Un garçon joue à la balle à Paris-poubelle: Top à Taxi girl

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Un garçon joue à la balle à Paris-poubelle: Top à Taxi girl

Message par eric draven » lun. juin 19, 2006 9:16 pm

Petit retour en ce début d'années 80 pour retracer le parcours d'un groupe vite réduit à un duo qui malgré son échec commercial a marqué toute une génération pour ses concerts trash et dont on retient aujourd'hui tout un lot de singles qu'on réestime.
Un groupe qu'on reconsidere, qui fut peut être un peu trop en avance sur son temps musicalement parlant. Voici un Top à TAXI GIRL. 8)

Taxi girl est né en 1977 composé alors de Mirwais, Laurent Sinclair, Stephane Erard et Pierre Wolfsohn.
En 1978, Daniel Darc, alors lycéen, les rejoint, fan des Sex Pistols. Darc va alors se lancer à fond dans l'aventure.

Taxi girl propose une musique alors inédite en France, un mix entre le synthetique et la froideur de Kraftwerk et le desespoir du Velvet.
Certains les apelle les New order francais.
Mais Taxi girl galère et ne parvient pas à s'imposer, boudé les médias et assassiné par la critique.
Seuls leur concerts fait foule, concerts extrêmes et trash. En ce début d'années 80, les membres du groupes sont ravagés par les abus et la drogue. Erard quitte le groupe et Wolfsohn meurt d'overdose.

Taxi girl n'est plus qu'un trio mené par Darc, hanté par ses obsessions et sa propre auto-destruction. Ses textes ne parlent que de suicide, mort, depressions, meurtres.
Un mini Lp CHERCHEZ LE GARCON sort en 1980 d'où est extrait le tube éponyme CHERCHEZ LE GARCON, ritournelle synthetique et obsedante en ces temps où l'androgynie est de mode toujours aussi excellente aujourdhui et fera les beaux jours des boites new wave d'alors. 8)
Sortira ensuite MANNEKIN mais le succés ne se renouvelle pas.

Avec un Darc désillusionné, se détruisant lentement, Taxi girl sort un premier vrai album SEPUKKU en 82 mais le succés de l'album est faible et ils ne reitereront plus le carton de Cherchez le garçon.
Le trio se fait duo, Darc et Mirwais, et jusqu'en 1985, ils vont sortir une série de singles et un mini LP toutes portées par la voix claire mais si triste de Daniel.
C'est VIVIANE VOG, QUELQU'UN COMME TOI, LES ARMEES DE LA NUIT, JE SUIS DEJA PARTI, DIS LE FORT, MONNA.... et deux mini tubes: le léger AUSSI BELLE QU'UNE BALLE et surtout le desesperé et macabre PARIS.. PARIS ca s'écrit M.E.R.D.E en 1984.

Darc continue son auto-destruction, ravagé par les abus de toute sorte, les spectacles sont de gros succés dont celui en 1ere partie d'Indochine et virent à l'extrême dont un où il se taillade sur scene les veines devant etre emmené d'urgence à l'hopital.

Impossible de suivre Darc plus longtemps dans sa folie, Mirwais part et Taxi girl meurt.

Cela va être une longue période de dérive pour Darc. Il devra sa sortie de l'enfer à JACNO qui lui ecrit un album SOUS INFLUENCE DIVINE mais le public ne suit pas.
DAHO en 88 a son tour lui tend la main mais le succés n'est pas là.

Il s'essaie à l'ecriture, tente un album en 1994 NIJINSKY mais c'est un échec. Darc senfonce dans ses peurs, ses hantises, se detuit et jusqu'à la fin des 90s, il n'est plus qu'un zombi qui erre dans la capitale détruit par les abus.

Sa sortie du tunnel se fera en 2003 quand Fred Lo lui demande d'ecrire un texte pour l'ex-egerie des 60s DANI. C'est enfin un succés et en 2004 sort son 1er album CREVE COEUR applaudi par la critique.
A 47 ans, aprés une vie passé à se détruire, est ce enfin une renaissance pour darc?,

Son comparse Mirwais lui a continué ses compositions et activités de producteur à succés. Un album synthetique trés 80s en 2002- le sublime HAPPY SONG- et travaillé pour Madonna sur son avant dernier album.


