RIP Tony Scott...

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12471
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: RIP Tony Scott...

Message par Dragonball » mer. août 22, 2012 11:34 pm

Cette article perd toute crédibilité très rapidement en confondant liberté d'expression des critiques et, ce qui me semble tout simplement reléver de la délicatesse : Ne pas en faire des tonnes sur quelqu'un qui vient de mourir ! (Et je disais déjà ça à la mort de Thierry Roland !)
De plus, l'article pointe la difficulté de rédiger un article sur la mort de quelqu'un. Je serais curieux de savoir combien de temps après la mort de Tony Scott les abrutis de Télérama et de L'Express ont publié leur merde ! (Pas très longtemps au vu des 2 "articles" !)

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12886
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: RIP Tony Scott...

Message par MadXav » mer. août 22, 2012 11:45 pm

Le truc avec L'express par exemple, c'est qu'ils avaient déjà proposé un article "Necro" à l'annonce de la mort de T. Scott :
"Le réalisateur Tony Scott s'est suicidé"
L'article est correct, sans opinion, il informe du triste événement, le boulot de journaliste est fait. Donc pourquoi aller chier dessus 3 heures plus tard avec un article nauséabond ? La réponse, je pense qu'elle est simple, c'est la fréquentation et les "clics", rien d'autre.
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Avatar de l’utilisateur
Cosmodog
Messages : 2279
Inscription : mar. sept. 05, 2006 8:38 pm
Localisation : Niche cosmique

Re: RIP Tony Scott...

Message par Cosmodog » jeu. août 23, 2012 12:27 am

J'en remets une couche, navré si je passe pour un con insensible: si Mimi Mathie meurt demain, je m'en fous royalement, au niveau artistique, rien ne change pour moi, elle n'aura fait que des inepties irregardables. Si Clint Eastwood meurt demain, je me dirais que vu son âge, sa carrière reste un cadeau aux cinéphiles et que bon, faut bien partir un jour. Si Peter Jackson meurt demain, là ça me fera chier parce qu'il avait encore des tas de films à réaliser.

On évalue forcément la perte d'un artiste par rapport à son oeuvre passée et avortée. Le reste concerne ses proches et sa famille. On ne va pas cracher lors de l'oraison funèbre d'un mort dans l'église ou auprès de sa femme ou de ses gosses, là, OK, ça relève du savoir-vivre. Ce n'est à mon sens pas le rôle d'un journaliste d'avoir "une pensée pour sa famille", ça relève de la formule de politesse vide de sens.

Et je ne déteste rien de plus que l'hypocrisie. Un journal qui tire à boulets rouges sur tous les films d'un réal et qui asceptise son discours lors de sa mort me révolte bien plus. Je me répète, c'est une conviction personnelle, la mort ne justifie aucune compassion sorti du cadre de l'intime (ses proches). C'est pour moi proche du politiquement correct. Je déteste ça.

Fatalis rex
Messages : 7624
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Re: RIP Tony Scott...

Message par Fatalis rex » jeu. août 23, 2012 7:53 am

Cosmodog a écrit :
Fatalis rex a écrit :
Cosmodog a écrit :Eh bien moi, je trouve que ces journaux ont bien le droit de dire du mal de Tony Scott. D'abord parce que je n'ai jamais et je ne vouerai jamais de culte à la mort, ni aux personnes mortes, et que donc comme l'a écrit en réponse un journaleux plus haut: "c'est pas parce que quelqu'un est mort que son travail en devient meilleur". Je suis d'accord avec ça. Quand Benini, Haneke, Lelouch ou Soderbergh mourront, je continuerai à trouver leurs films chiants ou petit-bourgeois ou prétentieux et je me priverai pas pour le dire. La mort n'offre aucun droit. Il font leur boulot de critique, qu'on soit d'accord ou pas est une autre histoire.

