Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME DIMENSION

Message par Manolito » mar. janv. 21, 2014 10:02 am

Saison 1, épisode 36 : Un monde à soi

Un écrivain fameux révèle à sa femme qu'il est capable de donner vie à ses personnages fictifs à l'aide d'un dictaphone...

Réalisé par Ralph Neson et écrit par Richard Matheson, cet ultime épisode de la saison 1 est un classique de la série bien connu, au ton de comédie, à l'idée de départ assez géniale et très bien exploitée. Il se permet même une pirouette finale punissant avec drôlerie Rod Serling en personne, pour son côté moraliste sentencieux, Jiminy Cricket de service !

Ainsi se termine la (longue) première saison de "La quatrième dimension"...

Je précise que j'ai commencé à la regarder avec le coffret dvd universal zone 2 français, avec des copies correctes, mais pas dénuées de défaut (petites saccades, transferts entrelacés, résolution perfectible...). Puis je suis passer sur le bluray français Universal de 2011 et la différence est énorme : excellent transfert HD, son bien meilleur... Le bluray est vraiment LA bonne solution pour se replonger dans "La quatrième dimension" comme on ne l'avait jamais vu ! D'autant plus que le coffret bluray se trouve moins cher que le coffret DVD.

Dommage qu'en France Universal se soit arrêté à la saison 2 de "La quatrième dimension"... dans laquelle je me replongerai d'ici quelques mois ! :)

Image

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: TWILIGHT ZONE - LA QUATRIEME - 1959 - 1964

Message par Manolito » sam. août 15, 2015 12:28 pm

Petit tour de la seconde saison et de ses 29 épisodes, diffusés entre 1960 et 1961.

Épisode 1 : King Neuf sans retour : un pilote d'avion de la seconde guerre mondiale se retrouve dans le désert, soumis à des visions étranges. Un épisode angoissant, correct pour commencer la saison.

Épisode 2 : L'Homme dans la bouteille : un brocanteur achète par charité une bouteille qu'il croit sans valeur. Elle a pourtant des pouvoirs étonnants. Un épisode très classique de la quatrième dimension, avec des personnages qui se voient doués de capacités surnaturelles et/ou peuvent voir leurs voeux exaucés. Ces épisodes, relativement nombreux dans la seconde saison, ne sont pas pour moi le point le plus fort de la série, avec en général une petite morale trop conventionnelle à la fin...

Épisode 3 : L'Homme et son double : un petit gangster doit tuer un homme pour la première fois de sa vie. Il se confronte à sa conscience en discutant avec son reflet dans un miroir. Episode intéressant et huis-clos assez réussi.

Épisode 4 : Allez-vous-en, Finchley ! un écrivain allergique aux machines se trouvent harcelé par elles. Du très bon Twilight zone avec son ambiance bizarre et horrifique.

Épisode 5 : L'Homme qui hurle : En Europe, un homme se réfugie dans un monastère où des moines séquestrent un individu apparemment inoffensif. Un grand classique de la série, écrit par Charles Beaumont et réalisé par Douglas Heyes, remarquable moment d'horreur presque gothique ! Avec John Carradine.

Épisode 6 : L'Œil de l'admirateur : Dans une société du futur, les êtres laids sont condamnés à l'exil dans le désert. Une jeune femme cherche à recourir à la chirurgie esthétique pour devenir belle. Encore un grand classique, dans la veine anti-totalitaire de la Quatrième Dimension, avec une pirouette finale géniale.

Épisode 7 : Les Prédictions : un jeune couple s'arrête dans une station service où il joue avec une machine qui distribue des messages supposés annoncer l'avenir. Ecrit par Richard Matheson, interprété notamment par William Shatner, un très bon épisode où la volonté de connaître l'avenir tourne à l'obsession pathologique. Excellent !

Épisode 8 : Les Robots du docteur Loren : une jeune femme vit entre ses parents et les robots créés par son père. Elle est excédée par les présences des hommes machines... On voit un peu venir le dénouement, mais c'est quand même une épisode correct.

Épisode 9 : Retour vers le passé : un homme de théâtre lassé par sa vie décide de revenir au début de sa carrière où tout était mieux dans ses souvenirs... Episode à la morale trop classique ("prends garde à ce que tu souhaites", grand classique de Serling). Mais l'exécution est ici intéressante.

Épisode 10 : Futurographe : des voleurs mettent la main sur un appareil photo capable de voir l'avenir. Episode regardable, mais à la morale prévisible et à l'exécution classique. Sans doute inspiré par "C'était demain" de René Clair...

