Best of the Best 2 (1993) Robert Radler

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12497
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Best of the Best 2 (1993) Robert Radler

Message par MadXav » lun. nov. 28, 2005 1:38 pm

Vu sur le DVD Prism qui cette fois-ci est plutôt optimiste et annonce un format 16/9 alors que nous n'avons droit qu'à un 4/3 1.85. Ils ont vraiment des pb de compréhension chez Prism.
Par ailleurs, comme tous leurs films, celui-ci est supposé faire 1h30. Ce n'est bien entendu pas le cas cette-ci encore.
Bref.

L'histoire c'est quoi ?
Travis (Chris Penn qui se fait créditer en tant que Christopher, comme il se la pète), Alex (Eric Roberts) et Tommy (Philippe Rhee) sont trois vieux potes, membres de l'équipe nationale de Karaté (souvenez-vous le premier épisode...). Aucun des 3 ne semble bien futé, mais celui qui remporte la palme, c'est quand même Travis le dodu qui s'est fourvoyé dans des combats à mort au Coliseum...
Ce qui devait arriver arrive bien entendu et notre amateur de nouilles se fait latter à mort et sans mal par l'immense Brakus (Ralph Moeller qui incarnait "Conan" à la télé et a fait de multiples seconds rôles dans des films aussi subtiles que "Universal Soldier" ou "le roi scorpion"), monstre de puissance et propriétaire de l'arène clandestine.
Tommy s'enfuit alors avec Alex (et le fils de celui-ci) chez sa mère où ils vont subir l'entrainement de James (Sonny Landham, le jambon de la terre, déjà vu dans Predator...), un Indien alcolo autrefois sévèrement corrigé par Drakus qu'est décidément très méchant.
L'entrainement à base de coups de baton dans la tronche n'aura bien sûr pas était vain car l'heure d'affronter le colosse invaincu arrive...

Ca vaut quoi cette séquelle ?
On gardera bien sûr en mémoire Best of the Best qui nous montrait une approche réaliste du karaté exécuté dans les règles de l'art.
Mais ça, ça a fait son temps et l'heure est maintenant venu de passer à la vitesse supérieure et de surfer sur la vague des combats à mort clandestins...
Des films sur les combats clandestins, on en a vu et on en verra encore (Ca fait vivre les video club). Mais celui-là, qu'est ce qu'il vaut ?
Bien à vrai dire, c'est pas si mal. On conserve le côté réaliste des combats avec notament Philippe Rhee à qui on ne la fait pas. Le mec est plutôt doué et fait plaisir à voir. En fait, seuls ses combats sont sympas. Le reste, notament avec Eric Roberts, c'est assez naze. Je fais volontairement l'impasse sur Chris Penn qui n'est absolument pas crédible dans le rôle d'un karatéka médaillé mais bon, il meurt au début, c'est l'essentiel !
Bref, on a donc droit à environ 3 ou 4 combats d'honnete facture, le tout étant enrobé par un scénario convenu mais correct.
Outre ce côté "film correct" que je vous décris, j'ai pu trouver un autre interet à l'entreprise. En effet, les amoureux du bis à l'oeil affuté pourront s'amuser à reconnaitre tous les seconds couteaux que l'on peut ici voir faire quelques apparitions. On donc droit, en plus de Ralph Moeller qui était aussi le gladiateur Germanique de Gladiator, à Patrick Kilpatrick, grand méchant convainquant dans Death Warrent avec JCVD et surtout, pour les plus observateurs, Kane Hodder (Jason !), dans le rôle hyper bref d'un videur qui se fait latter la gueule... Petit plaisir de bisseux donc.

Donc au final, je vais mettre un gentil 3.5/6 à ce petit film dont 0.5 parce que c'est bon de votre Hodder se faire casser la gueule.
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Message par Superwonderscope » lun. nov. 28, 2005 1:52 pm

vu au cinéma et apprécié aussi. Bien filmé (pas aussi bien que Kickboxer 2 mais hein, bon), scénario balisé mais avec les rebondissements qui vont bien... j'avais passé un bon moment décérébré mais décomplexé.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
peter wonkley
Messages : 1141
Inscription : sam. mai 22, 2004 9:18 am
Localisation : ajaccio

Message par peter wonkley » jeu. déc. 01, 2005 2:22 pm

le meilleur de la serie

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12497
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Message par MadXav » jeu. déc. 01, 2005 4:58 pm

peter wonkley a écrit :le meilleur de la serie
Faut que je re-regarde le premier alors... J'en ai peut être un souvenir surfait. Je l'ai matté y'a bien longtemps et je me souvenais même plus qu'il y avait Chris Penn dans ce truc !!
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12497
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Best of the Best 2 (1993) Robert Radler

Message par MadXav » mer. juin 24, 2020 4:13 pm

Un deuxième opus effectivement plus sympathique et péchu.
On perd l'aspect tournois, pour perd le côté "officiel", on perd le travail d'équipe. On tombe dans la mouvance des tournois clandestins avec mise à mort, une thématique large puisque j'ai créé des 10aines de threads sur le sujet. Personnellement, je préfère cette approche, certe plus Bis mais aussi plus fun.
Chris Penn meurt dès le début, ce qui est plutôt une bonne chose. Eric Roberts a coupé ses cheveux, ce qui est bien aussi. Kane Hodder se prend encore des mandales, et idem pour Patrick Kilpatrick. Ralf Moeller est avouons-le très impressionnant et le regard de Meg Foster est comme toujours assez troublant.
Bon petit film, on ne s'ennuit pas.

J'offre une parenthèse à Sonny Landham qui dans ce film tient le rôle de l'entraineur un peu atypique. Bourré H24, explosé et pourtant massif, le bonhomme entraine nos héros au maniement du baton parce qu'il a lu le script et sait qu'à la toute fin du film, Philipp Rhee devra se battre au bâton.
Pour mémoire, Sonny Landham est essentiellement connu pour être Billy, l'indien balaise de PREDATOR. Mais avant cela, il sera apparu dans moults Walter Hills comme THE WARRIORS, SANS RETOUR, 48H etc. Ce qu'on sait un peu moins, c'est qu'avant ça, il était acteur porno, et a fait de l'érotisme gay étrange (https://muchozucko.com/334/RIP-Sonny-Landham) !
PREDATOR sera le point culminant de sa carrière avant le déclin avec de toutes petites séries B. Le bonhomme donc connu un haut, et beaucoup de bas. Sans doute en raison de son caractère insupportable, imprévisible et extrêmement violent. Toute l'équipe s'en est plainte sur PREDATOR mais il faut savoir qu'à cette époque, Sonny avait déjà fait plusieurs allers-retours en prison. Aussi quand il bat sa femme en 98, la justice n'a plus très envie d'être indulgeante et l'envoi à l'ombre pendant 3 ans. Quand il en sort, il décide de faire comme Arnold et Jesse Ventura : Il se lance dans la politique afin de devnir gouverneur du Kentucky, puis membre du sénat. Il échoue dans les deux cas.
En 2006 il perd ses deux jambes dans un grave accident de la route, et meurt d'une insuffisance respiratoire en 2017...
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
Flytag
Messages : 1234
Inscription : ven. avr. 30, 2004 8:32 am

Re: Best of the Best 2 (1993) Robert Radler

Message par Flytag » mer. juin 24, 2020 4:57 pm

Sonny Landham, quand je l'ai vu dans Best of the Best 2, j'ai été obligé de regarder le casting car je ne me rappelais plus où je l'avais vu. Après je vois Predator , je me suis dis "aaaahh ouaiiiii". :D
Tu nous en apprends des biens belles sur sa vie :shock:

Répondre