Moi, j'aime bien Tony Scott. "Top Gun", "Revenge", "The last boy scout" etc.. ont bercé mon enfance. "True Romance" est un de mes films cultes ! Beaucoup aimé "Man on fire" et le délire visuel de "Domino" pour les derniers.
Ce qui est hallucinant c'est qu'ils ne comprennent pas ce qu'un enfant de 8 ans comprendrait. Quand Bernard Loiseau s'est suicidé, imagine un critique gastronome dire "j'ai mangé chez lui et c'était vraiment dégueulasse. Comparé aux autres chefs il était un peu bas du front". Ca n'est pas le moment, c'est juste une question de respect, de dignité, de bon sens. Les morts, sans leur vouer un culte, se respectent.
OK, sauf que ça sous-tend que T Scott se soit suicidé parce qu'il était déprimé des jugements portés sur son travail (comme Loiseau justement), sauf qu'on en sait strictement rien. Et je serai fort surpris que ce soit sa motivation, ne serait ce que parcequ'il ne faisait pas de la merde justement !! On est tous d'accord ici sur ce point me semble t'il. Et ses films sont pour la plupart des succés. Quelqu'un qui meurt c'est toujours triste, c'est d'ailleurs la phrase de conclusion de l'express, mais je vois pas pourquoi on devrait mettre de l'eau dans son vin.
Non ça ne sous-entend rien du tout, je ne vois pas le rapport. On ne déverse pas sa bile sur quelqu'un le jour de sa mort. S'il s'était fait écraser par un bus ce serait pareil. C'est dingue de devoir expliquer ça, décidément on vit une époque où les valeurs n'ont plus aucun sens.

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12471
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: RIP Tony Scott...

Message par Dragonball » jeu. août 23, 2012 7:57 am

Je crois que tu résumes malheureusement bien la chose !

Et pour se justifier on sort les mots magique "Politiquement correcte", comme si le fait d'être trash, de provoquer, de blesser les gens, étaient devenue des valeurs symbole de liberté !

Triste époque en effet ....

Winston Z.

Re: RIP Tony Scott...

Message par Winston Z. » jeu. août 23, 2012 8:25 am

si Mimi Mathie meurt demain, je m'en fous royalement, au niveau artistique, rien ne change pour moi, elle n'aura fait que des inepties irregardables.
Hé ben voilà ça y est, à toi d'jouer, ponds-nous un bel article bien salé :

Image

(j'déconne hein elle est pas morte, enfin j'crois pas... :| )

Avatar de l’utilisateur
Cosmodog
Messages : 2279
Inscription : mar. sept. 05, 2006 8:38 pm
Localisation : Niche cosmique

Re: RIP Tony Scott...

Message par Cosmodog » jeu. août 23, 2012 12:09 pm

Fatalis rex a écrit : Non ça ne sous-entend rien du tout, je ne vois pas le rapport. On ne déverse pas sa bile sur quelqu'un le jour de sa mort. S'il s'était fait écraser par un bus ce serait pareil. C'est dingue de devoir expliquer ça, décidément on vit une époque où les valeurs n'ont plus aucun sens.
Je disais ça parce que Loiseau s'est suicidé après avoir perdu une étoile. Je pensais que tu sous-entendais la même chose pour T Scott. Il se serrait fait écraser par un bus ce serait pareil, je suis d'accord avec toi.

Je ne dis jamais que je suis d'accord avec les articles parus, je dis que je pense qu'on peut dire du mal des morts, et heureusement, et même le jour de leur mort. Je me fous de la mort, et je suis un athée convaincu, donc pour moi tout s'arrête à la seconde où l'on cesse de respirer. La suite m'importe peu. Quand mon tour viendra, je me contrefiche de savoir ou on m'enterrera, comment, ou bien si on me balancera dans une décharge dans un sac poubelle ou si des étudiants en médecine feront un rugby avec ma tête... On pourra me traiter de tous les noms, peu importe, je serai mort, donc nada, terminé, fini, donc aucune importance. Les gens partis que tu as aimé vivent en toi, dans tes souvenirs. Les artistes demeurent par leur oeuvres uniquement, à moins que tu les ai connus personnellement. C'est ce que je pense intimimement. C'est dégueulasse d'enfoncer un type vivant, surtout s'il est malade par exemple. Mort, rien ne peux l'atteindre, donc ça ne me gène pas.

