Shin shinobi no mono (1963) Kazuo Mori

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12497
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Shin shinobi no mono (1963) Kazuo Mori

Message par MadXav » ven. avr. 10, 2020 1:17 pm

Comme le second opus, le troisième sort très rapidement, en 1963.

Le réalisateur passe la main après deux films ayant raconté l'histoire du ninja Goemon qui, historiquement, meurt bouilli dans une baignoire de fonde.
Mais comme l'indique les titres japonais et international, nous avons là une "résurrection" ou, plus surement, une ruse ninja. Le réalisateur Kazuo Mori nous brode donc une extension de la vie de ce célèbre ninja qui prend ici plaisir à narguer les autorités en suggérant que sa mort l'a transformé en Tengu (démon guerrier des montagnes). Bien vite, il sera démasqué et à nouveau traqué.

Sous cette histoire assez basique mais sympathique, on nous livre un 3eme opus très recommandable avec notamment deux longues scènes à voir. L'une d'elle oppose notre héros à une horde de ninja en pleine forêt et, pour la première fois dans un film de ninja, on y fait intervenir des chiens ! C'est bien foutu, assez dynamique, à voir.
La deuxième séquence qui fait office de grand final, c'est bien évidemment et de manière assez classique une longue et douloureuse infiltration au sein d'une forteresse. Là encore la saga SHINOBI NO MONO repousse ses propres marqueurs et nous offre un spectacle de qualité.
Xav-approved !
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Répondre