Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » mer. oct. 02, 2013 8:56 am

Saison 1, épisode 21 : Image dans un miroir

Une jeune femme attend dans une gare routière l'arrivée de son bus. Divers incidents lui font soupçonner qu'une autre elle-même se trouve sur les lieux...

Cet épisode réalisé par John Brahm, interprété par Vera "Psychose" Miles, propose un suspens assez intéressant car il laisse au personnage et au spectateur pas mal d'hypothèses ouvertes quant à ce qui se passe vraiment. La solution choisit ne manque pas de bizarrerie :
Spoiler : :
on est dans le cadre d'une persécution par un double, entre le Horla et l'Invasion des profanateurs de sépultures.
Cela dit, encore un épisode réussi, gérant très bien son économie de moyens grâce à une mise en scène très précise et une excellente interprétation.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » sam. oct. 05, 2013 5:07 pm

Saison 1, épisode 22 : Les Monstres de Maple Street

Dans une banlieue cossue, des pannes inexpliquées affectent les machines et l'électricité. Un enfant convainc les adultes qu'il pourrait s'agir des effets d'une invasion extraterrestre...

Un grand classique de la série, épisode astucieux et sardonique, s'attaquant à la paranoïa et au travers de la vie de quartier, avec ses soupçons, ses angoisses, ses petits espionnages, ses dérapages. Avec une pirouette finale cinglante, un grand classique de cette série, parmi ceux qu'il faut absolument avoir vus !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » lun. oct. 14, 2013 5:54 pm

Saison 1, épisode 23 : Un monde différent

Sur le point de quitter son bureau après une journée de travail, un homme se rend compte qu'il est filmé par une équipe de cinéma qui le considèrent comme un acteur jouant dans une fiction...

Encore un grand classique de "La quatrième dimension", écrit par Richard Matheson et mis en scène par Ted Post, qui part d'un postulat paranoïaque schizophrène très simple, sans jamais laisser retomber la pression sur le spectateur. Un classique !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » mar. oct. 22, 2013 3:27 pm

Saison 1, épisode 24 : Longue vie, Walter Jameson

Walter Jameson, brillant historien, a un sérieux entretien avec son futur beau-père : celui s'étonne que le passage du temps ne semble pas laisser ses marques sur les traits de Jameson...

Un épisode très "théâtre", car constitué quasi uniquement de scènes dialoguées filmées en intérieur. Le sujet est classique et le spectateur n'a pas trop de mal à prendre de l'avance sur l'épisode, mais l'interprétation brillante d'Edgar Stehli et de Kevin "You're next !" McCarthy en fait un épisode plaisant et agréable, même s'il n'égale pas le niveau des deux précédentes livraisons.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » dim. nov. 03, 2013 10:39 am

Saison 1, épisode 25 : Tous les gens sont partout semblables

Une fusée transportant deux astronautes s'écrasent sur Mars. Un seul survit à l'atterrissage. Il découvre des martiens très accueillants...

Encore un grand classique de la série, cette fois avec Roddy McDowall dans le rôle d'un astronaute anxieux, découvrant que ses appréhensions contre les vies extraterrestres étaient infondées. La révélation finale est relativement facile à deviner, mais il faut dire que l'épisode est très connu et que le thème est classique pour la SF.
Spoiler : :
Celui du zoo humain.
Les qualités d'écriture et d'interprétation, la pertinence de la mise en scène, l'efficacité de son final, font en tous cas de cet épisode une très bonne livraison !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » dim. nov. 10, 2013 8:24 pm

Saison 1, épisode 26 : Exécution

Dans le far west au XIXème siècle, un hors la loi sur le point d'être pendu se retrouve transporté un siècle plus tard dans une grande ville. En effet, a été le cobaye involontaire d'une expérience de machine à remonter le temps...

Encore un épisode assez connu, nous montrant un criminel échapper de justesse à la pendaison. Un épisode très dense, très bien interprété, interdisant l'ennui, et se terminant sur une leçon de morale assez hard ! Encore un classique !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » mar. nov. 19, 2013 8:25 pm

Saison 1, épisode 27 : le voeu magique

Un boxeur âgé tente de faire un match de come back, mais tout semble indiquer qu'il va perdre. Un petit garçon vivant dans son immeuble est convaincu d'avoir le pouvoir de faire des voeux qui se réalisent, et il souhaite la victoire du combattant...

Un épisode sentimental et sensible, décrivant la relation entre un homme désabusé et un enfant plein d'optimisme. Un épisode encore très bien joué et écrit (oui, je sais que je me répète !) qui repose plus sur le propos qu'il développe que sur un twist redoutable. Un vrai petit film d'une vingtaine de minutes, encore une réussite en provenance de la quatrième dimension !

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » mer. nov. 27, 2013 4:03 pm

Saison 1 : épisode 28 : Enfer ou Paradis

Un petit malfaiteur est abattu d'une balle par la police lors d'un larcin. Un étrange Mr. Pip l'aide pourtant à se relever et lui indique qu'il est désormais là pour exaucer tous ses voeux...

