Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Cropsy
Messages : 276
Inscription : jeu. juin 10, 2004 11:15 am
Localisation : Quelque part dans les bois
Contact :

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par Cropsy » ven. avr. 23, 2010 4:35 pm

Defest a écrit :à noter que ces fameuses scenes ("gore et nichons") sont juste plus insistantes que dans la version ciné, il ne sagit pas de scenes coupées dans la version ciné.

l'appelation killer cut fait un peu publicité mensongere, je m'attendais à une version longue ou a un montage different comme pour le remake de Halloween mais il ne sagit que d'un banal unrated qui compense juste la perte d'impacte entre un visionnage en salle et sur DVD.

un oeil distrait ne fera pas la difference je pense.

evidement c'est mieux en uncut, ca va sans dire, mais ce n'est pas le jour et la nuit AMHA
Ah sauf pour celle du meurtre du bobo blondinet de service... dans la version ciné il est planté sur la dépanneuse, dans la killer cut, jason commence par l'ouvrir de bas en haut à la machette quand même :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Fy87
Messages : 574
Inscription : mer. mars 31, 2010 7:26 pm
Localisation : S-Mart

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par Fy87 » ven. avr. 23, 2010 5:48 pm

Sans oublier la soeur qui s'échappe une première fois toute seule dans le Killer et pas dans la version ciné ou bien un prologue plus long dans lequel on voit plus Jason. Ca commence à faire pas mal de différences pour deux cuts soit disant identiques.:lol:
Groovy !

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par comte vonkrolock » sam. avr. 24, 2010 11:31 am

Fy87 a écrit :Sans oublier la soeur qui s'échappe une première fois toute seule dans le Killer et pas dans la version ciné ou bien un prologue plus long dans lequel on voit plus Jason. Ca commence à faire pas mal de différences pour deux cuts soit disant identiques.:lol:
Dans tous les cas je préfère le BR US qui propose les deux montages et pour moins chère que le pitoyable BR sorti chez nous )8

Rien a voir avec le Jusqu'en Enfer éditer des chez Universal (avec montage Ciné et Uncut) US et Metropolitan chez nous (seulement Uncut).
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Seb2
Messages : 2087
Inscription : lun. mai 03, 2004 2:07 pm
Localisation : avec Louise Cliffe !!!!!
Contact :

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par Seb2 » sam. avr. 24, 2010 5:48 pm

Idem ! en plus... y'a un fourreau reliefé du plus bel effet sur le V13 :D

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 20569
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: FRIDAY the 13th - 2009 - Marcus Nispel

Message par Superwonderscope » mar. févr. 22, 2011 10:02 am

Superwonderscope a écrit :BMaintenant sur petit écran, je ne sais pas trop ce que cela peut donner,...
Bon ben maintenant je sais. C'est moins bien que sur grand écran.

Tous les mauvais côtés que j'avais repéré sur grand écran empirent ici. Le Blu ray anglais est moche : manque de définition, des contrastes affreux (bingo pour la scène où Chewie va dans la cabane à outils), des plans presque flous... il y a quand même des scènes où ne distingue pratiquement riend es contours ou des arrières plans.
Le son apparait étouffé sur les scènes de dialogue, avec uniquement un positionnement central. Curieux (alors que le générique de fin joue sur l'ensemble des canaux. ca tranche.)

Pour le film, bah, c'est plus ou moins le même sentiment, si ce n'est que c'est quand même bien long. 1H45 (dont 5 minutes de générique final) pour un tel sujet, ça tire trop en longueur. On a toujours notre brochette de super-connards et de méga-pouffiasses siliconées, avec le concept poussé jusqu'à l'extrême.

Ah, au fait : quand Jason allume la lumière dans le camp juste après avoir découvert le sac de Jared Paladecki, question : qui paye l'électricité? Nan mais c'est juste pour savoir la logique du truc, hein :D

Sinon, réflexion de ma moitié (qui baillait au bout de 3/4 d'heure, quand même) : le coup des souterrains avec les cadavres où se terre jason, ça rappelle "House of 1000 Corpses". pas idiot.

