James Horner est un vieux grigou

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

James Horner est un vieux grigou

Message par Superwonderscope » ven. déc. 28, 2012 7:27 pm

Voilà, le sujet qui va bien sur ce compositeur de musique de films émérite, mais qui s'est opas mal auto-influencé en reprenant sans vergogne des thèmes, mélodies de se spremiers travaux (Wolfen, Battle Beyond the stars, Humanoids from the deep), les recyclant dans ses compositions plus 'majors' pendant une bonne décade.
Ce n'est pas dire qu'il ne faut pas aimer le bonhomme - je possède la majeure parttie de ses compo, mais il y a quand même des évidences :D

Il me semble même, en écrivant ces lignes, qu'il s'est aussi inspiré de certaines traits mélodiques chez Goldsmith (Outland ou Capricorn One qui se retrouve brièvement dans Aliens, je sais plus lequel ?)

Ce n'est pas non plus un phénomène isolé; les compositeurs qui travaillent beaucoup ont la même tendance. D'aucuns appelleront ça "la marque du maître", d'autre "de la facilité de traitement." (voir Morricone pour, à brule pourpoint, les thèmes de La Scorta et Copkiller qui se ressemble comme deux gouttes d'eau. il y a un troisième film pour lequel il va refourguer le thème, mais je ne m'en souviens plus). ca n'est pas jugement à proprement, mais un constat. Chez certains , c'est plus criant que d'autres. Horner soit qui mal y pense :D

Pour la forme, je remets ce que j'avais indiqué sur Star Trek III:
Superwonderscope a écrit : PS : James Horner est une belle canaille! Il avait repiqué (déjà) des mesures entières de Brainstorm pour les refourguer ici. Et le cote tonitruant de la trame sonore d'Aliens qu'il pondre deux ans plus tard estdjà présent ici, par paquets de sonorités et de mesures. Quel vieux grigou et quel bandit!
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12422
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par Dragonball » ven. déc. 28, 2012 7:36 pm

On pourrait aussi avoir un débat sur Hans Zimmer et ses poulains ? :D


Sinon je suis ne pas assez expert en OST pour réellement pouvoir parler du cas "Horner", même si c'est vrai que l'écoute des B.O de "Braveheart" et "Titanic" à la suite peut paraitre étrange ! :D

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par Superwonderscope » ven. déc. 28, 2012 7:42 pm

Il y aussi aussi Star trek II et Aliens (la séquence où Ripley s'echappe avant le boom final). Je crois d'ailleurs me souvenir qu'il n'avait pas eu beaucoup de temps pour Aliens, ce qui explique ses multipkles "répétitions".
Et sa mélodie pour cuivre (trompette, je crois) qu'on retrouve sur pas mal de films comme Troie, Willow ou encore Enemy at the gates.

Il a pas mal puisé dans Wolfen et Battle beyond the stars pour la suite des événements. En même temps, il doit aussi pas mal à Prokofiev OU Katchaturian.


HANS ziMMER est également un bon choix, mais ça n'est pas le sujet :D
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par Superwonderscope » ven. déc. 28, 2012 8:12 pm

Winston Z. a écrit :Je n'ai pas en tête des exemples concrets de repompades* mais c'est vrai que pour des films fait à une certaine époque, on reconnait bien le style de Horner (Krull, La Foire des Ténèbres, Star Trek II).

*quoique... de souvenir il me semble que la BO de La Ferme de la terreur (James Horner) s'inspirait pas mal de celle de La Malédiction (Jerry Goldsmith).
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12270
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par arioch » ven. déc. 28, 2012 8:26 pm

C'est quelque chose que l'on retrouve chez la plupart des compositeurs. Tu cites Jerry Goldsmith mais il a aussi ses périodes où il y a des partitions qui reprennent des bouts, sonnent de la même façon que d'autres, etc... C'est finalement assez commun, je pense.
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par Superwonderscope » ven. déc. 28, 2012 8:41 pm

Absolument, c'est ce que je disais dans mon premier post. C'est loin d’être un cas isolé (en remontant plus loin que Goldsmith, on trouvera aussi David Raskin ou ALfred Newman, mais ça restait parcellaire car moisn stakhanovistes qu'Horner). Sauf qu'Horner, quand même, c'est sacrément voyant...euh... audible. (et j'adore sa compo pour Amazing Spider-Man ou The Forgotten, par exemple)
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Machet
Messages : 2966
Inscription : ven. févr. 24, 2006 6:34 am
Localisation : Annecy

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par Machet » ven. déc. 28, 2012 9:26 pm

Comme beaucoup, James Horner se renouvelle sur des films qui l'inspirent et utilise ses tours de passe-passe quand le film laisse à désirer ou quand il n'a pas assez de temps. Rien de bien anormal en effet. Il est marrant de rechercher les sources, la "première fois", si tant est que cette première fois ne vient pas du répertoire classique.
Avatar, c'est avant tout Apocalypto,
Aliens, c'est avant tout Wolfen,
Commando, c'est avant tout 48 heures,
Stalingrad, c'est avant tout Balto,
Titanic, c'est avant tout Ennemis rapprochés (et pas mal d'autres, ça faisait un moment que la musique irlandaise l'inspirait),
etc, etc.

Dans ce petit jeu, il faut relever 4 notes qui soulignent systématiquement le danger, et qu'on retrouve quasiment de film en film.
Il y a un p'tit détail qui me chiffonne

Avatar de l’utilisateur
Heinrich
Messages : 1862
Inscription : jeu. sept. 30, 2010 4:56 pm

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par Heinrich » ven. déc. 28, 2012 9:45 pm

Hier en regardant Kingdom of heaven j'ai été surpris de tomber sur le theme du 13e guerrier! )8

Avatar de l’utilisateur
alf
Messages : 503
Inscription : lun. août 02, 2004 12:03 pm
Contact :

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par alf » ven. déc. 28, 2012 9:52 pm

ça c'est autre chose, c'est la musique temporaire qui est restée.





Oui effectivement chez lui c'est particulièrement "voyant". :?

manuma
Messages : 2994
Inscription : dim. mai 08, 2005 9:44 am
Contact :

Re: James Horner est un vieux grigou

Message par manuma » ven. déc. 28, 2012 10:10 pm

Clair qu'Horner, les mauvaises langues diront qu'une fois que tu as écouté Wolfen et Brainstorm, tu connais l'essentiel de son œuvre.

Maintenant, même s'il abuse de l'auto citation, ça reste un compo que j'aime bien, l'un de ceux qui m'a initié à la musique de film. Sacré filmo tout de même, entre 1980 et 1992-93. Ensuite, j'ai un peu décroché.

En tout cas, même si c'est du recyclage, je ne me lasse pas d'écouter ses compositions pour Projet X, Another 48 hrs, Patriot games ou Unlawful entry (pour citer 4 partitions généralement peu appréciées des béophiles)

Répondre