The Endless River - Pink Floyd (novembre 2014)

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Grenouille arrogante
Messages : 235
Inscription : mar. mai 24, 2005 2:44 pm

The Endless River - Pink Floyd (novembre 2014)

Message par Grenouille arrogante » mer. sept. 24, 2014 11:29 am

Nouvel album des Floyd dans deux mois...
Je commençais à avoir des sueurs froides d'excitation jusqu'à ce que je me rende compte qu'il ne s'agit en fait que de chutes enregistrées (et non retenues) de Division Bell en 1993, qui était déjà pas bien terrible.
Du coup grosse déception... Même la pochette est ringarde.
A priori 90% de l'album sera instrumental.
Bon pas grand chose à attendre je pense. Dommage !

Avatar de l’utilisateur
second degré
Messages : 327
Inscription : sam. janv. 16, 2010 6:20 pm

Re: The Endless River - Pink Floyd (novembre 2014)

Message par second degré » sam. déc. 08, 2018 9:15 pm

avis mitigé

part 1 Gilmour

le disque dans son ensemble, mais cette partie en particulier, souffre d'un problème de dynamique : soit les sons faibles sont inaudibles, soit les sons forts sont trop forts

c'est plutôt agréable mais le morceau est parfois scolaire, poussif, et comporte des maladresses, heureusement dès qu'on entend la guitare de Gilmour c'est magique, et floydien au possible

(blanc)

part 2 Mason

je ne suis pas fan de la part 2, qui est à base de percussions

(blanc)

part 3 Wright

piano scolaire et poussif

(blanc)

part 4 Gilmour + Mason + Wright

piano, synthé, orgue, c'est OK

(blanc)

part 5

souffre aussi du problème de dynamique, c'est la partie la plus expérimentale et c'est très bien

(blanc)

part 6

partie vocale, qui clôture correctement l'album

durée 53'04

impression générale plutôt positive



dans le genre, je préfère On an Island, qui est beaucoup moins fouillis

et pour ce qui est de l'album hommage, je trouve qu'on entend à peine le son des claviers de Rick, ce qui tend à prouver que Richard Wright ne servait à rien



Richard servait à quelque chose, mais l'écoute de The Endless River peut en faire douter, car je ne l'ai quasiment pas entendu, et pour un album prétendument construit à partir du travail de Wright sur les sessions de The Division Bells, je trouve ça plutôt curieux, à croire qu'il n'avait rien foutu, alors que je m'attendais à ce que ses claviers soient mis en valeur

l'intro de The Endless River c'est peut-être du beau Wright mais c'est sous mixé et donc inaudible, on n'entend rien, j'appelle ça du foutage de gueule, pas un hommage



troisième et quatrième écoutes, en se plaçant d’un point de vue ambiant

+1 je n’aime pas du tout l’espèce de trompette (theremin ?) sur la fin qui joue faux, avant c’est bien (en particulier jusqu’à 1’53)
+2 le son du début rappelle beaucoup tako et son U Vreci Za Spavanje (1980) à écouter ici http://www.progarchives.com/mp3.asp?id=1290 qui lui même était un hommage (ou une imitation) s’inspirant du SOYCD des floyd, donc retour à l’envoyeur, mais pas des plus heureux, car du coup on perd en inédit, la suite est très bien, et le morceau est long
-3 ni bon ni mauvais, pour du floyd ça reste un peu mollasson

4 début techno sans âme, puis offensif mais inédit
5 percussions tam tam tribal
-6 se cherche, mais pourquoi pas
-7 pas floydien du tout, à la bonne franquette, tous en chœur avec l’accordéon, ivette horner, ou aimable et son orchestre

