Psychose (Psycho) - 1960 - Alfred Hitchcock

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » sam. oct. 27, 2007 6:36 pm

hitcher a écrit : comment peut on se pamer devant Citizen Kane aujourd'hui alors que tous ses trucs ont été mainte fois pompés depuis. Idem pour nombre de films.

Reste le snobisme....
...alors ça pour de la provoc'! :lol: :twisted:
Amenez les fagots et les allumettes, et ficelez moi cet impudent sur le bucher! :D :wink:

...ça voudrait dire qu'il faudrait preferer les imitations aux originaux???

j'ai beau adorer Jackson, rien ne suplantera jamais pour moi la magie et la poésie du KING-KONG de 33.
Combien de fois a t'on vu un landeau devaler un escalier, ça n'enleve pas la force de POTEMKIN
...et pour KANE, c'est même pas la peine d'enumerer, ça serait trop long!

...t'en foutrais moi du snobisme! :wink: :lol:
Dernière modification par milton arbogast le sam. oct. 27, 2007 6:53 pm, modifié 1 fois.
"...Le cache-soleil en place et la ville frappée de terreur, j'étais vraiment aux anges!"
"Monty" Burns

"...JERRY GOLDSMITH EST MORT????"
Milton Arbogast, Posted: Fri Mar 07, 2008 12:13 pm

Avatar de l’utilisateur
celia0
Messages : 3189
Inscription : ven. avr. 30, 2004 11:13 pm
Localisation : Devant toi

Message par celia0 » sam. oct. 27, 2007 6:42 pm

Je suis assez d'accord avec Hitcher. Je dirais que l'autre problème des classiques vient du fait que souvent la trame et les moments clés sont déjà connus du cinéphile avant même de les avoir visionné.
Les diaboliques, je ne conaissais rien du film, je l'ai apprécié mais lors de la scène finale, je me suis souvenu d'une discussion datant de plusieurs années où j'ai entendu la fin du film et ça m'a tout fichu par terre.
Psychose, le meurter de Milton arbogast m'a beaucoup plus percuté que celui de la douche car on ne m'en a jamais parlé.
Et psui c'est vrai que quand les trouvailles d'un film ont été reprises mainte et mainte fois et quelquefois en mieux, le film peut se découvrir sous une approche "histoire du cinéma" mais pour moi le plaisir est factice.
Avis aux nouveaux forumers, il est parfaitement normal voir de santé publique d'envoyer chier manolito au moins une fois.

Avatar de l’utilisateur
Mercador
Messages : 1770
Inscription : ven. avr. 30, 2004 8:31 am
Localisation : Somewhere that's green

Message par Mercador » sam. oct. 27, 2007 6:43 pm

Lorsque j'ai découvert Psychose, je connaissais bien évidemment la fameuse séquence de la douche, mais c'est à peu près tout.

Je ne savais rien des personnages, rien de l'histoire. Inutile de dire que je suis resté cramponné à mon fauteuil jusqu'à la fin du film.

L'intrigue fausse-piste de l'argent volé avec Janet Leigh, j'ai marché à fond dedans, car bien qu'ayant vu l'extrait de la douche, je n'avais pas reconnu la jeune femme. Le meurtre du détective Arbogast, la découverte de la mère dans la cave, la silhouette de la maison avec le ciel chargé de nuages... tous ces moments sont restés gravés dans ma mémoire.

De plus, Psychose fait partie de ces films que je peux revoir sans lassitude, car il permet de voir toutes les astuces scénaristiques et de mise en scène utilisés par Hitch pour mieux nous manipuler, et c'est diablement efficace.

Le tout enrobé par la musique de Bernard Herrman (qui a aussi signé celle de Citizen Kane, tiens donc) qui me fout les chocotes à chaque fois même quand il ne se passe rien : Marion au volant de sa voiture. Du grand art !

Quant au propos de Hitcher sur les films classiques qui s'édulcorent avec le temps qui passe, cela peut être vrai pour certains films d'horreur qui ont été surpassé depuis dans les débordements de tripailles, mais lorsque l'histoire, les acteurs et la mise en scène sont au diapason, le film peut dâter des prémices du cinéma, il n'en demeure pas moins efficace.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » sam. oct. 27, 2007 10:35 pm

Tout à fait d'accord avec Mercador. De Psychose, lorsque je l'ai découvert, je connaissais quelques images fortes : la douche, anthony perkins et sa maison, mais guère plus... J'ai aussi marché à fond dans les fausses pistes, les moments de suspens extrêmement forts (la voiture dans le lac), le final psychotique... Un des grands moments de frousse de ma carrière de cinéphile, alors que je l'ai découvert relativement tard (vers 16-17 ans).

Avatar de l’utilisateur
milton arbogast
Messages : 1564
Inscription : ven. août 20, 2004 7:37 pm
Localisation : le coffre d'une bagnole au fond d'un etang pres d'un motel glauque

Message par milton arbogast » sam. oct. 27, 2007 10:55 pm

Manolito a écrit : J'ai aussi marché à fond dans les fausses pistes, les moments de suspens extrêmement forts (la voiture dans le lac)
...sublime scene, vicieuse et manipulatrice comme c'est pas permis!