Mais je comprends vos réactions car j'ai parfois les même retours avec des amis ou proches sur ce sujet, je suis pas idiot, et je ne suis pas exempt de valeurs (j'espère ! :D ), et je sais que la mort est un sujet délicat. Je n'ai juste jamais adhéré à celle-là, jamais compris d'ailleurs.
Dragonball a écrit : Et pour se justifier on sort les mots magique "Politiquement correcte", comme si le fait d'être trash, de provoquer, de blesser les gens, étaient devenue des valeurs symbole de liberté !
Triste époque en effet ....
Oui, pour moi, c'est du "politiquement correct". Le reste relève du débat d'idée. Rien avoir avec les "valeur", notamment parce que ce mot renferme tout ce qu'on veut, un peu comme le mot "tradition", et que c'est la porte ouverte au conservatisme et à la censure. Oui, le fait d'être trash, de provoquer, de blesser les gens sont des symboles de liberté. J'ai volontairement retiré le mot "valeur". Parce qu'au nom de celle-ci on tente d'interdire les films d'horreur, Hara-Kiri, des groupes de Rock ou de Rap, de condamner ceux qui se moquent des handicapés ou des juifs dans leurs sketches... Réalise tu Dragonball que ta phrase doit être la même que celle qu'utilise "familles de france" essayant de faire censurer le film "Baise-moi" ou condamner Charlie Hebdo pour avoir dessiner un Jésus Gay ? Il n'y a rien de plus relatif que les "valeurs". Dupontel, Guillon, Groland, tous ont fait les frais de procés intentés par des gens blessés.

J'aurais moi aussi préféré lire des articles plus sympas sur Scott, ne serais-ce parce que j'aime ses films, les mecs de l'express ou Telerama auraient pu être plus classe, c'est sûr, il n'y a rien de glorieux à tirer sur Scott, mais si c'est leur opinion, normal qu'ils puissent l'écrire.

Avatar de l’utilisateur
choy
Messages : 659
Inscription : sam. déc. 25, 2004 1:29 pm
Localisation : France
Contact :

Re: RIP Tony Scott...

Message par choy » jeu. août 23, 2012 1:19 pm

Cosmodog a écrit :Oui, le fait d'être trash, de provoquer, de blesser les gens sont des symboles de liberté.
Ça me rappel un sketch de Georges Carlin où il finissait par dire un truc du genre "t'as la liberté de me faire chier, j'ai la liberté de te tirer dessus".
Cosmodog a écrit :Réalise tu Dragonball que ta phrase doit être la même que celle qu'utilise "familles de france" essayant de faire censurer le film "Baise-moi" ou condamner Charlie Hebdo pour avoir dessiner un Jésus Gay ? Il n'y a rien de plus relatif que les "valeurs". Dupontel, Guillon, Groland, tous ont fait les frais de procés intentés par des gens blessés.
À mon sens Cosmodog tu mélanges deux choses : la loie et l'opinion. Tu cites les comiques qui se sont mangé des procès (là de tête timsit et dieudonné), des cas où des gens/organisations ont tenté d'imposer leur opinion à l'aide de la loie. Ici on ("on" ou "je" en tout cas mais corrigez moi si je me trompe) ne dit pas qu'il devrait être interdit de cracher sur un mort, personne n'appel à la loie. Donc oui, l'express a le droit de cracher sur Scott, droit qui leur permet tout un tas de chose comme par exemple insulter ses lecteurs… mais il faut pas oublier le droit au lecteur de réagir et c'est seulement ce que nous faisons.