Daniel Darc époque Taxi girl 8) 8) 8) 8) Je suis amoureux!! Dire que j'avais un ami genevois qui était son sosie!! fantasme fantasme 8) 8) 8)

Image

Image

Encore daniel.. Eric est amoureux!! 8) 8)

Image

Taxi girl reduit a un duo avec Mirwais

Image

Daniel début 90, un peu d'age mais toujours cet air desepéré.. J'adore!

Image

Image

La fameuse pochette du vynil.. J'adore.. autant que chercher les garcons aux charmes magnétiquement androgynes .. comme le texte de la chanson...!

D'une bande magnétique,
Un soupir lui échappe.
Sur un écran géant,
Ses yeux se ferment.

Cherchez le garçon,
Trouvez son nom,
Cherchez le garçon.

Réveil tragique succède,
A un sommeil sans rêve.
La forme de son corps,
Ne veut rien dire pour moi.

Cherchez le garçon,
Trouvez son nom,
Cherchez le garçon.

D'une bande magnétique,
Un soupir lui échappe.
Sur un écran géant,
Une goutte de sang.

Cherchez le garçon,
Trouvez son nom,
Cherchez le garçon.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12421
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: Un garçon joue à la balle à Paris-poubelle: Top à Taxi g

Message par Dragonball » lun. juin 19, 2006 9:28 pm

eric draven a écrit :Darc continue son auto-destruction, ravagé par les abus de toute sorte, les spectacles sont de gros succés dont celui en 1ere partie d'Indochine et virent à l'extrême dont un où il se taillade sur scene les veines devant etre emmené d'urgence à l'hopital.
Il aurait même aspergé le public avec son propre sang !

Rock'n'Roll ! :)

Mais un peu extreme quand même ! :D

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » lun. juin 19, 2006 10:13 pm

De Taxi Girl, je ne connais que le mini-album réunissant "Cherchez le garçon", "Mannekin", etc. ; et l'album "Sepuku" (toute une époque, la mode japonisante du début des 80s !), produit par J.J. Burnel des Stranglers et où la batterie est tenue par Jet Black du même groupe anglais. Un bel album, avec une superbe pocherre signée Mondino et un son effectivement très dans l'esprit de l'album "Feline" des Stranglers. Un bel album sans-faute, bien composé, bien joué et de formidables chansons comme "Les armées de la nuit".

La suite, je connais moins bien. Je me rappelle du clip "L'enfer est à nous", qui passait beaucoup sur TV6. Je me souviens aussi d'un doc sur le rock des années 80 où était interviewé un Daniel Darc d'une prétention absolument insupportable, en train de lire des poèmes très teenage. Je me souviens aussi l'avoir vu à un concert accoustique joué à l'heure du déjeuner à la Fnac la Défense. Les gens s'asseyaient deux minutes et se barraient aussitôt. Il faut dire que ce n'était pas très bon. Mais bon, il semble que sa côte remonte effectivement.

Taxi Girl était un groupe un peu à part, un rare exemple de new wave française, ni vraiment punk-rock comme les dogs ou les starshooters, ni vraiment variété comme pouvait l'être Indochine ou Daho. Une difficulté à les classer qui les a sans doute désservi...

Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4885
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Message par DPG » lun. juin 19, 2006 11:12 pm

Mirwais a travaillé avec Madonna sur plus d'un album, il était présent sur l'avant dernier, mais aussi celui d'avant, notamment avec le tube "Music" !

Sinon pour Taxi Girl, j'avoue que je ne connais que mal, j'ai juste "Triste cocktail" que je trouve bof bof, et "Paris" que je trouve mortelle, et qui devait l'être encore plus à son époque ! Et que j'ai découvert grace à un forumer de Devildead d'ailleurs mais je sais plus qui !
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Avatar de l’utilisateur
Haribo
Messages : 4314
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm

Message par Haribo » mar. juin 20, 2006 7:13 pm

DPG a écrit :Et que j'ai découvert grace à un forumer de Devildead d'ailleurs mais je sais plus qui !
Ha bah ca fait toujours plaisir ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » mar. juin 20, 2006 8:18 pm

Il aurait même aspergé le public avec son propre sang !
Exact! Darc dans sa folie et sous l'effet des drogues s'amusait à asperger le public de son sang.. ne s'apercevant pas de la gravité des blessures qu'il s'était infligé.... avant d'etre transporté d'urgence à l'hopital.

