Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » ven. sept. 30, 2016 3:08 pm

[ Inspector Zenigata (a.k.a. Inspecteur Lacogne :D ) ]

Le Nemesis de Lupin III aura droit a sa serie TV "live", co-produite par la NTV, la chaine satellite WOWOW et Hulu au Japon.

http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... ow/.107063

Je suis assez curieux. :-D
(Et franchement, ca peut pas etre pire que le film live de Lupin III de Kitamura... :evil: )
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Forestranger
Messages : 63
Inscription : ven. oct. 27, 2006 5:20 pm

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par Forestranger » ven. sept. 30, 2016 5:15 pm

une série avec Maeda Atsuko :-D



sinon petit hors sujet, je suis ultra fan des dramas Japonais mais curieusement tu parles jamais de ceux que j'ai vu :-D

quelques-uns de mes préferés :

Majisuka gakuen 1-2-3
Doctor X 1-2-3 +SP
Our House
Mondai no Aru Restaurant
Fragile
Shiritsu bakaleya koukou
liar games 1-2
miss pilot
Ghost Mama Sousasen
Gokusen 1-2-3
Ashita, Mama ga Inai
Bishojo Senshi Sailor Moon (live action)
Prince of tennis (live action)
Jyoou No Kyoushitsu
Death note 2015
Airport
Q10
Sakura kara no Tegami
Hanazakari no Kimitachi (les 2 versions)
Hana Yori Dango 1-2
49
Ouroboros
Trick 1-2-3
Yasuko to Kenji
Kasuka na kanojo
Gakkou no Kaidan
Yamada Taro Monogatari

je pourrais continuer longtemps... :-D mais j aimerais bien ton avis sur ces séries car j'adore te lire, moi je suis nul en écritures :-D

bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » sam. oct. 01, 2016 11:32 am

Bonsoaaaar. 8)

Une excellente question. Merci de me l'avoir posee. :wink:

Euh, reponse en vrac, une organisation du temps defaillante ("catastrophique" en fait :oops: ) pour cause de raisons professionnelles/privees variees. Note que ca n'est pas pres de s'ameliorer, vu que j'ai trouver le moyen de commencer des cours de piano il y a 2 semaines (non, ca ne s'invente pas... :oops: )

A part ca, je regarde en fait pas mal de dramas (nippons). Je regarde aussi des anime, mais moins.

Plus serieusement.

D'abord la quantite:

* en matiere d'anime, compter une 50aine :shock: de series par "saison" et
* en matiere de series (lives), compter une 40aine :shock: de series par "saison"

Ajouter qu'au Japon, le PAN (paysage audio-visuel nippon) compte 4 saisons par an(!) :shock: . Faites le compte... :shock:

Bref: 200 series d'anime par an et 200 series live par an...Hors...rediffusions... :shock:

Pour les dramas, voila mon site de reference (en japonais).
http://drama.damebito.com/

Les titres avec "SP" sont des "Special dramas" ou telefilms. Ceux-ci seront (parfois) decline en "series" par apres, ou le furent avant.

Pour les animes, mon site de reference (en japonais toujours).
http://tako2008.blog27.fc2.com/blog-entry-647.html

(1) Il y a donc, d'abord: la "masse", le "volume".

Voir tout est impossible et, a vrai dire, ni souhaitable, ni recommendable, tellement la qualite est variable §£ )8 .

A ce titre, depuis l'eclatement de la bulle speculative fin des annees 80s/debut des annees 90s, les sponsors ont appris a serrer les cordons de la bourse, et les productions vont du "fauche" au..."potable" (d'un point de vue "production"). Mais, il faut dire que les series lives n'ont quasiment jamais le look "film" ou tres tres tres rarement.

(2) Il y a donc aussi: la "qualite" (visuelle/esthetique ou "production-value" en anglais).

Perso, je me suis assez vite "acclimate", mais concois que ca ne sera pas du gout de tous, surtout si on est habitue aux normes "occidentales" (et surtout: ricaines).

(3) Le contenu des series.

Si (2), plus que l'auberge espagnole (on va dire), (3) ce serait plutot l'auberge..."bresilienne" (sans offense), car ca va du plus "classique" ou "identifiable", dirons-nous, au plus...euh..."conceptuel", voire completement WTF :shock: :shock: :shock: .

