L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Leguman
Messages : 450
Inscription : ven. avr. 30, 2004 7:29 pm
Localisation : 94
Contact :

Message par Leguman » jeu. mai 05, 2005 3:03 pm

J'viens de le voir pour la premiere fois sur F3.
Durant le film, on se demande quand meme quel est le lien entre le lynché et le justicier. D'ailleurs le lynché, c'est pas Eastwood.
Apres avoir lu vos explications, j'ai enfin compris le sens de la ville repeinte en rouge.

J'adhere totalement à l'histoire du fantome, les paroles qu'on entend lors de la scene avec le dernier "fouetteur" quand il entend des voix, le fait qu'il ai une pensée assez negative sur toute la population, sauf sur Mordecai, la femme de l'hotelier et les Mexicain bref les personnes qui n'ont pas été les acteurs du lynchage, et qu'il le sache en arrivant dans la ville, tous ça en conforte l'idée.

Eastwood voulait vraiment en faire une histoire de fantome?
Si c'est bien le cas, il est fort parceque c'est l'un des seuls film dernierement ou je me suis fait avoir par l'histoire.

Avatar de l’utilisateur
kookaburra
Messages : 629
Inscription : sam. mai 01, 2004 1:55 am
Localisation : Lyon

Message par kookaburra » jeu. mai 05, 2005 9:31 pm

J'ai revu le film mardi sur France 3 et je ne pense pas que Clint et le lynché soit la même personne et donc que Clint soit un fantôme.
Le perso du lynché (le frère d'après la VF) n'a VRAIMENT pas le visage de Clint.
Je pense que les apparitions et disparitions dans le désert sont justes là pour représenter Clint sous la forme d'une espèce d'ange exterminateur qui vient venger son compagnon.
D'ailleurs on retrouve ce même aspect de "fantôme" traversant une ville dans Pale Rider.

Avatar de l’utilisateur
akpstyl
Messages : 64
Inscription : jeu. oct. 21, 2004 2:37 pm
Localisation : Pas si loin que ça en fait
Contact :

Message par akpstyl » dim. mai 08, 2005 5:18 pm

Ben moi je pensais que c'était un fantôme, puisqu'il se remmémore le lynchage et surtout parce que la musique qui suit eatswood est assez fantômatique je trouve, et vu qu'il disparaît à la fin, et ya aussi la catin qui tire sur la baignoire, on voit bien qu'elle tire dans l'eau et lui n'a rien... bref, vraiment sympa ce film sinon!!!

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12496
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: l'homme des hautes plaines......

Message par MadXav » mar. août 20, 2013 8:56 am

Le Blu-Ray sort en France le 24 Septembre.
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: l'homme des hautes plaines......

Message par comte vonkrolock » mar. août 20, 2013 3:19 pm

MadXav a écrit :Le Blu-Ray sort en France le 24 Septembre.
Alors s'est en préco depuis un petit moment sur amazon avec une jolie jaquette qui annonce fièrement une édition 40ème anniversaire, avec master restauré a un prix de 14,99. Le hic s'est que s'est vendu par Universal éditeur trop souvent minimaliste qui n'offre rarement plus que le film....
Bon sa m'empêchera pas de me ruer dessus lors d'une opé :D
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12496
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: l'homme des hautes plaines......

Message par MadXav » mar. août 20, 2013 3:32 pm

L'édition DVD était tellement dégueulasse qu'un Blu-Ray, même minimaliste, ne peut être que le bienvenu...
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: l'homme des hautes plaines......

Message par comte vonkrolock » mar. août 20, 2013 4:29 pm

MadXav a écrit :L'édition DVD était tellement dégueulasse qu'un Blu-Ray, même minimaliste, ne peut être que le bienvenu...
C'est vrai que comme les multidiffusions TV l'image étais plutôt sombre. Après est ce une vrai restauration à la JAWS ou juste une remise a niveau pour passer le film au format HD :?: :?:
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par comte vonkrolock » sam. août 31, 2013 11:31 am

Tester dans les mag LAL du mois de Septembre. Une édition qui n'a qu'une BA en bonus, par contre coté image et son c'est le top puisque la restauration semble a la hauteur avec une note de 8/10 annoncé. Seul quelques scènes semblent bruités lors de la première et dernière bobine, avec quelques rares plan flous d'après eux (à 52mn)
VO 5.1 DTS HDMA et VF 2.0 mono DTS.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par comte vonkrolock » jeu. sept. 26, 2013 5:26 pm