DPG a écrit :"Paris" que je trouve mortelle, et qui devait l'être encore plus à son époque ! Et que j'ai découvert grace à un forumer de Devildead d'ailleurs mais je sais plus qui !
PARIS est une des chansons les plus mortelles dans le vrai sens du terme qui soit. Desespéré, une vision apocalyptique de Paris dans les années 80 d'une noirceur extraordinaire.. mais pourtant si juste.. à mes yeux.
Si ce fut un mini tube alors, la chanson eut un effet assez choc à cette époque entre ceux qui en firent leur hymne- on voit le public là- et ceux qui la rejettèrent.
J'avais un ami alors, j'ai toujours un ami d'ailleurs :lol: , mon ami d'enfance qui est un parisien pur souche, ex-new wave, ex-corbeau, ex- goth qui a l'époque en avait fait son ode.. une des seules chansons pour lui qui representait REELLEMENT Paris alors.

Personnellement, j'ai toujours adoré cette chanson dont je posséde la version CD et la version maxi, une chanson qui me glace toujours autant et que j'aurais voulu ecrire.. :( :( DIVINE!

à écouter d'urgence, Darc déclamant sa haine vis a vis de la ville poubelle.

Eh mec! , c'est Paris.
Tu m'entends ?
P-A-R-I-S, Paris.
Respires le bon air,
Mais fais gaffe quand même.
Tous les jours des mômes meurent
D'en avoir respiré un peu trop.
Alors fais attention et
Marches dans les rues, va au hasard.
A n'importe quel coin de n'importe quelle rue,
Tu rencontreras n'importe quel type qui te proposera n'importe quoi.
Diamant, si tu en mets,
Mais prends-les dans tes mains
Et jettes-les par terre.
Tu verras,
Ils se brisent comme du verre.
C'est Paris.
A Paris, rien n'est pareil.
Tout a tellement changé,
Que ce n'est même plus une ville,
C'est juste une grande poubelle.
Et la poubelle est pleine depuis si longtemps,
Qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
C'est Paris,
Et à Paris y'a rien à faire.
Juste marcher dans les rues.
Marcher dans les rues pendant qu'il fait jour,
Et attendre.
Attendre qu'il fasse un peu plus chaud,
Qu'il fasse un peu d'amour.
P-A-R-I-S, Paris.
On ne sait pas ce qu'on attend.
Mais ça n'a pas d'importance,
Parce que ça ne viendra pas.
C'est Paris 1984.
Hin ! belle année
Nos parents ? nos parents veulent l'Espagne.
Et qu'est-ce qu'il nous reste à nous ? le Liban ?
Oh, fait trop chaud là-bas.
Remarque, ici, il fait un peu froid.
Mais ça, aucun radiateur au monde n'y peut rien.
Il fait froid dans nos têtes,
C'est pas Tokyo, Londres ou New York ou Amsterdam,
Non, non, c'est Paris.
Et à Paris y'a rien à faire
Paris,
Ville de nos rêves.
La poubelle est pleine depuis si longtemps,
Qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
Il reste rien à faire, juste marcher dans les rues.
Marcher dans les rues et attendre,
Qu'il fasse un peu plus chaud,
Qu'il fasse un peu plus jour,
Qu'il fasse un peu d'amour.
Oh, Paris, ville de nos rêves.
Que dira-tu demain quand tu seras seule, pourrie
En ruines un peu partout ?
Tu sais comment j'écris ton nom ?
P-A-R-I-S.
Hé ! mec !
Mec, comment t'épelles Paris ?
Paris ? P-A-R-I-S.
Non, non, non, non, non,
Paris, ça s'épelle M-E-R-D-E.
Tu sais, tu devrais trouver quelqu'un
Qui remplisse ton cœur d'amour, ou de calmant.
Enfin de quelque chose
Parce qu'on arrive par erreur, par hasard,
Et trop tard.
Et la poubelle est pleine depuis si longtemps,
Qu'il n'y a plus de place pour nos déchets à nous.
C'est Paris.
Paris, ville de nos rêves.
Et à Paris y'a rien à faire,
Juste marcher dans les rues.
P-A-R-I-S.
Alors marche, et attends...
Attends...attends....