A ce titre, certaines series lives m'ont grille un paquet de neurones en UN SEUL EPISODE! )8 :shock:

Perso, pour les anime, en 2015 et grace a une enquete listant TOUTES les 200(!) :shock: series TV NEUVES de 2015, j'ai du en voir...10, dont 8 en entier et au final avoir pense que j'aurai pu me passer de 2 d'entre-elles. Le reste n'etant ni ma tasse de the, defaillants dans le sens "insatisfesant", voire complement a la ramasse.

Pour les series, je n'ai jamais vraiment tenu de comptabilite, disons que ca depend des saisons.

Jouons le jeu pour 2016.

Ete 2016
Vu en live:
Isansouzokubengoshi Kakizaki Shinichi (j'en ai parle)
Keiji 7-nin Saison 2 [ 7 Cops ] (moins bon que la 1ere saison)
Death Cash (pas mal, mais qui tourne en rond apres le milieu de serie et avec une actrice/idole au jeu un cran "limite"...)
Otoko Meshi (j'en ai parle)
Gu.Ra.me Souri no Ryouriban [Grand Maison - The Prime Minister's Cook ] (pas transcendant, mais tres sympa, malgre une Ayame Gouriki diaphane--excellente chanson / generique de fin!)
Tokuyama Daigoro Sensei wo Dare ga koroshita? [ Who killed Tokuyama Teacher Daigoro? ] (un demarquage TV nippon de "The Trouble with Harry" de Hitchcock. WTF et genial, malgre une surpopulation d'idoles au metre-carre :shock: !)

Vu en anime:
Berserk (une perte de temps!)
Jojo no kimyouna Bouken - Diamond wa kudakenai [ Jojo's bizarre Adventures - Diamon is unbreakable ] Bon, mais moins que Stardust Crusaders.

Lache en live:
Kamen Rider Amazons
Kami no Shita wo motsu Otoko [ The Man with the divine Tongue ]
Koekoi [ Love Voice ]
Toki wo kakeru Shoujo [ The girl who leaped through Time]
Hope - Kitai Zero no Shinnyuushain [ Hope - The No-expection Company Rookie ]
Soshite Dare mo inaku natta [ And then, there were None ]
Yassan Tsukijihatsu! Oishii Jikenbou [ Yassan from Tsukiji! The delicious Casebook ]
ON - Ijouhanzaisousakan Todo Hinako [ ON - Todo Hinako the Strange Crime Detective ]
Ie uru Onna [ The Woman who sells Houses ]

Pourquoi j'ai lache tout ca? 'Pour des raisons variees. Disons que vu la quantite et le manque de temps, ca devient facile: un acteur / actrice de miscaste, un scenar trop c../vu trop souvent/qui tourne trop en rond, un real pas inspire, etc, et hop--la benne!

C'est moche, mais pas le choix! :|
(Et a lire le forum, ca joue pour tous a un niveau ou un autre: film, series TV, etc).

Pour en revenir a ta liste:

Majisuka gakuen 1-2-3
>> Les series de bastons estudiantines (ou de baston tout court; voire: High and Low), pas trop mon truc. Plus une question de choix et de priorite, car j'ai quand meme des affinite avec le bourrinage. :wink:

Doctor X 1-2-3 +SP
>> Les series "medicales", j'ai un appriori :oops: . J'aime bien Yonekura-san et me d'apres ce que j'ai lu, je tenterais bien un rattrapage en loc'.

Our House
>> Pas accroche...et pas le seul cette fois: la serie a eu un audimat abyssal et a failli etre (a ete?) explosee en vol.

Mondai no Aru Restaurant
>> Essaye, pas accroche. Un peu trop convenu et too much a mon gout.

Fragile
>> Vu et bien accroche sur un sujet--pourtant--medical :oops: assez rare: le departement de pathologie. Nagase-san etait excellent et loin de son cote "mec rigolo".

Shiritsu bakaleya koukou
>> Vu (en partie?) a l'epoque. Serie de baston, voire Majisuka ci-dessu.

liar games 1-2
>> Pas reussi a suivre a l'epoque (je fesais les trois 8 au boulot). Tente par une loc'.

miss pilot
>> Vu. Pas trancendant, mais plutot sympa.

Ghost Mama Sousasen
Gokusen 1-2-3
>> Pas accroche malgre le pitch bisso-familial. J'ai un probleme assez marque avec Nakama Yukie.

Ashita, Mama ga Inai
>> Vu en partie, decroche a partir de l'episode du "fantome". Bon sujet, pas accroche au traitement.

