Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Plisken
Messages : 2793
Inscription : dim. mai 02, 2004 6:27 pm
Localisation : http://perdu.com/

Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Plisken » ven. avr. 23, 2010 12:05 pm

Image

Série américaine. Drame. Format : 42mn

Créée par Matthew Weiner en 2007. Devrait au moins aller jusqu’à la Saison 6
Avec Jon Hamm, Elisabeth Moss, Vincent Kartheiser

Synopsis : Dans le New York des années 60, Don Draper est l’un des grands noms de la pub. Maître manipulateur, il compte dans son entourage des ennemis qui attendent sa chute.

L’American Way of Life de la fin des années 50 et du début des années 60. Ou comment parler des problèmes de la vie quotidienne : son lot de soucis professionnels, la vie en entreprise, le couple, la famille, l’émancipation des femmes, le machisme, le mobbing, etc.
C’est superbement reconstitué et très prenant. Vivement la saison 2 :-D

Le générique d’ouverture


Promo de la saison 1
Image

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12634
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par MadXav » jeu. déc. 23, 2010 10:48 am

Récemment, en écoutant Le Mouv', je suis tombé sur une interview de David Lynch qui disait qu'il était grand fan de la série. Je dois dire que je n'en connaissais que le nom et que l'époque (années 50) ne me branchait guère. J'ai donc tenté un épisode hier, avec ma femme. Résultat, on en a vu quatre d'un coup. Tout simplement parce que c'est bien écrit, extrêmement bien reconstitué, parfois drôle, qu'on s'attarde sur les personnages et que ça coule tout seul. On est par ailleurs plongé dans une ambiance assez ironique, décalé par rapport à notre vie d'aujourd'hui. Le rôle de la femme, sa place, le divorce, le mariage, le tabac, la politique... Tout y est, la peinture est intéressante et plaisante, les acteurs agréables. Ca donne clairement envie de poursuivre !
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
mallox
Messages : 923
Inscription : mer. avr. 25, 2007 9:47 pm
Localisation : chez moi
Contact :

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par mallox » ven. déc. 24, 2010 5:02 pm

Tout à fait, d'autant que petit à petit la série prend vraiment ses marques et donc à mon sens s'améliore (j'avoue que contrairement à Madxav, autant j'ai été immédiatement conquis dès les 2, 3 premiers épisodes, autant je trouvais qu'ensuite, ça marquait un peu le pas. En tout cas dans la 1ère saison).
Une série proche de la chronique avec des personnages fouillés et des scripts intelligents. Avec en plus une belle descriptions des moeurs de l'époque et avec donc de vraies Desperate Housewives !
Image

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12634
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par MadXav » sam. févr. 05, 2011 11:46 am

Quelqu'un connait les spec des coffrets MAD MEN Britannique (en Blu-Ray). Ils se trouvent à vraiment pas cher et faut que je vois les saisons 2 et 3 ! :D
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Superwonderscope » sam. févr. 05, 2011 12:14 pm

1.78:1
DTS HD MA anglais (7.1)
St anglais et espagnols
J ai le BD anglais saison 1 et 2, les copies sont magnfiques...
Des bonus en rafale (au moins une 30aine de commentaires, un doc sur la musique du film, le look 60,s...) Une tres tres bonne affaire.
Et une excellente serie qui se bonifie a chaque episode.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Superwonderscope » mar. févr. 15, 2011 10:04 am

Terminée la première saison hier soir. Et ça faisait longtemps que je n'avais pas été autant emballé par une série TV.
Incisif, mordant, amer, soigné sur les décors, les costumes, l'ambiance, les dialogues avec expressions d'époque. Beaucoup de désenchantement et une narration habile... une direction d'acteurs splendide : la scène où la femme de Draper aborde le sujet de l'adultère des voisins est une merveille dans le jeu des regards et le signifiant contenu, ceci sans aucun dialogue. J'ai de suite pensé aux petits mouchoirs de Canet et son incapacité notoire à parler par l'image. Ici, une série TV fait 100 fois mieux, un comble.

