Les Bronzés Amis Pour La Vie (2006) Patrice Leconte

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre

Bronzès

0 - C'est tout pourri cet humour de vieux
31
52%
1
8
13%
2
8
13%
3
6
10%
4
5
8%
5 - C'est trop marrant mais j'ai 50 ans.
2
3%
 
Nombre total de votes : 60

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » mer. févr. 08, 2006 10:43 pm

Attention, après "quand est-ce que je reçois mon dvd de frighteners", Mathesar fait son come back avec "j'ai pas aimé "les bronzés 3, 3 posts par jour pendant un mois" ! Encore une fois, gare à la monomanie ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4885
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Message par DPG » mer. févr. 08, 2006 11:15 pm

Paradoxalement, les trucs les plus réussis dans cet episode, j'ai trouvé que c'était les scènes les moins comiques (j'irai pas jusqu'à dire "dramatiques") qui m'ont semblées bien plus justes que les pseudos gags et phrases qui sentent le bon mot pour bande annonce. Et comme la plupart des gens j'ai trouvé Clavier très bon, s'il y bien un des persos à sauver du film, c'est lui.
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Zecreep
Messages : 2351
Inscription : ven. avr. 30, 2004 8:27 pm
Contact :

Message par Zecreep » jeu. févr. 09, 2006 12:26 am

Mathesar a écrit :Ce qu'il faut comprendre, c'est la cassure que représentaient ces films à leur époque: (dixit P. Leconte: ) avant, les comédies c'était soit les Charlots soit Gérard Oury... Sans que ce dernier soit denué de talent, c'était un peu le cinoche de grand papa (son dernier film, d'ailleurs avec Clavier est un naufrage total).Le film est à refaire, mais c'est trop tard.
C'est une vision bien limitée de la comédie française de l'époque. IL y avait aussi les comédies de Claude Berry, Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine, Les Wc étaient fermées de l'intérieur, les comédies adolescentes façon Hôtel de la plage... La comédie française était riche! IL y avait aussi le Z, les Pierre Richard, Annie Girardot... Bref, on se marrait bien dans les années 70! :lol:

Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4885
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Message par DPG » jeu. févr. 09, 2006 1:31 am

Et si les derniers Oury sont de vrais ratages, c'est aller un peu vite que de parler de cinéma de grand papa pour des bijoux tels que "Le Cerveau", "La folie des Grandeurs" ou "Rabbi Jacob" ! Surtout le premier qui est qd meme un modèle de mix aventure / comédie, je me rappelle pas avoir eu aussi bien depuis en France (mis à part certains Belmondo / De Broca pt être), superbement bien écrit, joué, mis en scène, sur un rythme qui ne faiblit jamais ! :wink:
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Avatar de l’utilisateur
Mathesar
Messages : 995
Inscription : lun. mai 17, 2004 8:56 pm
Localisation : Mars.
Contact :

Message par Mathesar » jeu. févr. 09, 2006 8:36 am

Manolito a écrit :Attention, après "quand est-ce que je reçois mon dvd de frighteners", Mathesar fait son come back avec "j'ai pas aimé "les bronzés 3, 3 posts par jour pendant un mois" ! Encore une fois, gare à la monomanie ! :lol:
Rhôôôô... il élude, le Manolito, il elude ma questionnnnn! Rhôô...
T'inquete pas mon grand, ça sera plutot 3 posts par soir pendant un mois... la journée en ce moment j'ai pas trop le temps!
Et réponds à ma question. Là.

Sinon, exact pour les comédies suscitées... Mais elles ont accompagné le renouveau du Splendid, sans savoir vraiment si c'est le SPlendid qui l'a généré ou pas... Sinon, je citais Leconte.
C'est vrai que des mecs comme Yves Robert, ou Leconte (tiens?) se démerdaient...

Bon premier post... :lol:
Je suis monteur... Souriez!
Image
Liberez le Tibet!

Avatar de l’utilisateur
KERRY-KING
Messages : 392
Inscription : mer. mai 26, 2004 6:51 pm
Localisation : sur une route a fond de sixième...

Message par KERRY-KING » jeu. févr. 09, 2006 10:54 am

Mathesar a écrit :
Pour finir, un mot sur Patrice Leconte: Le gars Patrice a apparemment appris à la tv (sic!) qu'un Bronés 3 était en préparation. Le lendemain, un des bronzés l'appelait pour lui proposer le film (trop aimable, il a fait les deux premiers et ça a marché...).
.
Toi tu as lu le Cinélive... :lol:

Sinon, j'ai vu les Bronzés et effectivement, j'avais l'impression d'etre devant un telefilm...Pas une catastrophe non plus, mais pas tres drole quand meme!

Avatar de l’utilisateur
Mathesar
Messages : 995
Inscription : lun. mai 17, 2004 8:56 pm
Localisation : Mars.
Contact :

Message par Mathesar » jeu. févr. 09, 2006 11:08 am

oui je lis cine live
Je suis monteur... Souriez!
Image
Liberez le Tibet!