Bishojo Senshi Sailor Moon (live action)
>> Gne?? Ca existe ca??? :shock:

Prince of tennis (live action)
>> Les series a Bishonen, euh...pas trop mon truc. :D

Jyoou No Kyoushitsu
>> NICKEL! ADORE! L'un des premiers(?) dramas que j'ai vu. CHEF-D'OEUVRE! Amami Yuki rulez!

Death note 2015
>> Adore!

Ouroboros
>>Adore (avec quelques reserves)

Airport
>> Pas accroche.

Q10
>> La fille-robot ou le mec-robot? La fille, c'est ca? (Le mec c'est Zettai Kareshi, c'est ca?) Souvenirs lointains, mais je fesais les trois 8 au taf. Tente a la loc'.

Sakura kara no Tegami
Hanazakari no Kimitachi (les 2 versions)
49
Yasuko to Kenji
Yamada Taro Monogatari
>> Inconnu.

Hana Yori Dango 1-2
>> Connu de nom seulement. Pas interesse par le manga, donc les decallages en "live", bof-bof.

Kasuka na kanojo
Trick 1-2-3
>> Vu une poignee de zodes, pas accroche. Plus une question de realisation, je dirais.
Envie de re-tenter Trick (en partant du zode 1 aussi...)

Gakkou no Kaidan
>> Il y a une serie TV?
CORRECTIF: Pas la serie de films Gakkou no Kaidan (School Ghost Stories), mais la serie Gakkou no Kaidan (Stairs to the School)?! Vu, adore (avec quelques reserves sur le final!)

Ne me demande pas trop mes choix de la saison qui commence aujourd'hui (10/1), car je sais pas. En fait, avant ce poste, je venais de taper toutes les series lives/animes dans ma programmation. Je nettoyerais au fur et a mesure (parfois apres un generique de debut/un encart-pub/un zode/2 zodes et plus).

En fait, c'est un "Battle Royal", demande-moi dans 3 mois ce que j'ai fini. :wink:

Tu as des gouts ecclectiques (c'est bien 8) ), le corrolaire est que je cible mal tes gouts :oops: . Aussi, euh...garcon ou fille? Tranche d'age...? Connaissance de la langue et de la culture nipponne? Degre de bissage assume (ou refoule) :D ?

Par contre, n'hesite pas a me demander sur des titres jusqu'a l'ete 2016. (MP = OK aussi :wink: ).

Bref, c'est la Foire du Throne. Il y a a boire et a manger et ma recommandation est de ne pas insister si ca n'accroche pas apres quelques zodes. Generalement, ca ne variera plus (beaucoup). En cas de toute, prioriser d'autres titres plus interessants et revenir sur le titre plus tard--quand tu as le temps. :wink:
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Forestranger
Messages : 63
Inscription : ven. oct. 27, 2006 5:20 pm

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par Forestranger » sam. oct. 01, 2016 5:16 pm

pour te répondre je suis un gars :lol: 41 ans et je ne parle pas japonais mais je connais maintenant un peu plus leurs culture. tout a commencé avec Majisuka Gakuen, je suis tombé la dessus par hasard ( j'aime bien les films et séries qui se déroulent à l'école) je ne m'attendais pas à ca :lol: un drama de Yankee avec des filles ! j'ai accroché tout de suite :lol: et le akb48 dans le générique m'a intrigué. avec une recherche je suis tombé sur akbingo (le show de variété akb48, j'aime bien leurs show de variété mais je déteste leurs musique :-D j'aime le thrash metal le hard et le heavy :-D mention spéciale à Versailles le groupe nippon visual key, je déteste leurs look mais j'adore le jeu de guitares de Teru et Hizaki) depuis ce temps, je regarde tous leurs dramas (Shiritsu bakaleya koukou = Fumie (Paruru) :D , Sakura kara no Tegami , Blood Crow etc..)

avec Liar game j'ai bien aimé le super raisonnement de Matsuda Shota et la naiveté de Nao la naive (Toda Erika) après une recherche sur Matsuda Shota je suis tombé sur Hana Yori Dango (je précise que je n'ai jamais lu aucun manga) et la j ai découvert Matsumoto Jun, Oguri Shun et Inoue Mao... de fils en aiguille j'ai ainsi découvert Shida Mirai, Horikita Maki, Shirota Yu, Ashida Mana (pour une enfant son jeu d'acteur ma bluffé dans Ashita, Mama ga Inai ainsi que les 3 autres jeune filles et le directeur de l'orphelinat, à la fin j'ai pleuré comme une madeleine :D ) etc...