Épisode 11 : La Nuit de Noël : un pauvre homme reçoit la nuit de noël les pouvoirs du père noël... Episode gentil, tendance Capra. Il ne révolutionne pas l'histoire de la télévision et du fantastique, un peu redondant dans la série, mais pas désagréable.

Épisode 12 : Poussière : Alors qu'un jeune homme va être pendu pour avoir tué accidentellement un enfant, un marchand ambulant profite de la douleur de son père pour lui vendre un produit "miracle"... Ambiance western pour cet épisode intéressant, bien que sentencieux.

Épisode 13 : Le Retour : dans un club de Washington, on discute sur la possibilité de revenir dans le temps et changer un évènement du passé - comme l'assassinat d'Abraham Lincoln. Un épisode classique et réussi sur le voyage dans le temps...

Épisode 14 : Rien que la vérité : un vendeur de voitures d'occasion, menteur comme un arracheur de dents, rachète une voiture au pouvoir particulier : celui de l'empêcher de mentir. Episode gentillet et un peu anodin de la quatrième dimension, qui a sans doute inspiré "Menteur, menteur"...

Épisode 15 : Les Envahisseurs : dans une ferme isolée une vieille dame est agressée par de minuscules extraterrestres... Un grand classique, un suspens fort écrit par Richard Matheson, avec une rebondissement final soufflant ! Avec la soucoupe volante de "Planète interdite" en guest star !

Épisode 16 : Un sou pour vos pensées : un employé de banque timoré se découvre le pouvoir de lire les pensées d'autrui. Encore un épisode un peu trop gentil et anodin. Regardable quand même, notamment grâce à la présence de Dick York...

Épisode 17 : Sans escale de vie à trépas : une jeune femme hospitalisé fait un cauchemar inquiétant dans lequel elle voit sa mort. Un épisode inquiétant et réussi. Le tournage vidéo gâche un peu ses qualités, mais quand même bien. A sans doute inspiré le premier "Destination finale" !

Épisode 18 : L'Odyssée du vol 33 : un avion de ligne se met à voyager dans le temps. Episode ambitieux, mais un peu limité par ses moyens fauchés. Intéressant quand même.

Épisode 19 : M. Dingle : un petit marchand d'aspirateurs se voit confier par un jupitérien une force surhumaine pour voir comment il en usera. Un bon classique de la série, avec Burgess Meredith qui fait un usage bien médiocre du don que lui accorde un extraterrestre bicéphale. A sans doute inspiré "Absolutely anything" de Terry Jones sorti cette semaine en salles !

Épisode 20 : Parasites : dans une pension peuplé de vieilles personnes, un homme grincheux déteste la télé et a la nostalgie de la radio de sa jeunesse. Episode nostalgique sympathique, même si manquant un peu de personnalité pour émerger.

Épisode 21 : Le Manipulateur : un homme se découvre doué de pouvoirs de télékinésie. Un de ses amis veut les exploiter pour gagner au casino. Encore un épisode à la morale prévisible et au propos anodin. Plaisant, mais pas un grand classique.

Épisode 22 : Conversation avec l'au-delà : peu après la mort de sa grand-mère, un petit garçon prétend pouvoir discuter avec elle au moyen d'un téléphone-jouet qu'elle lui a offert... Episode morbide, assez inquiétant, mais un peu plombé par sa réalisation vidéo.

Épisode 23 : Au bord du gouffre : un pionnier égaré avec sa famille dans le désert du nouveau-mexique au XIXème siècle se retrouve étrangement de nos jours. Une histoire de voyage dans le temps classique, trop sans doute, mais bien servi par Cliff Roberston dans le rôle principal.

Épisode 24 : Rendez-vous dans un siècle : après avoir fait un casse audacieux, des hommes se font cryogéniser pour se réveiller un siècle plus tard et profiter de leur butin. Episode au point de départ intéressant. L'exécution laisse un peu à désirer, mais on a une intrusion intéressante dans le domaine du Film Noir...

Épisode 25 : Le silence est d'argent : un homme très bavard fait le pari de pouvoir rester sans parler durant un an contre la promesse de 500 000 dollars. Excellent épisode, chute terrible !

Épisode 26 : Peine capitale : un homme condamné à mort cherche à convaincre ses juges et jurés qu'ils sont les éléments d'un cauchemar sans fin dans lequel il est plongé. Très bon épisode, bénéficiant d'une mise en scène soigné de John Brahm, ancien spécialiste du Film Noir à la Fox.

Épisode 27 : L'Esprit et la Matière : un comptable râleur et misanthrope n'a qu'un souhait : que tous les gens autour de lui disparaissent. Un point de départ anodin, une fin prévisible, mais un épisode quand même amusant dans la veine légère de la quatrième dimension.