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Message par Superwonderscope » jeu. févr. 09, 2006 12:35 pm

en écoutant France Infos hier soir, une information intéressante.
Le porgrammateur de 25 salles normandes parlait du succès incroyable des Bronzes 3 (déconnectons-nous quelques instants de la valeur du fim, svp!).

le succès est tout d'abord trans-générationnel. Dans les petites salles (comme Caudebec en Caux ( 76 ) : ci,néma "le Paris" ou Senonches ( 28 ) : cinéma "L'ambiance"), toute la famille, de la grand mère aux petits enfnats, viennent ensemble voir le film.

Ensuite, sur une salle comme Senonches qui fait habituellement 20 000 entrées à l'année, le film a fait plus de 2100 entrées en une semaine (soit 10% des entrées annuelles). Idem pour Caudebec où les entrées annuelles se montent à 10 000, le film totalise près de 1200 entrées en une semaine -et sur une dizaine de séances seulement -

Le film est un événement en profondeur, qui réussit à mobiliser un public qui ne va jamais au cinéma, et c'est suffisamment rare pour être noté. De plus, le bouche à oreille semble fonctionner.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » jeu. févr. 09, 2006 12:42 pm

Et pan dans la gueule de Mathesar. :lol:

Non je n'ai pas dormi pendant le film, et d'ailleurs je n'écris jamais vraiemnt d'avis sur les films durant lesquels je pique du nez. Je partage plutôt l'analyse de Zecreep. A savoir que si le splendid a proposé de très bonnes comédies (Les bronzés font du ski, Le père Noël est une ordure), ils ont aussi commis des oeuvres plus passables. Le premier "Bronzé" se laisse voir, mais bon, ce n'est pas non plus un film révolutionnaire. Et en aucun cas je ne place leurs films sur un piédestal quelconque. Quand je lis des critiques sur la mise en scène de ce dernier film, cela me fait sourire : les deux premiers étaient mis en scène assez platement tout de même, les qualités étant avant tout des qualités d'interprétations et d'écriture. Je trouve que ce troisième opus est loin d'être déshonorant, m'a fait sourire, rire de loin en loin, et j'avoue avoir passé un agréable moment, surtout pour le plaisir de revoir une troupe à l'alchimie toujours plaisante. Voilà, je viens de répéter ce que j'ai déjà écrit plus haut, donc ce n'était pas très intéressant de reposter en fait... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Gronf
Messages : 470
Inscription : lun. août 02, 2004 5:23 pm
Contact :

Message par Gronf » jeu. févr. 09, 2006 4:31 pm

Je n'ai pas encore vu le film mais les critiques faites à propos de la mise en scène peuvent être également formulées sur les 2 premiers bronzés. La réalisation n'est pas des plus exceptionnelles, loin de là, avec une nette amélioration pour le deuxième quand même.
De plus, je ne sais pas si une mise en scène un peu tape à l'oeil convient à ce genre de film. Pas d'explosions, ni de cascades hallucinantes, ni d'effets pyrotechniques. Leconte, ce n'est pas Poiré non plus.

Par contre, et là est peut-être le problème, si la mise en scène de Leconte à l'époque des 2 premiers Bronzés n'était pas honteuse, peut-être qu'aujourd'hui, ça ne passe plus. Il a peut-être voulu retrouver son style de mise en scène de l'époque pour ne pas trop dénoter par rapport aux 2 autres mais il faut bien admettre que la façon de metrtre en scène un film a évolué depuis, même pour les comédies.

Il me semble aussi qu'à l'époque, les scores des films n'étaient pas exceptionnels mais que c'est au fil du temps et à coups de rediffusions multiples à la tv qu'ils sont devenus cultes pour pas mal de monde. C'est aussi le cas pour "Le père noël est un ordure" pour lequel j'ai toujours lu qu'il s'était pris un bide à sa sortie.

Le problème de ces Bronzés 3, c'est peut-être que certaines répliques étant devenus cultes, il y a eu de la part de l'équipe une recherche absolue de phrases cultes, une pression à laquelle elle n'avait pas à faire face, il y a 25 ans et que du coup, là aussi, ça peut faire toc.

Bon, tout ça pour essayer d'apporter un plus à ce débat central concernant la mise en scène de Leconte pour ces bronzés 3 ainsi qu'à son humour qu'une grande part de ceux qui l'ont vu n'ont pas trouvé drôle.
Pas facile quand on n'a pas vu le film. On y est allé samedi dernier à la séance la plus tardive en se disant qu'il y aura moins de monde, le hall du Gaumont était blindé à mort, quasiment tous pour ces "Bronzés 3". On est reparti.

Avatar de l’utilisateur
Mathesar
Messages : 995
Inscription : lun. mai 17, 2004 8:56 pm
Localisation : Mars.
Contact :

Message par Mathesar » jeu. févr. 09, 2006 4:34 pm

Dimanche c'était blindé aussi au MK2 bibliotheque.
Mais je ne pense pas que la mise en scene des Bronzés 3 ait quoi que ce soit à avoir avec le précedent!
Je suis monteur... Souriez!
Image
Liberez le Tibet!