Des cliffhangers qui ne cèdent pas à la politique du twist débile. Mais une év olution des personnages clairement mis en abime, avec une sorte de logique implacable. Draper garde son parfum de mystère et honnetement, le fait que Peggy
Spoiler : :
tombe enceinte
autant je l'ai pensé au 3e épisode, autant le scénario a réussi à me le faire sortir de la tete au fur et à mesure. Je ne l'ai pas vu venir et ça m'a assez surpris. En fait, à travers l'époque, la condition féminine dans le milieu du travail, ça tombe complètement sous le sens, en y repensant.

Le BD UK est vraiment splendide. Des bonus qu'il me faudrait deux vies pour les entendre/voir... un petit bémol pour l'épisode 12 où la bande sonore est complètement étouffée. J'ai cru que mon ampli déconnait ou que le disque était HS, mais il n'en était rien. problème de mixage, d'encodage ou de pressage, j'en sais rien...

Une série assez addictive pour ma part, j'attaque la seconde saison le plus rapidement possible!
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
niko13
Messages : 4288
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am
Localisation : Laboratory Of The Utility Muffin Research Kitchen

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par niko13 » mar. févr. 15, 2011 12:46 pm

Superwonderscope a écrit :Une série assez addictive pour ma part, j'attaque la seconde saison le plus rapidement possible!
Attends de voir la fin de saison 3... :wink:

Grande série, pas une seconde à jeter.
Et Jon Hamm est mon idole !
What the fuck did I do ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Superwonderscope » lun. févr. 21, 2011 2:11 pm

je confirme le côté très addictif pour ma part. Après avoir regardé 1 épisode de la saison 2, je me suis enquillé trois autres les uns derrière les autres (les épisodes, hein). Fabuleux dans le ton, la gestion de l'espace, la direction d'acteurs... très fin.

Juste un petit reproche : certaines histoires développées au courant de la saison 1 semblent laissées de côté ici, c'est un peu dommage. je pense que d'un point de vue des rebondissements et de la narration, elle referont surface d'ici la fin de cette saison. Mais c'est le côté "truc narratif" qui pimente un épisode ou deux puis qu'on laisse tomber qui m'agace dans cette gestion des séries américaines... mais bon, ce reproche reste mineur eu égard au nombre de qualités visuelles et narratives que possède cette série.

NB : pour les amateurs des années 80, on y voit assez bien Talia Balsam (ex héroïne de films d'horreur des 80's comme Fou à Tuer ou The Kindred) et qui a la particularité d'être la femme de Sterling/John Splattery à l'écran comme dans la vie... et en regardant bien, Denise Crosby (Simetierre, Miracle Mile, Mortuary) y fait également une petite apparition.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Yannick
Messages : 385
Inscription : dim. août 08, 2004 11:39 pm

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Yannick » mar. févr. 22, 2011 11:26 am

Je me joins aux louanges, série classieuse, bien écrite... légères divergences sur l'interprétation à donner de certains personnages entre moi et ma chère, notamment sur les personnages féminins, comme quoi les sujets abordés concernant l'évolution de la place de la femme dans la société sont toujours d'actualité :wink:
Spoiler : :
En fait, je reste convaincu que Betsy est en fait une vraie méchante, une mauvaise mère et va représenter le côté sombre de la libération de la femme... forcément, ma compagne n'est pas d'accord, mais j'espère que la saison 4 que j'attends de pied ferme (sortie en mars) me donnera raison !
Bonus supplémentaire, il se trouve qu'alors que je commençais à m'accrocher à la série, j'étais en phase de rattrapage de retard sur des trucs à voir par ailleurs, la plupart étant intimement liés à l'époque évoquée, et ceci m'a permis d'avoir une vision différente, plus fraîche aussi, de quelques vieilleries pas vues depuis longtemps : Will Success Spoil Rock Hunter ?, Twilight Zone (la série originale, of course), The Apartment, ...
Du vrai bon New York moderne à souhait au tournant des années 50-60...
Si vous avez d'autres suggestions de films ou séries dans la même époque, lieu, milieu, je suis preneur (déjà pensé à North by Northwest, mais celui là je le regarde juste pour le plaisir, on sort de New York et de la pub très vite).
" [...] le tout soutenu par le feu d’artifice rouge vif des corps explosant par dizaines ", MadXav, Aout 2012 - Si avec ça vous voulez pas voir le film !