Evidemment, on oublie ce que certains details, anodins aujourd'hui, à l'époque étaient extremement choquant, comme le rôle important de la cuvette des WC dans la résolution de l'intrigue (certainement la premiere fois qu'une chiotte jouait un rôle essentiel dans un film de grande distribution!)

J'ai revu recemment la bande-annonce sur TCM, avec Hitchcock qui joue les guides touristique du motel de l'horreur avec son style pince-sans-rire inimitable.
"...Le cache-soleil en place et la ville frappée de terreur, j'étais vraiment aux anges!"
"Monty" Burns

"...JERRY GOLDSMITH EST MORT????"
Milton Arbogast, Posted: Fri Mar 07, 2008 12:13 pm

bluesoul
Messages : 4356
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par bluesoul » mar. mai 05, 2009 10:17 am

Marion Crane, secretaire dans une compagnie immobiliere, profite d’un important depot effectue par un client pour s’emparer de la somme en vue de payer les dettes de son amant et ainsi permettre le mariage. Desormais en fuite et cedant a la fatigue, elle decide de s’arreter dans un motel en bord de route ; le Bates Motel. Mal lui en prendra...

Psychose est l’un de ces films que l’on (re-)voit comme l’on (re-)voit l’un de ses vieux « amis », se disant qu’il n’a pas change en tant d’annees. C’est l’un de ces films qui est tellement « connu » et « reconnaissable », que beaucoup le connaisse sans meme l’avoir vu.

De nos jours, meme si l’astuce du film est connue, et a d’ailleurs ete maintes fois referencee ou carrement recopiee(!), elle parvient encore a subjuger le spectateur. A ce titre, la discussion entre Norman Bates et Marion Crane dans la loge du motel est en retrospective un bijou de narration cinematographique et d’humour noir, car donnant toutes les « cles » du recit en une scene, et pourtant, ne trahissant a aucun moment le suspense (et les 60 minutes) a venir.

Au fantasticophile, Psychose represente aussi une date importante, car « officiellement » le premier « slasher » du genre. Il est d’ailleurs interessant de voir que meme si Hitchcock invente tous les codes d’un genre, ceux-ci ne seront malheureusement que peu utilises, car les metteurs en scene « modernes » preferant limiter p.ex. l’intrigue au strict minimum et se concentrer sur ce qui (paradoxalement) interessait le moins Hitchcock ; les meurtres.

Hitchcock reste a ce jour uniquement interesse par le suspense et son maniement narratif et technique. L’horreur resultant ainsi des meurtres ne sont que des « explosions » suivant des mises en preparations elaborees, alors que dans le slasher moderne, le plus elabore reste les mises a mort...En somme, l’on pourrait dire que si Norman Bates est le grand-pere des tueurs en serie, il a malheureusement herite d’une progeniture assez « batarde », meme si comportant quelques enfants « prodiges ».

A noter egalement que le metrage est (comme a l’epoque les metrages du genre) destine a un public adulte et, en tant que tel, met en scene des adultes. Psychose est donc bel et bien un film type d’une epoque.

Produit par Hitchcock lui-meme—les studios n’etant pas interesses a adapter le roman de Robert Bloch (qu’ils trouverent « attroce »), tourne en noir en blanc pour des raisons d’economies, collectionnant les mauvaises critiques—mais encaissant un succes public considerable, Psychose est maintenant et a juste titre considere comme un chef-d’oeuvre du cinema, ou la maitrise du realisateur transpire a chaque plan.

Le film aura d’ailleurs ete l’objet d’un remake plan-par-plan, en couleur, avec d’autres acteurs et d’autres lieux qui lui, aura fini par etre un flop critique et public. Telle est l’impression que laisse le Psychose original dans la pop-culture et la culture cinematographique.

L’on ne compte ainsi plus les plans, scenes et images entres dans l’imaginaire collectif ; la terne rangee de bungalows du motel Bates, la sinistre residence Bates surplombant le motel, sorte d’etrange demeure « gothique » moderne dont la vision ne peut que generer un malaise, la camera s’eloignant de la pupille figee de Marion Crane, le meurtre dans l’escalier, les dialogues entre Norman Bates et « Mere », la lancinante musique de Bernard Herrmann, la lumiere secouee illuminant la cave et l’image de « Mere », reine folle et reine de la folie, immobile au milieu du chaos et de la violence.

A voir, pour les interpretes—parfaits, la mise en scene—exemplaire de rigueur et sobriete, le suspense et l’horreur (tant psychologique que visuelle), genere par le premier et peut-etre plus illustre tueur en serie du cinema, ce sympathique garcon d’a cote appelle Norman Bates. Une oeuvre forte et moderne, qui peut etre vue et re-vue, encore et toujours...

