La Plage sanglante - Jeffrey Bloom (1981)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1921
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

La Plage sanglante - Jeffrey Bloom (1981)

Message par ZombiGirl » lun. oct. 17, 2005 8:49 am

Image

(J'ai fait une recherche, j'ai pas trouvé de topic. Sinon, un modo se chargera bien de me fouetter...)

La Plage sanglante/Blood Beach

Sur une plage californienne, quelque chose vit sous le sable, se nourrissant de divers êtres vivants qui passeraient par là.

Sur une idée de départ ma foi plutôt sympa, Bloom est arrivé à concocter un film ma foi plutôt soporifique. Il ne se passa pas grand chose, la plage n'est pas vraiment sanglante, les victimes se faisant juste aspirer par cette chose invisible, qui se révélera être une sorte de ver géant qu'on aura vu beaucoup mieux réalisé dans TREMORS.

Je suis un peu déçue parce que j'attendais de voir ce film depuis longtemps, malgré quelques mauvais échos. Ca aurait pu être une sorte de DENTS DE LA PLAGE avec un peu plus de tension, ou de victimes malmenées mais non, rien de tout ça. De plus, il est affublé par le cliché de la clocharde qui avertit les passants mais tout le monde la croit bien sûr folle - elle aurait pu, je sais pas moi, assouvir une vengeance à travers le monstre :roll: Arf, on a des idées débiles des fois, devant un film pas terrible :D

Bref, ça se trouve, je suis passée à côté d'un truc génial. Puis la copie était naze (sur CinéFX), on voyait rien pendant les scènes de nuit, aucun contraste. C'est mal filmé, aussi. En fait, c'est vraiment nul et sans ce charme nostalgique de certaines vieilleries de l'époque...

J'aimerais que qq'un dise un truc bien dessus pour le revoir avec un regard plus indulgent, je crois :?

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12342
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Message par arioch » lun. oct. 17, 2005 9:19 am

Un jour, les photos d'exploitation dans la DB si je retrouves ma pelle et mon seau pour aller les deterrer du sable ou elle se trouve ici ! Oui, pas tres constructif comme intervention... :D

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1921
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Message par ZombiGirl » lun. oct. 17, 2005 9:26 am

Du moment que je me fais pas rabrouer pour cause de doublon :D

Personne d'autre n'a vu ?? M'enfin !

Avatar de l’utilisateur
morbius
Messages : 8
Inscription : dim. oct. 16, 2005 10:12 am

Message par morbius » lun. oct. 17, 2005 9:48 am

Si moi je l'ai vu! emoustillé par le sujet, je me suis dit que ce serait un de ces films d'horreur sympa comme en réaliser dans les années 80 et puis comme toi j'ai été déçu. Effectivement, le film est trés ennuyeux et aussi trés prévisible.Aucun véritable suspense et en plus c'est mal joué.Bref c'est une grosse déception.
drink a pint of blood a day

Avatar de l’utilisateur
alexis.bousiges
Messages : 68
Inscription : mer. juin 08, 2005 6:55 pm
Localisation : Cannes, FRANCE
Contact :

Message par alexis.bousiges » lun. oct. 17, 2005 10:02 am

morbius a écrit :Effectivement, le film est trés ennuyeux et aussi trés prévisible.Aucun véritable suspense et en plus c'est mal joué.
Moi, j'aime beaucoup les films très ennuyeux, très prévisible, dénué de suspense et mal joué :D

Avatar de l’utilisateur
morbius
Messages : 8
Inscription : dim. oct. 16, 2005 10:12 am

Message par morbius » lun. oct. 17, 2005 10:07 am

Mais c'est ton droit mon cher ami :D
drink a pint of blood a day

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » lun. oct. 17, 2005 11:14 am

....pas vu depuis des années. L'affiche (avec celle de PHANTASM et évidement AMITYVILLE) est une de celle qui me me foutait une petoche monstre quand j'etait gamin et que ça venait de sortir au cinoche.
Je l'ai vu quelques années plus tard en vhs, bein moi j'en ai gardé un gentil souvenir, certainement passés au filtre euphorisant de ma mémoire chancelante, mais le souvenir est sympa.
Et la vieille clocharde, la maison abandonnée pres de la plage, tout ça participé a un climat bizarre, moi j'aimais bien.
Et la craignos bestiole pour le cimax + la fin ouverte, serait quand même curieux de revoir ça.
...ou peut-être ferais-je mieux de rester sur mon zoli souvenir embué?

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1921
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Message par ZombiGirl » lun. oct. 17, 2005 11:54 am

Hmmm, revois-le, tu nous diras... ;) La fin ouverte est assez amusante, oui. On dirait que ce sont des bébés monstres qui aspirent le sable, ça m'a fait bêtement rigoler. :)

J'avais oublié d'ajouter un truc ds mon 1er post : En voilà un film où j'aimerais vraiment bien voir un remake mais avec des FX artisanaux, pas du CGI façon Nu Image...

