The Haunting of Hill house - Mike Flanagan (2018)

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: The Haunting of Hill house - Mike Flanagan (2018)

Message par Superwonderscope » lun. févr. 03, 2020 6:47 pm

Ça m’étonnerait que ça sorte...

Pour ma part, terminée la vision de la série complète, je suis très partagé (voire très agacé par la toute fin).
La relecture est habile, c’est très bien écrit et dialogué. Le mystère de la
Spoiler : :
chambre rouge
reste à mon sens une belle trouvaille dans son explication. Il existe un jeu sur les couleurs (la rouge, très proéminente) sur le gris et le bleu... on sent un soin du détail.
J’étais assez excité par le dernier épisode et de voir l’assemblage final du puzzle... et les 10 dernières minutes, patatras. Un comble de pathos sur la culpabilité, le pardon des fautes, un monticule de valeurs judéo-chrétienne qu'on vous fourre au fond de la gorge jusqu’à plus soif, gnagnagnagna. Quelle horreur, ça fout absolument tout par terre )8
Toutes les sensations de crainte, de jeu sur les apparences balayées par un trompe l’œil bien trop américain dans son essence pour une résolution de l’amouuuuuur au delà de la mort. Beuark.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

comte vonkrolock
Messages : 10052
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: The Haunting of Hill house - Mike Flanagan (2018)

Message par comte vonkrolock » dim. mai 10, 2020 1:15 pm

Superwonderscope a écrit :
lun. févr. 03, 2020 6:47 pm
J’étais assez excité par le dernier épisode et de voir l’assemblage final du puzzle... et les 10 dernières minutes, patatras. Un comble de pathos sur la culpabilité, le pardon des fautes, un monticule de valeurs judéo-chrétienne qu'on vous fourre au fond de la gorge jusqu’à plus soif, gnagnagnagna. Quelle horreur, ça fout absolument tout par terre )8
Toutes les sensations de crainte, de jeu sur les apparences balayées par un trompe l’œil bien trop américain dans son essence pour une résolution de l’amouuuuuur au delà de la mort. Beuark.
Le film de Wise l'était aussi sauf que s'était bien plus noir je te l'accorde :wink:
La série du moment s'est clair, s'est sûr qu'entre son début et sa fin, il y a un sacré contraste. Reste que sa a le mérite d'être une des meilleurs mini-série TV que j'ai pu voir, il y a là non seulement le respect totale de l'originale, mais s'est bien plus réussit que tous se qu'il y a eu par le passer en série TV sur le sujet, TOUS les épisodes sont réaliser par Mike Flanagan et peut-être est ce là, l'explication de cette réussite 8)

J'ai adoré, j’espère donc que comme pour les abominable film produit par Paramount Annihilation et The Cloverfield Paradox et sortie en VOD, et qui ont droit à des sortie BR, il en sera de même chez nous pour cette Hill House, car vraiment je le répète encore une fois, s'est une belle réussite :-D
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Répondre