J'ai donc du mal avec l'argument "liberté (de la presse)" qui, lorsqu'on la revendique, semble aller de paire avec un courage héroïque ou des couilles grosses comme le poing. Clairement on est pas en face d'un "wikileak" là, question risque et audace on repassera. La liberté ils l'ont, simplement notre liberté de les critiquer semble ne pas trop leur convenir.

Ces (deux ?) canards ne font pas la différence entre la critique et l'insulte. Pour moi là on est clairement dans l'insulte et, si l'on a le droit d'insulter (enfin là je sais pas ce que dit la loie mais dans le cas présent ça ne m'intéresse pas) c'est clairement dispensable d'une manière générale et d'autant plus quand la cible de ces insultes est morte. Pas pour le respect des morts (notion qui dans la froideur scientifique peut paraître débile mais qui peut se comprendre sans mal si l'on a un minimum de psychologie et d'empathie) mais simplement (et là je retourne cet argument foireux) car c'est un manque de courage.
La carrière de Tony Scott a tout de même duré suffisamment longtemps pour laisser le temps à la critique de faire son travaille. S'attaquer à lui le jour de sa mort c'est soit un manque de courage (j'attend que le bonhomme s'en aille) soit, et c'est ce que je pense, par opportunisme car foutre la merde fait vendre. Mais dans les deux cas, qu'on vienne pas parler de courage.

Je comprend ton raisonnement, ça serait la mort d'une pourriture on te donnerai pas forcément raison mais on aurait ptet pas réagit. Simplement, là, on ne peut pas ne pas voir qu'il s'agit simplement d'opportunisme, de buzz,…

Pour finir, mettons de coté la forme insultante de la critique sur laquelle nous ne tombons pas d'accord et penchant nous simplement sur les supposées raisons de sa mort… dire que le type s'est suicidé car envieux de son frère alors que rien, à part l'esprit tordu du "journaliste" ne permet d'arriver à cette conclusion… ce n'est pas du journalisme, c'est du raggot.
woops

Avatar de l’utilisateur
Cosmodog
Messages : 2279
Inscription : mar. sept. 05, 2006 8:38 pm
Localisation : Niche cosmique

Re: RIP Tony Scott...

Message par Cosmodog » jeu. août 23, 2012 1:48 pm

Je ne confonds pas loi et opinion. Je dis que la provoc et le trash sont un symbole de liberté. La conséquence inévitable est que tu blesses forcément des personnes. Quand Cavana a créé "Hara Kiri", il a inventé volontairement l'humour "pain dans la gueule", pasque le trash, le mauvais goût, c'est la liberté, c'est un bol d'air dans le conformisme, et c'est un bon baromètre de la liberté, tant que tu peux continuer.

Je ne trouve pas la critique de l'express insultante. Celle de Telerama est écrite par des cons, je suis d'accord. Mais Telerama a souvent émis des critiques "de cons". je disais juste que c'est pas parce que quelqu'un est mort que tu dois être moins con que d'ordinaire. C'est tout. C'est mon rapport à la mort. Je comprends très bien qu'on ne le partage pas, je comprends très bien du coup qu'on s'en prenne aux journaux concernés.

L'article de Telerama est méchant et écrit avec des oeillères ? oui, mais pas plus que d'ordinaire. Le fait que cela parle d'un type qui vient de mourrir ne me dérange pas.

Le fait qu'on vire Lars Von trier de Cannes parcequ'il a fait une vanne pourrave/provoc et qu'il a blessé quelques uns, ça me dérange.

Fatalis rex
Messages : 7624
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Re: RIP Tony Scott...

Message par Fatalis rex » jeu. août 23, 2012 2:22 pm

Tu revendiques le droit aux critiques d'être cons, en fait. Ce que personne leur interdit par ailleurs. Si on enfermait tous les cons dans ce pays, on manquerait de gardiens.