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Superwonderscope » mar. févr. 22, 2011 11:51 am

à brule-pourpoint :

l'excellent Patterns de Fielder Cook avec van heflin
Executive Suite/La tour des ambitieux, le quasi-chef d'oeuvre de Robert Wise
Du Haut de la terrasse/From the terrace de Mark Robson
Madison Avenue de Bruce Humberstone
par extension While the city sleeps/La Cinquième Victime de Fritz Lang

sinon tu as toujours l'intégrale de ma Sorcière Bien aimée à te taper... mais ça ne vaut pas Mad Men :D
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Yannick
Messages : 385
Inscription : dim. août 08, 2004 11:39 pm

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Yannick » mar. févr. 22, 2011 11:38 pm

Superwonderscope a écrit :à brule-pourpoint :

l'excellent Patterns de Fielder Cook avec van heflin
Executive Suite/La tour des ambitieux, le quasi-chef d'oeuvre de Robert Wise
Du Haut de la terrasse/From the terrace de Mark Robson
Madison Avenue de Bruce Humberstone
par extension While the city sleeps/La Cinquième Victime de Fritz Lang

sinon tu as toujours l'intégrale de ma Sorcière Bien aimée à te taper... mais ça ne vaut pas Mad Men :D
Thanks SWS ! Surtout pour le Wise, que je n'ai pas vu mais qui me fait de suite envie !!!
Quant à Patterns, je ne savais même pas qu'il y avait eu une adaptation ciné de la pièce filmée... qui avait pour le coup mis Rod Serling sous les spotlights, tout est lié !
Et pour "Bewitched", je vais faire l'impasse dans l'immédiat :D ... j'ai déjà eu ma dose d'Eilzabeth Montgomery, en brune dans son épisode de Twilight Zone avec Bronson... Mimi comme tout ! Encore du Serling, je vous le dis, c'est karmique...
" [...] le tout soutenu par le feu d’artifice rouge vif des corps explosant par dizaines ", MadXav, Aout 2012 - Si avec ça vous voulez pas voir le film !

Avatar de l’utilisateur
Plisken
Messages : 2793
Inscription : dim. mai 02, 2004 6:27 pm
Localisation : http://perdu.com/

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Plisken » mar. mars 22, 2011 1:28 pm

niko13 a écrit :
Superwonderscope a écrit :Une série assez addictive pour ma part, j'attaque la seconde saison le plus rapidement possible!
Attends de voir la fin de saison 3... :wink:

Grande série, pas une seconde à jeter.
Et Jon Hamm est mon idole !
La saison 3 démarre doucement mais se clôt en beauté :shock:
Spoiler : :
Limite reboot
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Superwonderscope » jeu. avr. 21, 2011 10:06 am

Les reproches que j'avais formulé sur la saison 2 sont globalement les mêmes que pour cette saison 3 (j'en suis à l'épisode 7). A savoir que les historiettes des divers seconds rôles sont laissées au frigo le temps de trois autres épisodes et resservies (ou non) pour les besoins de "remplissage" de la narration. J'aime moyen. Où est passée la petite amie black? Où est passé le mad man allemand? Quid de Sal surpris dans une chambre d'hotel par Draper et hop, le tout est passé à la trappe. J'imagine qu'il ne survivra pas longtemps dans la série, celui-là.