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » jeu. févr. 09, 2006 4:35 pm

Vu au MK2 bibliothèque(qui avait mis "Les bronzés 3" dans ses deux grandes salles), le samedi à 20h, et je suis rentré sans problème. De toutes façons, quel que soit le film et la salle, les séances du MK2 Bibliothèque ne sont jamais pleines... :lol:
Dernière modification par Manolito le jeu. févr. 09, 2006 4:48 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
tomfincher
Messages : 2934
Inscription : sam. mai 01, 2004 12:38 pm
Localisation : Grenoble/Toulouse/Agen
Contact :

Message par tomfincher » jeu. févr. 09, 2006 4:46 pm

La mise en scène de Leconte sur celui-ci est différente que sur les deux premiers. Dans le deux notamment, on sent que Leconte ne fait que poser sa caméra, point barre. Dans le nouveau, on a l'impression qu'il cherche à se tailler sa part du gateau en en faisant trop. Ca donne l'impression qu'il dit : eh ! Les bronzés, c'est un peu moi aussi. Du coup, on trouve des effets qui n'auraient pas lieu d'être (exemple : la caméra qui tremble).

Avatar de l’utilisateur
Mathesar
Messages : 995
Inscription : lun. mai 17, 2004 8:56 pm
Localisation : Mars.
Contact :

Message par Mathesar » jeu. févr. 09, 2006 4:55 pm

entierement d'accord avec toi: l'écriture est remplacée par des artifices visuels (autre exemple: le levre d'un personnage qui gongle puis explose, cela dit l'effet n'est pas trop mal exploité...)
Je suis monteur... Souriez!
Image
Liberez le Tibet!

Avatar de l’utilisateur
kill bill
Messages : 1299
Inscription : mer. mai 05, 2004 8:48 am
Localisation : après le Crash de Devildead

Message par kill bill » mar. févr. 14, 2006 8:36 am

J'ai A-DO-RE ! :P

Je m'attendais à un film de vieux cons qui s'en foutent plein les fouilles en nous livrant une sous-suite insipide et opportuniste. J'ai eu l'une des meilleures comédies françaises de ces 10 dernières années. Et j'en suis sorti tout surpris.

L'alchimie entre chaque membre fonctionne encore à merveille, la comédie de Patrice Leconte a déja le mérite de traiter TOUS ses personnages à égalité, de les faire exister ce qui révèle du coup de force pour un tel film. Le terme de film choral n'a d'ailleurs jamais aussi bien convenu.

25 ans après les personnages ont vieilli, sont devenus la plupart des vieux ronchons (voir des vieux et gros cons) mais ô bonheur ils n'ont pas changé d'un iota. Respect pour avoir autant respecté tous les personnages et leurs caractéristiques des films précédents, très bien retranscrits ici, mais avec 25 ans de vécu minable derrière eux. D'ailleurs, j'ai regretté de ne pas avoir revu le 2, car c'est vraiment une suite directe et des fois j'étais un poil paumé quand ils font référence à des événements du film antérieur.

Comme les films précédents, Les Bronzés 3 passent en revue tous les travers de notre bonne vieille société française et de ses citoyens les plus cyniques. Et comme ça fait 25 ans qu'ils n'avaient pas fait de film, tout y passe (de la chirurgie esthétique au minable petit capitalisme bourgeois en passant par les réfugiés albanais et 25 ans de Capital et Zone interdite !). Le film est donc foisonnant, ça fuse dans tous les sens, j'ai beaucoup ri mais je sais d'ores et déja que j'ai raté une bonne moitité des dialogues. Le film gagne donc à être revu sans problèmes.

Clavier, que j'exècre, est formidable tout comme l'est son personnage. Et il faut avoir un bonne dose d'humour sur soi-même pour s'écrire de tels personnages, car c'est vraiment valable pour tout le monde. Lhermitte/Popeye est le vieux beau qui ne doit sa réussite que grace à sa bite, le couple Balasko/Jugnot est le vieux couple de nouveaux riches vulgaires bourgeois aux idées bien (trop) arrêtées (la scène du fils est fantastique), Clavier est un looser superbe doublé d'un faux cul de première, et le "couple" qu'il forme avec son ancienne femme fait aussi preuve d'un recul incroyable sur leur image. Quant à J.C. Dusse, il est un trou du cul magnifique condamné à ne réussir qu'aux States.

Derniers mots sur la mise en scène de Leconte, incroyable de mouvement, de rythme et de présence. Il nous la joue McT dans Die Hard 3, ça m'a tout simplement scotché.

Moi qui pensait que tout le monde était venu prendre son chèque en n'en foutant pas la ramée, ce film est une sacrée claque !

J'aime pas trop le 1, le 2 est cultissime, je mets celui-ci entre les deux, sachant qu'effectivement les gags sont moins visuels mais plus axés sur les personnages.
On est pas loin du chef-d'oeuvre, une nouvelle vision s'impose !
"Hey terrorist ! Terrorize this !"

Répondre