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » lun. oct. 17, 2005 12:36 pm

Quel ennui cette plage sanglante!
Si on trouve bel et bien la plage on cherche en vain le sang!! :lol:

On reprend les bases des Dents de la mer, on situe le tout sur un belle plage sous laquelle vit un monstre qui engloutit les nagueurs qui y bronzent.
si au départ, on pense que c'est la plage qui semble être vivante, on découvre vite qu'un monstre qu'on devine tentaculaire en fin de film, sorte de gros céphalopode, l'habite et le suspens disparait.

Restent donc tous les poncifs du genre: Le scientifique un peu niais, un vieux sage hurluberlu que personne ne croit, des potiches en bikinis, le tout enrobé d'humour facile.
La mise en scéne est laborieuse, tout se traine et rien ne se passe hormis d'interminables palabres. Les abominables meurtres promis se font attendre et sont aussi sages qu'un vieux telefilm M6.... le tout filmé dans la plus totale obscurité. Efficace pour cacher le budget rikiki. On ne voit rien hormis le sable bouger!! On est loin de la sublime affiche du film.
Pour les fans, John saxon traverse le film nonchalemment et Burt Young est tout aussi débonnaire.
La fin decevra tout autant car du monstre nous n'apercevrons que quelques débris aprés son explosion qu'on attend des heures.. mais qui donne sur une fin ouverte. On nous épargna tout de même un N°2!
Bref, eric a failli s'endormir révant qu'il était au soleil sur une belle plage. 8)
Dernière modification par eric draven le lun. oct. 20, 2008 9:12 pm, modifié 1 fois.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » lun. oct. 17, 2005 1:12 pm

...bein je vais peut-être rester sur mon vieux souvenir tout poussiereux moi du coup! :D :lol:

Avatar de l’utilisateur
Haribo
Messages : 4313
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm

Message par Haribo » lun. oct. 17, 2005 2:43 pm

Je l'avais vu sur Canal+ à l'époque à la veille d'un départ en vacances.
Ca m'avait quand même suivi, mais j'étais jeune.
:lol:
La créature était bien dégueu dans mon souvenir.
Je le reverrai avec grand plaisir. Il me semble qu'il est inédit en DVD ce con.

Avatar de l’utilisateur
Seb2
Messages : 2087
Inscription : lun. mai 03, 2004 2:07 pm
Localisation : avec Louise Cliffe !!!!!
Contact :

Message par Seb2 » lun. oct. 17, 2005 5:38 pm

il passe sur cinefx en ce moment...

manuma
Messages : 2994
Inscription : dim. mai 08, 2005 9:44 am
Contact :

Message par manuma » lun. oct. 17, 2005 7:16 pm

Vu également sur Canal + en 87 ou 88. Je me rappelle juste de la petite musique sympa de Gil Mellé, un compositeur que j'aime beaucoup. Pour le reste, c'est le trou noir.

Avatar de l’utilisateur
Throma
Messages : 216
Inscription : mer. mai 05, 2004 12:24 am

Message par Throma » lun. oct. 17, 2005 8:07 pm

Une petite série B horrifique sans prétention et finalement attachante, au même rang que La pluie du diable, la nuit des vers géants et tout un tas d'autres productions de cette époque.
Peut-être ennuyeux (pas à mes yeux en tout cas) mais le scénar a le mérite d'être original et le manque de gore ne pose pas vraiment de problême, si ce n'est le sentiment de s'être fait couillonner au vu du titre mensonger...et puis il y a un arrachage de couilles quand même ! :D
Un film que je prends plaisir à revoir occasionnellement.
A signaler aux côtés de John Saxon, la présence de Burt Young, toujours égal à lui-même, c'est à dire avec un chapeau sur la tête et un donut dans le bec.

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » lun. oct. 17, 2005 8:49 pm

Throma a écrit :Une petite série B horrifique sans prétention et finalement attachante, au même rang que La pluie du diable, la nuit des vers géants
Pas vraiment le même registre aussi et ces deux films tiennent leurs promesse a mes yeux du moins.
La nuit des vers géants est excellent et fctionne à merveille malgré son peu de scènes chocs, La pluie du diable ds le genre satanisme de serie B se laisse voir sans déplaisir avec notre Borgnine en reincarnation du Diable et ses adeptes qui fondent comme de la cire sous la pluie.

Sur La plage.. , film de bestiaire monstrueux au départ tout de même, il ne se passe pas grd chose voire rien, le tout filmé ds l'obscurité ce qui gache le peu de moments qu'elle possède y compris la vision du monstre tentaculaire en fin de film.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Répondre