Pour Manolito et les interessés: la mini disco de Taxi Girl:

LE MINI LP CHERCHEZ LE GARCON en 1980:
Petit jardin chinois
Cherchez le garçon
V2 sur mes souvenirs
Cherchez le garçon (solitaire)
S.O.S. mannekin
Les yeux des amants
Triste cocktail

L'ALBUM en 82: SEPPUKU
Les armées de la nuit
Viviane Vog
La femme écarlate
N'importe quel soir
Avenue du crime
Musée Tong
John Doe 85
Les damnés (chant des enfants morts)
Treizième section
Les armées de la nuit (instrumental)
The armies of the night
On any evening
Viviane Vog
Scarlet woman
Avenue of crime
Tong museum

SUITE & FIN ?
Quelqu'un comme toi
De l'autre côté
Cette fille est une erreur
Plus je sais plus j'oublie
Monna
Cherchez le garçon (version GB)
Devant le mirroir
Like a rolling stone
Des nouveaux rêves
Elégie
John Doe 85 (version GB)
The damned
Thirteen section
N'importe quel soir (suite)
Mannekin

84-86 mini compil' qui reprend les singles de 84-86 avec la version maxi remix de PARIS
Paris
Les jours sont bien trop longs
Dites-le fort
Je rêve encore de toi (Stéphanie says)
Aussi belle qu'une balle
Je suis déjà parti
Paris - remix

Mini LP en 85 QUELQUE PART DANS PARIS
Triste cocktail
Position parallèle
Avenue du crime
Mannequin
My generation
N'importe quel soir
All tomorrows parties

Il existe aussi un Mini LP 80-84 qui reprend les singles sortis entre 80 et 84.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
DPG
Messages : 4885
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm
Localisation : Higher, toujours ailleurs

Message par DPG » mar. juin 20, 2006 11:48 pm

Haribo a écrit :
DPG a écrit :Et que j'ai découvert grace à un forumer de Devildead d'ailleurs mais je sais plus qui !
Ha bah ca fait toujours plaisir ! :lol:
J'hesitais pas entre 15, j'ai pas cité les noms mais je savais que c'etait toi ou !JEMO! et donc j'ai rien dis , voilà c tout Monsieur ! :wink:
"J'ai essayé de me suicider en sautant du haut de mon égo. J'ai pas encore atteri... "

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » mer. juin 21, 2006 8:04 pm

D'autres photos..

Taxi girl à leur tout début en 1978

Image

Darc sur scéne:

Image

Darc aujourd'hui:

Image

Euh.. il est 20H58 Daniel.. :? tu retardes grave :lol: et Pays-bas/Argentine débute pour mieux me casser le croupion... Eteignons vite la TV avant qu'Eric n'explose avec tout ce ballon rond :twisted: !! PARIS ca s'ecrit M.E.R.D.E non non.. FOOT ce s'ecrit M.E.R.D.E!! 8) Mise à jour Daniel!!
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

CHIEN_FOU
Messages : 534
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:42 pm
Localisation : Au nord, encore plus au nord...

Message par CHIEN_FOU » dim. sept. 10, 2006 9:27 am

J'ai assisté à un de ses concerts l'année dernière.
Quelle joie de réentendre ces titres qui se sont gravés dans ma tête quand j'étais gamin... Chercher le garçon... Paris...
Quelque chose de spécial s'est déroulé durant tout le concert entre lui et la salle, la petite salle dans laquelle nous étions, chauffée à blanc par la chaleur de cette relation.
Je n'ai jamais rencontré cela ailleurs.
Total respect à Daniel Darc.

Avatar de l’utilisateur
igorfx
Messages : 1086
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:04 am
Localisation : Derrière les cemetery gates

Message par igorfx » dim. sept. 10, 2006 10:24 pm

Je crois me rappeler que Taxi Girl avait viré Indochine lors d'une tournée où Indochine assurait la première partie car ils attiraient plus l'attention qu'eux... et par la suite les rôle sse sont inversés et c'est Taxi GIrl qui a fait la première partie d'Indochine...

