Les affameurs - 1952 - Anthony Mann

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Les affameurs - 1952 - Anthony Mann

Message par Manolito » dim. mai 03, 2020 10:41 am

Titre : Bend of the River

Image

Glyn, un ancien bandit, guide à travers l'Orégon un convoi de pionniers qui comptent installer des fermes dans la région. Mais les vivres qui doivent leur être livrés sont détournés par un marchand sans scrupules qui les vend à des chercheurs d'or à un coût prohibitif. Glyn récupère ces chariots de vivres et tente de les ramener jusqu'aux fermiers, au gré d'un voyage parsemé de périls...

"Les affameurs" est le second des 5 (et non 4 ou 3 comme je l'ai écrit par erreur dans des textes de ce ce forum !) des westerns réalisés par Anthony Mann et mettant en vedette James Stewart. Ce cycle très important du western américain, tourné dans les années 50, est un grand volet du cinéma d'aventures américain. Il consacre Mann comme un spécialiste du genre western, et permet à Jimmy Stewart de troquer son image de grand dadais et de gendre idéal pour celle d'un bad boy, cowboy capable de tuer sans remord ses ennemis qui se dressent contre lui.

Si 'Winchester 73", premier du cycle, est le film le plus dur, et le meilleur, de ce cycle tourné pour Universal, "Les affameurs" est aussi une belle réussite. C'est une production à grand moyens, spectaculaire, avec de nombreux moments d'action et un emploi très réussi des paysages et de leur diversité. Il y a un fond psychologique réel, confrontation entre un gentil pas si gentil et un méchant pas si méchant, tout en zones grises, parfaitement servie par James Stewart et Athur Kennedy qui est ici formidable.

On a aussi un cadre historique réel, avec confrontation entre colonisation agricole de l'ouest et la folie des chercheurs d'or, mettant l'âme de chacun à l'épreuve des dangers de la cupidité. "Les affameurs" est un très beau western en Technicolor, avec un James Stewart tour à fait iconique, en veste en jean levi's verte ou veste montagnarde brune avec intérieur en mouton. Il est capable de se transformer en un impitoyable tueur invisible dans les forêts, décimant ses ennemis un à un tel un Rambo de l'ouest sauvage. Un très bon western, tout à fait conseillé.

Vu sur Mycanal/Ciné+.

Répondre