+8 SOYCD vire au piano mélancolique, gagnerait à avoir un son plus fort
-9 musique d’ambiance, pour patienter, presque du remplissage, et aucune audace
+10 planant, j’aime bien
11 bon gros rock des familles, pas ce que je préfère, mais pas complètement hors sujet donc pourquoi pas, par contre ce n’est pas du tout ambiant
+12 orgue, avec des vrais morceaux de Rick, c’est émouvant
13 pas ce que le floyd a fait de mieux, du floyd en petite forme
14 là ça sonne à la fois floyd et inédit

-15 trop expérimental et dissonant, puis mélodie simpliste, la fin trouve un certain équilibre
-16 ni bon ni mauvais, mais à la portée de n’importe quel tâcheron, se termine mieux qu’il n’a commencé grâce à quelques envolées de synthé
+17 là on retrouve le son floydien et son lyrisme, tout en restant inédit
18 une chanson dans la grande tradition floydienne, ne vaut pas un solo instrumental, donc ce n’est pas ce que je préfère, mais ne trahit pas ce qu’a toujours été le floyd, et les chœurs sont sympa


présenté autrement

troisième et quatrième écoutes, en se plaçant d’un point de vue ambiant

j'aime :

+1 je n’aime pas du tout l’espèce de trompette (theremin ?) sur la fin qui joue faux, avant c’est bien (en particulier jusqu’à 1’53)
+2 le son du début rappelle beaucoup tako et son U Vreci Za Spavanje (1980) à écouter ici http://www.progarchives.com/mp3.asp?id=1290 qui lui même était un hommage (ou une imitation) s’inspirant du SOYCD des floyd, donc retour à l’envoyeur, mais pas des plus heureux, car du coup on perd en inédit, la suite est très bien, et le morceau est long
+8 SOYCD vire au piano mélancolique, gagnerait à avoir un son plus fort
+10 planant, j’aime bien
+12 orgue, avec des vrais morceaux de Rick, c’est émouvant
+17 là on retrouve le son floydien et son lyrisme, tout en restant inédit

moyen :

4 début techno sans âme, puis offensif mais inédit
5 percussions tam tam tribal
11 bon gros rock des familles, pas ce que je préfère, mais pas complètement hors sujet donc pourquoi pas, par contre ce n’est pas du tout ambiant
13 pas ce que le floyd a fait de mieux, du floyd en petite forme
14 là ça sonne à la fois floyd et inédit
18 une chanson dans la grande tradition floydienne, ne vaut pas un solo instrumental, donc ce n’est pas ce que je préfère, mais ne trahit pas ce qu’a toujours été le floyd, et les chœurs sont sympa

j'aime pas :

-3 ni bon ni mauvais, pour du floyd ça reste un peu mollasson
-6 se cherche, mais pourquoi pas
-7 pas floydien du tout, à la bonne franquette, tous en chœur avec l’accordéon, ivette horner, ou aimable et son orchestre
-9 musique d’ambiance, pour patienter, presque du remplissage, et aucune audace
-15 trop expérimental et dissonant, puis mélodie simpliste, la fin trouve un certain équilibre
-16 ni bon ni mauvais, mais à la portée de n’importe quel tâcheron, se termine mieux qu’il n’a commencé grâce à quelques envolées de synthé


sous total 13:22

total général 52'47

en tronçonnant comme ça pas besoin de 50 minutes, 20 minutes maximum suffisent



sur TER il y a souvent 3 couches

- 1 couche de synthé
- 1 couche de guitare
- 1 couche de percussion

mais il n'y a que 2 musiciens

cela signifie t il qu'en fait les musiciens étaient 3 ? ou y a t il eu plusieurs couches d'enregistrement successives ?


il y a seulement la partie avec l'orgue (solo) qui me faisait penser à Wright, mais c'est vrai qu'il a participé à d'autres morceaux (multi instruments)

merci pour le rappel

édit : en fait j'ai lu quelque part que Gilmour se débrouillait bien avec un synthé, donc j'ai cru qu'il avait aussi fait les parties au synthé, et j'ai complètement oublié Wright au passage, dont les contributions restaient pour moi très abstraites, alors que l'écoute de TER était très concrète

Répondre