The Psycho : 5 / 5
P.S. Dans les archives j'ai trouve un thread (TRES) generaliste sur la serie, mais nulle part de critique sur les films en eux-memes. Je me permets de mettre les films dans des threads separes
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Manolito » sam. déc. 19, 2009 10:37 am

Vu sur le forum dvdclassik : annoncé en bluray néerlandais Universal pour avril 2010 ! :-D

http://www.universalpictures-dvd.nl/the ... bluray.php

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Superwonderscope » mar. mai 11, 2010 9:15 am

Le Blu ray US arrive le 19 octobre 2010 avec les bonus suivants (+ une piste DTS HD MA 5.1). est annoncé une restauration "méticuleuse" :

* Feature-length audio commentary with Stephen Rebello (Author of Alfred Hitchcock and the making of Psycho)
* The Making of Psycho: A feature-length documentary on Hitchcock's most shocking film
* In the Master's Shadow – Hitchcock's Legacy: Some of Hollywood's top filmmakers discuss Hitchcock's influence and why his movies continue to thrill audiences.
* Hitchcock/Truffaut Interviews: Excerpts from a 1962 audio interview with Alfred Hitchcock.
* Newsreel Footage: The Release of Psycho: Vintage newsreel on the unique policy Alfred Hitchcock insisted upon for the release of the film.
* The Shower Scene: A look at the impact of music on the infamous "shower scene."
* The Shower Scene: Storyboards by Saul Bass: Original storyboard design.
* Production Notes: Read an essay on the making of the film.
* The Psycho Archives: See the gallery of on-set photo stills from the film's production.
* Posters and Psycho Ads: See a gallery of original posters and ads from the theatrical campaign.
* Lobby Cards: View a gallery of promotional lobby cards from the film's theatrical campaign.
* Behind-The-Scenes Photographs: View rare photos showing the cast and crew at work.
* Psycho Sound: A never-before-seen piece that looks at the re-mastering process required to create a 5.1 mix from the original mono elements using Audionamix technology.
* Theatrical Trailer: Watch the original promotional trailer from the film's theatrical campaign.
* Re-Release Trailers: Watch the promotional trailer created for the re-release of the film.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12270
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par arioch » mar. mai 11, 2010 10:18 am

Le Blu-ray sera disponible en France avant ! :D
http://www.devildead.com/indexnews.php3?NewsID=5905
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Messages : 7674
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:30 am
Localisation : A la recherche du bonus ultime
Contact :

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Jérôme » sam. mai 15, 2010 1:15 am

Image
Sa place est dans un Blu-Ray !

Avatar de l’utilisateur
Fy87
Messages : 574
Inscription : mer. mars 31, 2010 7:26 pm
Localisation : S-Mart

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Fy87 » sam. mai 15, 2010 9:53 am

J'ai hâte surtout d'entendre le score de Hermann en DTS HD Master audio, la claque que ça va être ! Lui, il va être en tête de mes achats prioritaires.§£ 8))
Groovy !

Avatar de l’utilisateur
Fy87
Messages : 574
Inscription : mer. mars 31, 2010 7:26 pm
Localisation : S-Mart

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Fy87 » mer. août 11, 2010 3:23 pm

Blu-ray UK déjà sorti dont une édition steelbook avec livret collector pour pas trop cher.
Dispo ici avec VF mono et STF. Je crois que bientôt il sera mien.
http://www.amazon.co.uk/Psycho-Annivers ... 170&sr=1-1
Groovy !

Yannick
Messages : 385
Inscription : dim. août 08, 2004 11:39 pm

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Yannick » jeu. août 12, 2010 11:32 am

ET LE VOILAAAAAA...

Premier test sur DVD Beaver du BluRay UK qui devrait être identique aux autres sorties ultérieures, à l'exception des pistes audio (Français inside !)... Ca a l'air BOOOOOOOOO.

http://www.dvdbeaver.com/film/DVDCompare6/psycho.htm

Plus que temps de faire une commande sur amazon.co.uk, en même temps que quelques Shameless dont j'ai repoussé l'achat depuis un moment.
" [...] le tout soutenu par le feu d’artifice rouge vif des corps explosant par dizaines ", MadXav, Aout 2012 - Si avec ça vous voulez pas voir le film !

Avatar de l’utilisateur
Romain
Messages : 4098
Inscription : mar. juin 08, 2004 11:29 pm
Localisation : Metz/le village
Contact :

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par Romain » jeu. août 12, 2010 2:06 pm

hallucinant!!! :shock: Le screenshot de la maison est sublime. Achat obligatoire pour ma part.
Visitez le site www.jaws-3d.com !

Avatar de l’utilisateur
rusty james
Messages : 6547
Inscription : ven. avr. 30, 2004 7:41 am

Re: Psycho (1960) – Alfred Hitchcock

Message par rusty james » jeu. août 12, 2010 7:01 pm

J'ai jamais eu de fascination pour les Oiseaux ou Psychose, alors que les 3/4 des Hichcock me foutent la claque (La mort aux trousses doit être être un de mes films préféré, si ce n'est mon préféré). En tout cas c'est vrai que les screenshot sont super parlant ! Oui shoppe le Romulus histoire que tu me le prêtes ça à l'occaz'. Tu me connais je te rends ça vite :D :oops:

Je ne savais pas qu'il existait une version 3D )8 :arrow:

Image

Répondre