La grande guerre - 1959 - Mario Monicelli

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

La grande guerre - 1959 - Mario Monicelli

Message par Manolito » mar. mai 05, 2020 8:13 am

Titre italien : La grande guerra

Image

Oreste et Giovanni, un Romain nonchalant et un Milanais grande gueule, se retrouvent embarqués en 1917 sur le front du Nord-est de l'Italie, où l'armée autrichienne avance inéluctablement. Ils mettent tout en oeuvre pour sauver leur peau dans ce carnage...

Mario Monicelli commence en tant que réalisateur par co-réaliser avec Steno de nombreux films mettant en scène la star comique italienne Toto,. Moncelli prend son envol à partir du milieu des années 50 avec deux grands succès : "Le pigeon", date fondamentale du glissement du cinéma italien du néoréalisme vers la comédie à l'italienne ; puis "La grande guerre". Ce dernier réunit deux vedettes de l'époque, à savoir Alberto Sordi, révélé au début des années 50 notamment dans les premiers Fellini, et Vittorio Gassman, déjà une grande célébrité au théâtre et vu dans "Le pigeon".

"La grande guerre" est une production à grands moyens, produit par De Laurentiis, avec de grandes scènes de bataille et une figuration abondante. Mais c'est aussi un film de guerre au ton très particulier. Il nous montre les tribulations de deux tire-au-flancs rigolos, perdus dans les massacres absurdes et tragiques de la première guerre mondiale. Le ton alterne entre le comique et des épisodes beaucoup plus tragiques, avec un sens de l'équilibre, un humour désabusé et un regard humaniste qui lient le tout dans une parfaite homogénéité. On est assez loin d'un film du genre "La grande vadrouille", le ton est ici beaucoup plus noir, plus sombre. Ses deux antihéros sont des couards irrécupérables, et pourtant, au vu de l'absurdité de ce qu'ils traversent, ce sont les seuls à avoir un comportement rationnel.

Filmé en cinémascope noir et blanc, avec des acteurs de haut niveau (Silvana Mangano, Bernard Blier, Romolo Valli) et des artistes parmi les meilleurs du cinéma italien (Giuseppe Rottuno à la photo, Nino Rota à la musique, Danilo Donati aux costumes, Mario Garbuglia aux décors...), "La grande guerre" est un vrai grand spectacle de cinéma et une méditation amère sur l'homme et sur la guerre, un bon film qui a bien traversé les années. Il a connu un succès énorme à sa sortie en Italie (Lion d'Or à Venise et plus de 10 millions d'entrées).

A ne pas confondre avec "La grande pagaille" de Comencini, sorti l'année suivante, aussi avec Alberto Sordi, qui relate les derniers jours de la seconde guerre mondiale en Italie !

Vu sur MyCanal - Ciné+.

Répondre