Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4994
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Message par DPG » lun. oct. 09, 2006 10:41 pm

On en parlait un peu sur divers threads sur Jessua ou ses autres films, je me permets donc de lui en faire un tout beau tout neuf rien que pour lui, parce qu'il le vaut bien !

L'histoire :

"Un jeune medecin vient de s'installer dans la région, il s'aperçoit vite que tout ne tourne pas toujours très rond et que nombre de ses patients consultent apres avoir ete victimes de morsures. Il apprend que, pour se proteger des agressions nocturnes, les habitants ont achete des chiens de garde."

Film assez curieux mais très intéressant que ces "Chiens". Un film assez typique d'une certaine frange du cinéma français des années 70. Un cinéma engagé, dénonciateur des travers de notre société, de ses dérives actuelles, des germes des éventuelles futures à travers une certaine anticipation, voire même un grossissement des traits. Un cinéma souvent juste, même si pas toujours assez fin, et il faut le reconnaitre 30 ans après, souvent visionnaire.

"Les chiens" abordent donc le thème de l'auto-défense, des différentes réactions que peuvent aborder une société face à l'insécurité. Des termes que l'on entend plus que jamais dans nos médias et qui permettent de voir le film sous un autre jour en 2006.
Ici la délinquance, ce sont comme souvent "les autres". Au début les noirs, puis quand ils se calment les jeunes. Puis tous les autres qui ne pensent pas pareil en fait.
Face à cela, deux façons de réagir, personnifiées par les deux personnages centraux, celui du docteur sage et raisonnable, joué par Victor Lanoux, et celui du maitre chien, repondant à la violence par la violence, en se servant de ses bêtes, joué par un excellent Depardieu. Mais l'interet du film ne se limite pas dans la peinture de ces deux figures, elles même déjà très riches et complexes. Les seconds roles sont tous très soignés, nous montrant tour à tour des gens retournant leur veste, indécis, pret à suivre le premier mouvement venu, à croire en tout et n'importe quoi pour sauver leur petit confort personnel, bref, une peinture guère reluisante mais terriblement bien croquée.

Ce qui permet au film d'avoir la force qui est la sienne tient également beaucoup au climat qu'a réussi à créer Jessua tout au long du film. Dès le début, on sent que quelque chose cloche. Cela parait anodin, puis prend une place de plus en plus importante. Le malaise grandit, les personnages se montrent sous leur vrai nature, et tout cela va crescendo jusqu'au final (final certes réussi mais qui aurait pu être à mon avis beaucoup plus "musclé", aller bien plus loin dans la folie des hommes vu ce qui précède). En tout cas on baigne sans cesse dans une ambiance assez malsaine, parfois à la limite du fantastique quand on voit ces hordes (bon c un grand mot "horde" pour le film qd meme !) de citoyens débouler en rang serré, leur chien à la main.

Au final, un film très réussi donc, on peut lui reprocher un manque de finesse dans certaines scènes où, à l'image d'un Boisset, on ne risque pas de ne pas comprendre le message ! ou bien le fait que la violence soit peut-être un peu soft pour le sujet. Mais il en reste une oeuvre assez visionnaire, troublante et qui pousse à la reflexion. Premier pas pour ma part dans l'univers d'Alain Jessua, je vais m'empresser d'aller voir plus loin ! (surtout qu'il y a deux Delon à bonne reput ! :D :wink: )
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12488
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Message par Dragonball » mar. oct. 10, 2006 12:17 am

En effet, "Les chiens" est un excellent film qui, au delà de son message politique, s'avère être un excellent film de genre.

Comme l'a dit DPG, on fleurte ici souvent avec le fantastique. La musique et la photo particulière de certaines scènes jouent beaucoup là dessus, surtout dans les dernières minutes du film.

Depardieu est excellent et, loin de composer une brute stupide à la "Dupont la joie", compose un personnage êtrange à la fois ambigue et fascinant.

La scène, assez flippante, ou une de ses chiennes acouche est par ailleurs assez significative de la psychologie particulière du personnage. :)

Avatar de l’utilisateur
moniak
Messages : 166
Inscription : lun. mai 17, 2004 5:46 pm
Localisation : lille

Message par moniak » mer. oct. 11, 2006 1:42 pm

Oui vraiment exellent ce film!
Comme la plupart des jessua d'ailleurs!
Only the meteors are pure psychobillys!!