Un conte moral ici assez classique pour "la quatrième dimension", avec ce gangster dont tous les voeux sont exaucés par un étrange génie. Un épisode amusant, bien réalisé par l'habitué John Brahm et écrit par Charles Beaumont, mair dont le dénouement et la morale sont sans mystère pour le spectateur rodé à la série. Sympathique néanmoins, ne serait-ce que par son interprétation et son esprit sarcastique.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » jeu. déc. 05, 2013 8:23 pm

Saison 1 : épisode 29 : Cauchemar

Une enseignante rencontre sur le pas de sa porte une petite fille qui semble tout savoir sur son passé...

Un épisode qui joue la carte du suspens en huis-clos, avec une touche surnaturelle donnant lieu à deux révélations, hélas, assez faciles à voir venir. Si cet épisode écrit par Rod Serling se suit sans ennui, grâce à une bonne ambiance, de bons dialogues, des bons acteurs, il est tout de même un peu décevant d'avoir toujours une longueur d'avance sur l'histoire... surtout pour un épisode de la Quatriéme Dimension. Plaisant néanmoins...

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » ven. déc. 13, 2013 7:58 pm

Série 1, épisode 30 : Arrêt à Willoughby

Un publicitaire harassé par l'ambiance hyper compétitive de son entreprise rêve, dans le train qui le ramène chez lui le soir, d'une petite ville du siècle dernier, à l'ambiance apaisante...

Un grand classique de la série, remarquablement écrit et structuré, où le spectateur est mené en bateau durant tous les évènements avant de se retrouver confronter à un final absolument imprévisible et tout à fait tragique. Rien à dire, une grande réussite, mise en scène par Robert Parrish et écrit par Serling.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » mar. déc. 17, 2013 9:01 am

Saison 1, épisode 31 : La potion magique

Un jeune homme éperdument amoureux d'une belle indifférente a recours au service d'un alchimiste très spécial...

Déployant le thème du philtre d'amour à une époque contemporaine, La potion magique est un épisode dont le ton est nettement celui de la comédie fantastique. Le déroulement est assez prévisible et recoupe en fait un des épisodes précédents :
Spoiler : :
Enfer et paradis, avec le sujet "Prend garde à ce que tu souhaites"...
Même sujet, même morale, même ton coquasse, et aussi une partie des décors en commun ! Cela dit, "La potion magique" reste un épisode plaisant, pas ennuyeux, bien joué. Un épisode anecdotique, mais pas honteux.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » lun. déc. 23, 2013 8:05 pm

Saison 1, épisode 32 : coup de trompette

Un trompettiste de jazz alcoolique et ruiné décide de vendre son instrument de musique afin de se payer à boire et de renoncer une fois pour toute à sa carrière...

Un épisode très réussi, à mi-chemin entre la comédie fantastique et le Film Noir, entre "La femme aux chimères" et "La vie est belle" de Capra. Un épisode assez tragique explorant les thèmes de la dépression, de l'alcoolisme, du suicide, dans une ambiance assez grave. Sterling signe un rebondissement assez malin, prenant à revers celui déjà classique
Spoiler : :
du personnage qui se croit encore vivant alors qu'il est mort
Une belle réussite au scénario signé par Serling lui-même.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » lun. déc. 30, 2013 10:59 am

Saison 1, épisode 33 : Un original

Un homme farfelu, aimé des gens de son quartier et de ses collègues, accumule les déconvenues en une journée : perte de son emploi, de son logement...

Encore un épisode au bout du rouleau, qui se retrouve dans une impasse existentielle. Et à nouveau
Spoiler : :
l'intervention d'un ange gardien
pour un épisode qui a beaucoup de ressemblances avec le précédent. Le ton est toutefois plus anodin, la morale plus simple et plus gentille. Un épisode souriant et sympathique, mais pas un top de la Quatrième Dimension...

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » dim. janv. 05, 2014 7:20 pm

Saison 1, épisode 34 : le neuvième étage

Une jeune femme est entraîné par un étrange liftier au neuvième étage d'un grand magasin alors que ce bâtiment n'en a que huit...

Un épisode jouant à fond la carte de l'insolite et de bizarre, bien qu'évoquant une situation déjà vue dans la série
Spoiler : :
l'autostoppeur : une personne se croyant un être humain ordinaire est... autre chose.
La révélation finale est assez bien cachée (même si on peut la deviner un peu avant la fin), l'ambiance est réussie, on ne s'ennuie pas. Une réalisation plus affutée et énergique aurait pu rendre cet épisode plus effrayant et intense, mais c'est tout de même un bon segment dans la veine surnaturelle de la série.

Avec la très jolie Anne Francis.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » ven. janv. 17, 2014 8:52 am

Saison 1, épisode 35 : le champion

Une équipe de baseball au résultats catastrophiques recrute un jeune lanceur aux facultés hors du commun. Il s'agit en fait d'un robot...

Après l'angoisse du "Neuvième étage", on retourne à un sujet léger, une comédie dans le monde sportif, dans lequel un robot au comportement insolite emporte une équipe vers les cimes de la victoire. Un épisode agréable et amusant, bien joué par Jack Warden et Robert Sorrels, pour un résultat final quand même un peu trop gentil et anecdotique pour égaler les les meilleures réussites de la série.

Répondre