Avatar de l’utilisateur
hitcher
Messages : 1129
Inscription : ven. avr. 30, 2004 3:47 am
Localisation : sur la route d'Amboy

Re: RIP Tony Scott...

Message par hitcher » dim. août 26, 2012 4:30 pm

So long Tony!
Et merci pour True Romance, Crimson Tide, et Enemy of the State.
Image

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12342
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: RIP Tony Scott...

Message par arioch » dim. août 26, 2012 5:43 pm

Cosmodog a écrit :On pourra me traiter de tous les noms, peu importe, je serai mort, donc nada, terminé, fini, donc aucune importance. Les gens partis que tu as aimé vivent en toi, dans tes souvenirs. Les artistes demeurent par leur oeuvres uniquement, à moins que tu les ai connus personnellement. C'est ce que je pense intimimement. C'est dégueulasse d'enfoncer un type vivant, surtout s'il est malade par exemple. Mort, rien ne peux l'atteindre, donc ça ne me gène pas.
Dans l'argumentation, il y a un problème. Tu sous entends que le jour de ta mort, tu n'en auras rien à faire de ce qu'on dira de toi. Et dans le même temps, tu parles du souvenir de ceux qui t'auront aimé ou t'auront connu. Du coup, est-ce que le jour de ta mort, si on dit du mal de toi, est-ce que le fait que ça puisse blesser ta famille et tes amis t'importent peu ? Famille et amis qui, ce jour là, n'ont certainement pas envie d'entendre ça ? Sachant que si tu es mort, ta famille et tes amis, eux, seront vivants...

Je ne suis pas de la famille de Tony Scott et c'était pas mon pote, donc retournons à nos moutons...

Reste que quoi qu'en disent les journalistes des magazines et sites internet cités, la réalité, c'est que Tony Scott va leur survivre. Oui, même mort, même s'il n'y a pas de paradis, lui, il aura marqué le cinéma. Pas le grand, celui des Prix et des chichis, il aura marqué ce qui est peut être le plus important, le public. Et, effectivement, j'aime beaucoup pas mal de ses films que ce soit USS ALABAMA, LES PREDATEURS ou encore TOP GUN. On notera d'ailleurs que TOP GUN passe régulièrement sur des chaînes de télévision plus de vingt ans après sa mise en boîte, des gens plus encensés aimeraient que ce soit le cas de leurs trucs filmiques.
Et comme le pointe Xavier, pourquoi balancer une information neutre pour ensuite faire un long article haineux ? Pour caresser les lecteurs dans le bon sens du poil, ma bonne dame, pour faire éventuellement polémique, pour se la péter. Et, là, c'est ridicule. Si tu fais de l'information, tu transmets l'information de manière neutre. Si tu es un journal d'opinion, oui, tu peux te permettre de défoncer un truc mais le jour de la mort de quelqu'un, tu t'abstiens. Pour deux raisons... Pourquoi ne pas l'avoir fait avant ? Il y a tant d'artistes qui meurt et qui n'ont même pas le droit de voir leur nom cité dans les canards en question, dans ce cas pourquoi deux articles pour une personne qu'on n'apprécie apparemment pas ?

Bon, je ne m'éternise pas, j'aime pas quand les gens meurent. Que je les apprécies ou pas, en général, j'en parle pas. Ou alors je parle d'un de leurs films. Ca parait plus logique. En fait, la mort me met mal à l'aise parce que justement je suis athée et que je ne crois en rien, ni au fantômes, ni aux vampires, etc... C'est d'ailleurs pour ça que j'aime le Cinéma Fantastique, parce que ça me permet, le temps d'un instant, de croire en ce qui n'existe pas ! Putain, je raconte vraiment que des conneries ! )8
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
antropophagus
Messages : 1500
Inscription : lun. mai 03, 2004 2:16 pm
Localisation : Into the twisted life of a necrophiliac

Re: RIP Tony Scott...