Avatar de l’utilisateur
Jerry Lewis
Messages : 1095
Inscription : jeu. févr. 10, 2005 2:49 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Jerry Lewis » mer. oct. 11, 2006 9:27 pm


Avatar de l’utilisateur
Maxcrom
Messages : 741
Inscription : mar. mai 11, 2004 5:45 pm

Message par Maxcrom » mer. mai 02, 2007 7:43 pm

Vu sur le Zone 2 et c'est vraiment pas mal, Jessua impose d'entrée une patte atmosphérique à son propos ,novateur pour l'époque, en traitant ses scénes "d'attaque" dans une veine à la croisée du giallo et du film fantastique. Son propos est fort, mais il manque quand même plusieurs grosses scénes ou idées pour lui donner corps . Le rythme est un petit peu à la ramasse aussi. Sinon Depardieu n'en fait pas des tonnes et son jeu ambivalent reste juste. Voila une découverte sympathique mais pas transencendante, car pas assez percutant pour un tel propos.

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Messages : 2882
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:28 am
Localisation : A Lôzaaaaane
Contact :

Message par Kerozene » jeu. mai 03, 2007 1:02 am

Je ne partage pas l'enthousiasme général... Peut-être aussi parce que l'utilisation des canidés m'a parfois dérangé. Cet élément ajouté au rythme pantouflard du film - paradoxal il me semble aux désirs du cinéaste - ont fait que le visionnement des CHIENS m'a parru bien pénible.
Image

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12940
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Message par MadXav » mer. janv. 16, 2008 8:23 am

Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
RobertoTobias
Messages : 272
Inscription : jeu. févr. 02, 2006 7:14 pm
Localisation : Paris

Re: Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Message par RobertoTobias » mer. janv. 16, 2008 11:05 am

Alain Jessua est un scénariste intéressant, presque visionnaire. Les sujets traités sont la force intrinsèque de ses films. Quand on les compare avec les sujets des films d'aujourd'hui, on sent bien le fossé et la perte de qualité d'un cinéma français qui n'ose plus s'attaquer à différentes problèmes contemporains (sous couvert de films dit populaires !)
En revanche, à l'image d'un Boisset par exemple, Jessua n'est pas à proprement parler un grand cinéaste d'un point de vue visuel. Il pratique plus la simple illustration de son histoire dans un style assez plan-plan. Manque de talent ou plutôt manque d'argent ?
N'empêche que grâce au support DVD il participe à la redécouverte d'une époque glorieuse du cinéma français des années 70 avec Yves Boisset, Pierre Granier-Deferre, Serge Leroy ...

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Messages : 870
Inscription : jeu. oct. 28, 2004 5:11 pm

Re: Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Message par Lord Ruthven » mer. janv. 16, 2008 11:35 am

L’homme est détendu, sympathique et parle avec amour de son film
C'est vrai que Jessua, face à ses films et ses livres, on imagine une sorte de visionnaire torturé et taciturne. Alors qu'en fait, pour l'avoir rencontré, c'est effectivement un petit bonhomme jovial et super sympa. :D
Gna !

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12940
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Message par MadXav » mer. janv. 16, 2008 12:05 pm

Lord Ruthven a écrit :Alors qu'en fait, pour l'avoir rencontré, c'est effectivement un petit bonhomme jovial et super sympa. :D
En fait, ça donne envie de le rencontrer pour lui poser des questions, contrairement à d'autres, nombreux, qui se le pètent dans les interviews (même quand y'a pas lieu. Surtout quand y'a pas lieu en fait !).
D'autant que l'interview du disque elle est :shock: ! On écoute les questions genre "LES CHIENS est un film sur le racisme..." :shock: et on se dis que la fille a clairement pas vu le film. D'ailleurs Jessua lui répond très gentiellement que non, son film ne traite pas du racisme :roll: . C'est un peu la tristesse de laisser ce genre de questions pourries dans le montage final de l'entretient...
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
orco
Messages : 2607
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:21 pm
Localisation : Lille

Re: Les Chiens - Alain Jessua - 1979

Message par orco » lun. juin 21, 2021 10:37 pm

Image
Un nouveau Jessua dans la collection Make My Day! Espérons que d'autres arrivent dans la foulée...

Répondre