Mais de manière générale, c'est toujours d'une tenue impeccable. Dialogues au couteau, mise en scène intelligente. L'épisode que j'ai vu hier soir m'a paru être l'un des tous meilleurs (avec l'agression de Draper), avec des éléments clés disposés de manière précise, mais sans tambour ni trompettes (la signature du ocntrat où Copper lâche qu'il sait quelque chose - la bascule de l'amitié avec Sterling). S'il y a bien un personnage qui m'est totalement antipathique, c'est bien January Jones. Il est très réussi en ce sens : sa duplicité, son caractère de plus en plus raide et manipulateur. C'est clair : je ne l'aime pas. Idem pour Draper, qui commence à revêtir un statut de victime, je ne sais pas si j'apprécie le chemin pris par la série.

Mais qu'importe, je continue à dévorer les épisodes. Et le BD anglais est de toute beauté!
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 2197
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par fiend41 » dim. oct. 09, 2011 1:17 pm

ça m'interpellait depuis un moment. pour la déco d'ensemble et le style vestimentaire en premier lieu. mais sur ce point.. franchement je préfère les décors sépia fort réussis de "Profit" qui serait à l'aise en version 90's décadente :wink: , peut-être y'a t'il plus de budget sur les saisons d'après vu que les audiences ont grimpé..

en tt cas on s'amuse relativement bien, les mecs se font leur rat pack, ils sont bon vivants, et niveau moeurs, on se croirait dans une version soft d'un Something weird video tendancieux :D , les pointes de sextoys, gays, lesbiennes sont même amusantes. et oui moi aussi je sens venir la femme de Draper comme la future psychotique, gamine refoulée, y'avait des détails chez le psy dans son regard et ses paroles à l'encontre de la divorçée qui étaient si incisifs.

au fond même si on lit de part et d'autre que cette série parle d'un période d'espoir que le monde semble perdre de nos jours, c'est bien faux, rempli de faux semblants et de blessures secrètes (les petits apartés sur les pleurs, suicides). on réussit ou on crève mais sans violence apparente.

la vraie histoire d'amour, cette tension entre Draper et sa cliente, je l'ai trouvée exquise, une affirmation d'égos en force et douceur, un vrai régal que ces moments là !

y'a des personnages agaçants ou inutiles toutefois mais bon il en faut pour tous. mention top au dessinateur italien pour le style et la prestance, à Cooper pour sa zenitude, et à son associé qui agit comme un grandfrère ou pote que n'a pas eu ...Dick. le fantôme de Jim Profit n'est pas loin dans cette série 8)

je me pose peu de questions en fait, ça se suit. excepté pourquoi Don a fait l'incident de l'ascenseur ?! si la vérité se dévoile un jour sur ça, ça bardera de la part de Sterling...

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Mad Men - Matthew Weiner (2007 et +)

Message par Superwonderscope » mar. oct. 18, 2011 10:37 am

Saison 4 sur le Blu Ray anglais de chez Lionsgate : impeccable, as usual. Avec une piste DTS HD MA de toute beauté et d'une rare précision sur les bruits de fonds, ambiances...à s'y méprendre avec les canaux arrières :shock:

Deux premiers épisodes qui tranchent nettement avec les 3 précédentes saisons. Le ton est amer et la direction de l'ensemble pointe un sentiment curieux :les clients font chier le business de la pub. On y voit même Draper foutre deux clients 'prudes' à la porte :shock:
Les relations nouvelles qui se tissent entre chacun sont faites uniquement de non-dit et Draper n'a jamais aussi paru fragile et déchiré. Les décors ont radicalement changé, les personnages ont pris plus d'aplomb et de nouveaux sont apparus, beaucoup plus en retrait. L'autorité y semble contestée... ça sent la remise en question générale.
Pas joyeux du tout §£ mais de très haute volée, avec des dialogues plus acérés.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Répondre