Message par antropophagus » dim. août 26, 2012 7:51 pm

Généralement les articles post mortem ne m'intéressent pas mais par curiosité j'ai donc lu ceux de Telerama et de l'Express (merci Devildead pour la pub :D) et j'ai rien trouvé de bien choquant ou d'honteux. Ils n'aiment pas spécialement le réal c'est leur droit et n’exagérons rien hormis la référence à la cocaïne (c'est très classique en même temps...) je n'ai vu d'attaques personnelles simplement des avis de journaleux, rien de plus ni de moins. D'une manière générale je trouve plus pertinent de dire ce que l'on pense que de pondre des articles formatés ou des hommages pompeux. Ces articles sont franchement pas bien violents si on les lit en dehors du cadre (compréhensible) de l'émotion.

Sinon, comme on dit l'avantage du cinéma c'est que ses films lui survivront et qu'on aime ou pas il est clair que Tony Scott nous a livré quelques "classiques". Je retiendrais pour ma part le grand TRUE ROMANCE et TOP GUN bien sûr qui a marqué tout une génération.

Dommage de finir sur un truc aussi médiocre que UNSTOPPABLE, j'avais même eu la flemme de donner mon avis tant j'avais trouvé le film sans intérêt...
Man-eater

Avatar de l’utilisateur
mallox
Messages : 923
Inscription : mer. avr. 25, 2007 9:47 pm
Localisation : chez moi
Contact :

Re: RIP Tony Scott...

Message par mallox » dim. août 26, 2012 8:11 pm

A mon avis sa famille a autre chose à foutre que de se pencher sur les dires d'un connard en mal de reconnaissance dont le nom est maintenant mondialement connu dans son quartier à faire le tour du net et de la galaxie. Quant au mort lui-même, à mon avis il s'en fiche aussi ! :D

On parle du décès de Tony Scott ou bien des articles pourraves ?
Non parce que la vraie injustice c'est RIP Blake Edwards : 1 page, 9 intervenants : http://www.devildead.com/forum/viewtopi ... w=previous

Rip Tony Scott : 4 pages, 53 intervenants ! :shock:

On m'enlèvera pas de l'idée qu'il y a qcq chose qui ne tourne pas rond au royaume des cinéphiles/cinéphages. Et j'ai rien contre ce réalisateur que je considérais comme un artisan très respectable (bien aimé Spy Game, Déjà Vu, Ennemi d'Etat).

Je pense que le côté suicide a cristallisé les passions et le rejet de certains articles et point de vue et...
Cosmodog a écrit :L'article de Telerama est méchant et écrit avec des oeillères ? oui, mais pas plus que d'ordinaire.
Bah voilà. Pas plus que d'ordinaire...

enfin bref, c'était juste un point de vue...
Image

Fatalis rex
Messages : 7624
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Re: RIP Tony Scott...

Message par Fatalis rex » dim. août 26, 2012 8:37 pm

antropophagus a écrit :Généralement les articles post mortem ne m'intéressent pas mais par curiosité j'ai donc lu ceux de Telerama et de l'Express (merci Devildead pour la pub :D) et j'ai rien trouvé de bien choquant ou d'honteux. Ils n'aiment pas spécialement le réal c'est leur droit et n’exagérons rien hormis la référence à la cocaïne (c'est très classique en même temps...) je n'ai vu d'attaques personnelles simplement des avis de journaleux, rien de plus ni de moins.

des énormes bouses boursoufflées que sont Top Gun, Jours de Tonnerre ou Unstoppable,

cet aimable faiseur de blockbusters bas du front de Tony Scott, conspué par la critique toute sa vie pour d'excellentes raisons objectives

Quand il voulait, Tony pouvait.


Non rien de choquant ou honteux, juste (con)décendant et méprisant.
Bah il était bien gentil le père Scott, il nous faisait des films déjantés grâce ou à cause de son addiction à la coke, mais s'il s'était sorti les doigts du cul et s'il avait un peu moins bas du front il nous aurait pondu un film regardable.

Répondre