Épisode 28 : Y a-t-il un Martien dans la salle ? Des policiers découvrent une soucoupe volante écrasée en pleine forêt. Son occupant se trouve forcément parmi les clients d'un bar isolé situé près de là. Un grand classique, qui fonctionne toujours bien même en connaissant sa fin. Avec Jack Elam en vieux voyageur rigolard...

Épisode 29 : L'Homme obsolète : dans une société totalitaire, un vieillard épris de lecture et croyant encore en Dieu est considéré comme obsolète et condamné à mort. Retour de Burgess Meredith pour cet épisode qui sombre hélas dans le préchi-précha...

Si cette saison ne durait que 15 épisodes, elle serait sans doute parfaite. Il y a certes du remplissage, des épisodes peu indispensables, mais cette seconde saison est quand même riche en grand classique dont l'influence reste encore palpable dans le cinéma et la télévision d'aujourd'hui...

Image

Vu sur le dvd français Universal, du travail bien fait, avec tous les épisodes complets, de bonnes copies, respectueuses du matériel d'origine. Avec VF et VOSTF mono.

Existe aussi en bluray français.

Avatar de l’utilisateur
orco
Messages : 2445
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:21 pm
Localisation : Lille

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par orco » mar. nov. 05, 2019 3:35 pm

Seules les deux premières saisons avaient été éditées en Blu-Ray en France. Voilà qui est réparé avec un coffret intégrale, sortie le 4 décembre.
http://www.bluray-mania.com/dvd-blu-ray ... grale.html

Image

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 2140
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par fiend41 » mar. nov. 05, 2019 10:08 pm

:D on râle pour des éditions nouvelles mais là le choc vu la quantité , à oublier l'époque de QUATRE épisodes pour un dvd à l'équivalent de 30€..

s2e26 : Peine capitale .

quelle baffe finale sur le sens de la vie !

"We know that a dream can be real, but who ever thought that reality could be a dream? We exist, of course, but how, in what way? As we believe, as flesh-and-blood human beings, or are we simply parts of someone's feverish, complicated nightmare? Think about it, and then ask yourself, do you live here, in this country, in this world, or do you live, instead, – in The Twilight Zone?"

et le thème de la boucle me rappelle aussi ce videoclip de Den Harrow : Future brain

Dernière modification par fiend41 le lun. nov. 11, 2019 4:14 pm, modifié 1 fois.

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par comte vonkrolock » ven. nov. 08, 2019 7:47 pm

Beaucoup d'épisodes du coffret HD de la saison 2 sortie en France n'était disponible qu'en SD.... :( Faut espérer que se soit pas le cas sur le nouveau coffret.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Superwonderscope » lun. nov. 25, 2019 11:57 am

le détail du coffret, avec donc La Rivière du Hibou de Robert Enrico. Tou est annoncé sur des BD 50, sauf évidemment le DVD bonus et l'inévitable livret.
En précommande à 79,99€

http://www.devildead.com/indexnews.php3?NewsID=10968
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Chris
Messages : 677
Inscription : ven. avr. 30, 2004 6:02 pm
Localisation : Gilly

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Chris » lun. nov. 25, 2019 3:35 pm

On ne sait toujours pas si les bonus des saisons 1 et 2, sortis il y a quelques temps en Blu-ray, sont repris dans ce coffret ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Superwonderscope » lun. nov. 25, 2019 4:45 pm

ça n'est pas encore précisé. Le dvd bonus contient des éléments SD only mais de là à savoir si les commentaires audio et autres interviews seront reprises, aucune idée...
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Chris
Messages : 677
Inscription : ven. avr. 30, 2004 6:02 pm
Localisation : Gilly

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Chris » lun. nov. 25, 2019 5:09 pm

Ok, merci.

Avatar de l’utilisateur
Chris
Messages : 677
Inscription : ven. avr. 30, 2004 6:02 pm
Localisation : Gilly

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Chris » mar. déc. 03, 2019 5:18 pm

J'ai reçu le coffret aujourd'hui, et ceux qui en doutaient (comme moi), je peux confirmer que les bonus des saisons 1 et 2, sortis précédemment, sont bien repris ici ;-)

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par comte vonkrolock » mar. déc. 03, 2019 5:31 pm

Chris a écrit :
mar. déc. 03, 2019 5:18 pm
J'ai reçu le coffret aujourd'hui, et ceux qui en doutaient (comme moi), je peux confirmer que les bonus des saisons 1 et 2, sortis précédemment, sont bien repris ici ;-)
S'est d'ailleurs les même disque qui étaient vendu il y a quelques années, du coup ont a garder se très beau visuel sur les menus ou l'ont franchi une portes dans l'espace et cette oeil ! TOUS est sous-titré entièrement à savoir souvent 3 commentaires audio sur le même épisodes et à chaque fois une couleurs différentes par commentateur.
Bon les 6 épisodes en SD, son de retour mais j'avais oublier qu'il avait été uniquement diffusé en vidéos, donc il n'en restait rien sur pellicule.