Reçu cette après midi le BR j'ai pas pu résister a l'envie d'en voir une petit preview sur quelques court passage. Et c'est en tous point parfait sur la qualité technique du disque, une HD qui révèle en détaille des ride sur les visages des acteurs jusque là impossible a faire apparaitre sur les acteurs en dehors des plans rapprochés, tous comme les couleurs criarde ou pas s'est la perfection. Quand au contraste qui faisait que certain noirs pouvais paraitre bouchés sur le DVD ici on a des noirs a la hauteur qui donne une densité sur les scènes sombres 8))
Alors je ne sais pas si le film a été comme il est écris au dos de la jaquette simplement remasterisé, ou bien réellement restauré. Mais au vu du résultat s'est bien plus impressionnant que le JAWS de Spielberg. Les flous je vais les chercher lors du visionnage complet du film :D

Concernant cette fin ambiguë le fait de voir celui-ci dans une définition accrue permettra peut-être de lever un peu de se beau mystère. Pour moi s'est clair on a affaire a un ange vengeur qui reviens donner une leçon aux habitants de la ville de Lago. De plus Buddy Van Horn est bien créditer en tant que Jim Duncan dans le générique de fin, comme le nom sur la pierre tombale.
La VF elle évacue toute forme de Fantastique ne laissant planer aucun doute sur le le personnage de l'étranger/Clint qui se révèle être simplement le frère de la victime (sheriff).
le passage sur la VF
- Je n'est jamais su votre nom ?
- S'est celui que tu grave, celui de mon frère. Prends en soins.


Un très beau western crépusculaire avec cette originalité uniquement sur ça version originale d'être un film a classer directement dans la section fantastique.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Messages : 7674
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:30 am
Localisation : A la recherche du bonus ultime
Contact :

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par Jérôme » jeu. sept. 26, 2013 5:42 pm

la différence de def entre le dvd et le BR
juste impressionnant !
http://caps-a-holic.com/hd_vergleiche/m ... #vergleich
Sa place est dans un Blu-Ray !

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Messages : 7674
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:30 am
Localisation : A la recherche du bonus ultime
Contact :

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par Jérôme » jeu. sept. 26, 2013 5:45 pm

Et le making of promo d'époque, resté inédit en dvd et BR
http://www.forgottensilver.net/2010/08/ ... s-plaines/
Sa place est dans un Blu-Ray !

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par comte vonkrolock » jeu. sept. 26, 2013 7:23 pm

Merci Jérôme pour le making-of, et surtout un grand merci pour ces captures qui valent mieux qu'un long discour :D
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12270
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par arioch » jeu. sept. 26, 2013 10:00 pm

comte vonkrolock a écrit :De plus Buddy Van Horn est bien créditer en tant que Jim Duncan dans le générique de fin, comme le nom sur la pierre tombale.
Le souci, c'est que Buddy Van Horn était, à l'époque, la doublure de Clint Eastwood dans la plupart de ses films. Dans celui-là, il se fait lyncher, on peut estimer que Eastwood a préféré laisser le cascadeur se prendre des coups à sa place et, en tout logique, il l'a crédité au générique ce qui est normal puisque les deux hommes sont amis. D'ailleurs, quand Buddy Van Horn passera à la réalisation, c'est pour mettre en scène... Clint Eastwood dans CA VA COGNER puis LA DERNIERE CIBLE ! Donc, techniquement, ça ne prouve pas grand chose.
comte vonkrolock a écrit :La VF elle évacue toute forme de Fantastique ne laissant planer aucun doute sur le le personnage de l'étranger/Clint qui se révèle être simplement le frère de la victime (sheriff).
le passage sur la VF
- Je n'est jamais su votre nom ?
- S'est celui que tu grave, celui de mon frère. Prends en soins.

Un très beau western crépusculaire avec cette originalité uniquement sur ça version originale d'être un film a classer directement dans la section fantastique.
C'est la personne qui était en charge du doublage français, à l'époque, qui a fait une mauvaise interprétation. Car, à aucun moment, quelqu'un ne dit qu'il s'agit de son frère dans la version originale. Au contraire, le personnage principal dit que c'est son nom sur la tombe. Pas le nom de son frère... Son propre nom ! Il est difficile à mon sens de prendre une mauvaise traduction d'une version française pour valider ce que voulait dire à l'origine un film puisque là, ça ajoute une information qui vient de nulle part. De plus, il y a un moment dans le film, où l'un des lyncheurs reconnait le personnage de Clint Eastwood. En fait, c'est un plan assez bref où on lit l'étonnement sur son visage quand il se rend compte de qui il a en face de lui. Ca ne dure pas longtemps, il meurt dans la seconde qui suit ! Et comme quelqu'un l'a dit, Eastwood se souvient du moment où il se fait lyncher. Si ce n'était pas lui, il ne pourrait pas avoir de souvenir de ce qu'il s'est réellement passé, avec qui et comment sur les lieux à ce moment là. C'est le souvenir que j'ai du film, je ne l'ai pas vu depuis longtemps.

