est dans le docu en bonus du Grand Silencen qu'on voit Corbucci dire "bon, combien on va tuer de gars aujourd'hui ?". :lol:
Gna !

Répondre