En avis négatif pour ce coffret je dirais qu'il fait quand même bien cheap.... à 80€ on a une grosse boite pleine de vide, j'aurais préférer largement se qu'avait fait par exemple les Britannique sur l'intégrale (en partie) d'Alfred Hitchcock, un juste mélange entre le livre et le coffret.
Là j'avais littéralement l'impression de me balader avec un coffret en cartons vide.
Tous les disques sont dans des étuis en cartons individuel, le tout est mis agencé comme dans un jeu de carte à construire, avec des alvéoles (22) et 1 supplémentaire en travers qui accueil les livrets.
Pour les poissards comme moi qui auront le malheur de manipuler se coffret dans le mauvais sens. Il a a fort à parier qu'a l'ouverture il n'y est que ces alvéoles de visibles, les disques et livret étant passer en dessous et cette grille il faudra la manipule pour relevé le tout afin d'atteindre tous les disques et remettre sa correctement.

Je vais être directe je trouve pas sa pratique, d'un point de vu commercial je trouve le procéder douteux, bon bref je suis presque certain qu'il vont le ressortir avec un boitier plus classique... :roll:
Image
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Chris
Messages : 677
Inscription : ven. avr. 30, 2004 6:02 pm
Localisation : Gilly

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Chris » mar. déc. 03, 2019 7:39 pm

comte vonkrolock a écrit :
mar. déc. 03, 2019 5:31 pm
Pour les poissards comme moi qui auront le malheur de manipuler se coffret dans le mauvais sens. Il a a fort à parier qu'a l'ouverture il n'y est que ces alvéoles de visibles, les disques et livret étant passer en dessous et cette grille il faudra la manipule pour relevé le tout afin d'atteindre tous les disques et remettre sa correctement.

Je vais être directe je trouve pas sa pratique, d'un point de vu commercial je trouve le procéder douteux, bon bref je suis presque certain qu'il vont le ressortir avec un boitier plus classique... :roll:
Image
C'est le problème que j'ai eu, tout était passé sous les grilles. J'ai dû retirer le squelette et remettre les disques un à un. À part ça, malgré son côté un peu léger, je le trouve bien ce coffret...

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par comte vonkrolock » mer. déc. 04, 2019 4:46 pm

Chris a écrit :
mar. déc. 03, 2019 7:39 pm
C'est le problème que j'ai eu, tout était passé sous les grilles. J'ai dû retirer le squelette et remettre les disques un à un. À part ça, malgré son côté un peu léger, je le trouve bien ce coffret...
Pas évident de récupère cette grille en carton, du coup j'ai du légèrement déformer l’intérieur de la boite.... :cry: :evil: )8 Pour arriver à la remettre cette grille.
Pas qu'il soit moche leur coffret je regret juste tout cette espace vide, ce coté tout en cartons, heureusement qu'il est assez épais.

Après comme tu le dis si bien le principal s'est quand même l'intérieur et le travail éditorial qu'a fait Universal avec l'Atelier d'Image pour nous offrir assez de bonus pour compléter l'intégrale de cette série mythique. A se propos le DVD bonus est très bien servi avec se documentaire sur Sterling de près de 90mn en plus des nombreux autres et de tous ceux contenu sur les différents BR.
Et les avoir dans se format HD sa n'a pas de prix, l'image des saisons 3-5 est à tomber j'en est vu deux complétement L'arrivée (Épisode 2-Saison 3) et l'Abri (Épisode 3-Saison 3) et sa fonctionne toujours, sa n'a pas pris une ride à comparer de se que l'ont nous sert aujourd'hui.... :roll:
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Chris
Messages : 677
Inscription : ven. avr. 30, 2004 6:02 pm
Localisation : Gilly

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par Chris » mer. déc. 04, 2019 5:15 pm


Avatar de l’utilisateur
orco
Messages : 2445
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:21 pm
Localisation : Lille

Re: Twilight Zone - La Quatrième Dimension - 1959 - 1964

Message par orco » ven. juin 05, 2020 2:31 pm

Pour ceux qui étaient passés à côté comme moi : des figurines Twilight Zone ont été éditées chez BifBangPOw, différents formats. Pas bon pour le compte en banque, ça :D .

Image
Image
Image
Image
Image

Répondre