Par contre, c'est aussi un peu l'arbre qui cache la forêt car dans le genre synth-pop de l'époque il y avait des groupes plus talentueux mais qui n'ont pas duré car ils n'avaient pas de vrai leader comme Daniel Darc... je citerai surtout Opéra de nuit que j'écoute en boucle en ce moment (à quand une réédition ?).

Autrement, tant que j'y suis, sortie le 21 septembre d'un CD de vieux titres d'Excès Nocturne, groupe de Lille, un peu les Siouxie made in France :wink:

CHIEN_FOU
Messages : 534
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:42 pm
Localisation : Au nord, encore plus au nord...

Message par CHIEN_FOU » lun. sept. 11, 2006 7:21 pm

igorfx a écrit :Autrement, tant que j'y suis, sortie le 21 septembre d'un CD de vieux titres d'Excès Nocturne, groupe de Lille, un peu les Siouxie made in France :wink:
Wow ! Sur quel label ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
igorfx
Messages : 1086
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:04 am
Localisation : Derrière les cemetery gates

Message par igorfx » lun. sept. 11, 2006 7:28 pm

CHIEN_FOU a écrit :
igorfx a écrit :Autrement, tant que j'y suis, sortie le 21 septembre d'un CD de vieux titres d'Excès Nocturne, groupe de Lille, un peu les Siouxie made in France :wink:
Wow ! Sur quel label ? :wink:
sur : http://www.infrastition.com/

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Un garçon joue à la balle à Paris-poubelle: Top à Taxi girl

Message par eric draven » mar. juil. 29, 2008 8:48 pm

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!

Daniel Darc a du faire une overdose en ecoutant la traitrise.. On a du lui empoisonner le peu de sang qu'il lui restait dans les veines avec cette forfaiture!! :twisted:

Souvenez vous: Le gagnant de la STARAC 7 cette année.. Quentin, Q pour les initiés, j'ai 19 ans, une shoes noire une shoes blanche car je suis rebelle, un pot de gel sur la tete pour un effet carton assuré, je mouille un peu ca fait papier maché.. Quentin, celui qui s'aimait tellement qu'il faisait l'amour a son image mais chantait tellement penché qu'il semblait ramasser des champignons ou lecher les pieds de Kylie Minogue.. voire ramasser les champi entre les orteils de Kylie.. :lol:

Eh bien.. Quentin, Quentin Mosimann pour les intimes, DJ electro dans le Var de son metier, vient de sortir son album et le 1er single qui cartonne sur les ondes c'est la reprise de l'immortelle et intemporelle chanson de taxi girl, ode à l'androgynie, le sublime CHERCHEZ LE GARCON!!

Il nous en a fait une version Tektonik... :shock: :shock: :evil: INSUPPORTABLE!! et il se la pete aux platines..

Il parait que Quentin apparait nu dans le clip.. Ce n'est pas le garcon que je vais chercher, c'est des boules quies!!

Ecoutez l'offense... :(



Apres Mathieu, notre black strabique dont le cerveau est habité par Dieu lui même, tressé facon Sean paul, clone des poetic lover qui cartonne avec son album et son duo avec la version anorexique de Diam's, la globuleuse Luna, le cru Starac 7 a marché!! :( :( :(
Dernière modification par eric draven le mar. juil. 29, 2008 9:25 pm, modifié 1 fois.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
Renfield
Messages : 184
Inscription : ven. juin 18, 2004 9:47 pm
Localisation : grenoble
Contact :

Re: Un garçon joue à la balle à Paris-poubelle: Top à Taxi girl

Message par Renfield » mar. juil. 29, 2008 9:02 pm

eric draven a écrit :Ecoutez l'offense... :(
Ha ouais... quand même...
Pinaise, ça fait mal... :roll:

CHIEN_FOU
Messages : 534
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:42 pm
Localisation : Au nord, encore plus au nord...

Re: Un garçon joue à la balle à Paris-poubelle: Top à Taxi girl

Message par CHIEN_FOU » mar. juil. 29, 2008 9:18 pm

eric draven a écrit :Ecoutez l'offense... :(
- Eh mec ! Tu sais comment ça s'écrit "STARAC" ?
- "STARAC" ? S-T-A...
- Nan, nan ! "STARAC" ça s'écrit: M-E-R-D-E !
De Mortderiribus non est rigolandum.

Répondre