Quelqu'un a évoqué PALE RIDER et, pour moi, le film est clairement à ranger dans le Fantastique tout comme L'HOMME DES HAUTES PLAINES. Le mec apparaît, il fait ce qu'il a à faire et il disparait sans laisser de trace à la fin. Dans l'un, une petite fille appelle à l'aide par une prière, elle est exaucée. Dans l'autre, c'est une vengeance d'outre tombe.
"Fuck The World", Rambo

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par comte vonkrolock » ven. sept. 27, 2013 10:41 pm

arioch a écrit :
comte vonkrolock a écrit :De plus Buddy Van Horn est bien créditer en tant que Jim Duncan dans le générique de fin, comme le nom sur la pierre tombale.
Le souci, c'est que Buddy Van Horn était, à l'époque, la doublure de Clint Eastwood dans la plupart de ses films. Dans celui-là, il se fait lyncher, on peut estimer que Eastwood a préféré laisser le cascadeur se prendre des coups à sa place et, en tout logique, il l'a crédité au générique ce qui est normal puisque les deux hommes sont amis. D'ailleurs, quand Buddy Van Horn passera à la réalisation, c'est pour mettre en scène... Clint Eastwood dans CA VA COGNER puis LA DERNIERE CIBLE ! Donc, techniquement, ça ne prouve pas grand chose.
Pas sûr mon bon Arioch, car en effet Buddy Van Horn étais la doublure d'Eastwood du fait qu'il lui ressemblais physiquement. Mais ! Clint est bien créditer dans le générique en tant que Stranger et pas dans le rôle du sheriff Jim Duncan.
Merci pour les infos concernant la VF, je pense me revoir le film dans la semaine histoire de me remettre dans le bain vu que je ne l'ait pas revu depuis un bail.... Mon souvenir de ce passage avec les lyncheur est un peu flou.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: L'homme des hautes plaines. Clint Eastwood (1973)

Message par comte vonkrolock » jeu. oct. 03, 2013 4:17 pm

Revu grâce au formidable BR éditer dernièrement, l'image est bien a tombé. Une définition de malade qui ma permis de (re)voir que le personnage interpréter par Buddy Von Horn n'est pas le personnage joué par Clint Eastwood du moins physiquement lorsqu'il est lynché et tué a coup de fouet par un trio de desperados, pareil ou niveau des voix que ce soit la VF ou la VO celle de Buddy Van Horn est différente de celle joué par Clint.
Spoiler : :
Par contre il n'y a aucun doute sur l'identité sur la fin du personnage de l'étranger joué par Eastwood, il est bien la réincarnation du sheriff mort. Venu telle un ange/démon vengeur punir les habitants ainsi que les bourreaux de cette ville maudite.
Comme Arioch là très bien écris une fois qu'on a vu le film il n'y a pas un gros effort d'imagination a faire pour se rendre compte de qui est le personnage de l'étranger. Dans mon souvenir s'étais pas très clair là j'ai pu voir que la VF se résume a un classique règlement de compte, la vengeance d'un frère et qui parait incohérente au vu des événements.
Le coté fantastique/mystique qui colle si bien au métrage et envahie la ville au fur et a mesure de la remonté des souvenir de l'étranger à travers ces cauchemars. A se propos impossible de passé a coté du thème musicale du film : Fantastique 8)) 8)) 8))

Pour une deuxième réalisation Clint revient a la fois vers le genre qui lui a permis de devenir une star, mais livre aussi un western très différent dont le ton très sombre, avec un humour réduit au minimum par le biais de certains freaks comme le personnage de Mordecai. Fait qu'il s'éloigne du personnage de l'homme sans nom qu'il incarnais dans les films de Sergio Leone. Ici se serais plus la mort/désolation qui est arrivé dans cette petite bourgade qui à l'air si paisible....

Un film que je recommande vivement en HD tellement le gain, la différence, est total. Tout supports confondu ce High Plains Drifter. Une très grande surprise pour ma part.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Répondre