Tout le côté clin d'oeil, compréhension de la saga, ce qui en fit le succès avec adaptation au 21e siècle, tout ça... que j'avais apprécié au cinéma est un peu eclipsé à la revoyure. Et un peu pareil avec le plaisir de la "surprise". C'est quand même bien mou, répétitif et surtout techniquement mauvais par instants, c'est ça qui surprend le plus. Une relative déception.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Haribo
Messages : 4314
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:03 pm

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par Haribo » mer. févr. 23, 2011 9:00 pm

C'est le même disque commercialisé en Angleterre et en France?
Je l'ai vu sur le BR français, je l'avais trouvé plutôt satisfaisant... enfin je parle du transfert...

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20922
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par Manolito » mer. févr. 23, 2011 10:07 pm

Ce sont deux éditions différentes (pour les langues et sous-titres), mais toutes les deux sorties par Paramount, sans doute avec le même master HD...

Avatar de l’utilisateur
Plisken
Messages : 2793
Inscription : dim. mai 02, 2004 6:27 pm
Localisation : http://perdu.com/

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par Plisken » sam. oct. 15, 2011 5:54 pm

Mouais pas convaincu... un slasher sans aucune originalité qui reprends le "meilleur" de la saga sans rien y apporter. Le bodycount du 1er 1/4 d'heure est ce qu'il y a de plus réussit. Pour le reste on oscille entre le déjà-vu et l'ennuyeux. Final prévisible et risible.

Nispel est décidément un bien mauvais réalisateur qui le confirme à chaque nouveau film :!:
Image

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 12496
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Vendredi 13 - 2009 - Marcus Nispel

Message par MadXav » jeu. juin 18, 2020 1:43 pm

Découvert via le KILLER CUT aujourd'hui.
Honnêtement, y'a quand même un certain delta entre ce montage et le montage cinéma. 9 minutes c'est pas rien même si ce montage rélève plus du FUCKER CUT je pense. A savoir que toutes les scènes érotiques sont différentes de la version ciné. Sans exception. On a systématiquement des plans alternatifs et / ou rallongés. Certains plans sont même complètement alternatifs.
Les scènes gores sont toutes impactées de quelques secondes significatives, et on a trois séquences ajoutées qui durent chacune une bonne minute.
Alors bon, on n'est pas dans la redécouverte mais ça offre quand même de la nouveauté et du nibard en plastique en sus.

Ca me fait toujours marrer de voir qu'on a quand même un écran titre qui arrive après 25 minutes de film !!! Un peu comme si on avait un premier film de 25 minutes, et un second, avec d'autres protagonistes, qui dure 1h20. En fait, c'est un Remake 3 en 1. Les 4 premières minutes résument le premier opus, les 21 minutes suivantes sont le second opus (Jason et son sac à patate sur la tête) et les 80 minutes qui suivent sont l'opus 3. Etonnant.

Bref, le film reste sympa. Pour moi c'est clairement un cran en dessous du Remake de TCM que je trouvais bien sale dans sa texture de son imagerie. Mais ça reste agréable et bien foutu, avec un Jason énergique et surtout très inventif. J'adore son côté McGuyver dans cet opus. On sent que le mec s'emmerde dans sa forêt et qu'il a besoin d'être créatif quand se présente une occasion de tuer. La bimbo grillée dans son sac de couchage en est le parfait exemple, c'est très "scout" dans l'esprit, on est minimaliste, on se réunit autour d'un feu, un fait griller ce qu'on trouve mais on le fait bien, avec panache et en harmonie avec la nature !

Bref un film agréable, avec une photographie très soignée, un format 2.35 ample, et certains plans sublimes. Des meurtres gores, du cul, des jeunes qui se drogues. Un vrai VENDREDI 13 quoi !
Dessin et sketching liés au cinéma, au voyage, etc. :
Image

Répondre