Doctor X : moi aussi je n'aime pas trop les séries médicale (surtout américaine avec les amourettes à 2 balles) mais là de voir la corruption dans les chu nippons et cette femme qui "n'échoue jamais" :D ca ma scotché d'un bout à l'autre.

Bishojo Senshi Sailor Moon : ca date de 2003 et c'est ultra bis et Sailor Mercury est trop Kawaii 8))

Miss Pilot : j'ai trouvé ca fascinant cette incursion dans le monde des pilotes de ligne, je n'avais jamais vu une série comme celle la

Prince of Tennis : c'est quasiment le summun du bis :D le jeune joueur imbattable, des coups surréaliste, j'ai adoré

Q10 : Maeda Atsuko et mention spéciale à Takahata Mitsuki (adoré aussi dans
Mondai no Aru Restaurant), sa version de Kaze (le vent) ma fait acheté son album sur Itune Japon

Hanazakari no Kimitachi e : (2007 et 2011)
Ashiya Mizuki (Horikita Maki et Maeda Atsuko dans la version 2011 ) est une jeune japonaise qui a vécu en Californie. Son idole, Sano Izumi (Oguri Shun), un champion de saut en hauteur, est un jour blessé à cause d'elle et arrête le sport. Prise de remords, Ashiya décidera d'intégrer son lycée pour qu'il reprenne le saut. Mais ce lycée n'est pas banal : c'est un internat qui n'accepte que des garçons beaux et qui est constitué de 3 dortoirs qui s'affrontent lors de compétitions pour gagner des prix. Ashiya doit donc cacher sa véritable identité, tout en essayant de remotiver Sano...
un drama d'école que j ai bien adoré

49 : (2013)
Kagami Dan est un adolescent de 16 ans en première année de lycée. Il n'est pas très doué en sport ni pour les études, est très timide et passe la plupart de son temps seul dans sa chambre.

Alors que son père et lui se retrouvent un jour impliqués dans un accident de la route, son père perd la vie en essayant de le protéger. Au réveil de Dan, l'âme de son père prend possession de son corps pour une durée de 49 jours. Suite à cela, ce dernier s'emploiera à améliorer la vie de son fils au lycée car excellant dans tous les domaines. C'est ainsi que Dan, devenu très doué pour les études et le sport, intégrera l'équipe de basketball et réussira même à séduire la Madonna du lycée, Minazuki Mana.
un autre drama d'école avec une petite touche fantastique et découverte de Yamamoto Maika

Yasuko to Kenji : (2008)
Oki Kenji est un ancien chef de gang qui, à la mort de ses parents, a juré de s'occuper de sa petite-sœur Yasuko. Pour gagner sa vie, il écrit désormais des shōjo aidé par ses deux assistants et souffres-douleurs Mosu et Ajidasu qui faisaient autrefois partis de son gang.

De son côté Yasuko, lycéenne en mal d'indépendance, se sent un peu étouffée par son grand-frère sur-protecteur et attend désespérément son premier amour. Elle pense l'avoir trouvé en la personne de Tsubaki Jun qui vient d'emménager dans son quartier avec sa grande sœur Erika.
Celle-ci s'installe tout juste en tant que fleuriste mais en fait c'est aussi une ancienne chef de gang. Elle n'est revenue s'installer dans ce quartier que pour retrouver son premier amour qui n'est autre que... Kenji. Cependant, elle doit aussi repousser les avances d'Aota, éperdument amoureux d'elle, et qui plus est, ancien chef d'un gang rival de Kenji
un yankee drama super drole et découverte de Tabe Mikako (Yamada Taro Monogatari, Deka Wanko et GM Odore Doctor)

My Boss My Hero : (2006)
Sakaki "Tornado" Makio (Nagase Tomoya) est un élève de lycée de 27 ans. Son père, chef de gang, décide de forcer Makio de retourner au lycée pour recevoir son diplôme et il demande à un vieil ami qui est le principal (Iwaki Koichi) d'une école voisine d'inscrire Makio dans son lycée. Si Makio n'obtient pas un diplôme, on donnera la position de chef du gang à son frère plus jeune Mikio (Kikawada Masaya).

En outre, il doit se faire passer pour une personne de 17 ans pendant des heures scolaires et en présence de n'importe quels camarades de classe ou enseignants à l'extérieur de l'école.

Si il est découvert, ce serait la fin de sa carrière de lycéen et ce serait la fin de ses espoirs de devenir le chef du gang. Les choses demarrent brutalement comme le caractèrede Makio est violent. Au fil des leçons et des jours, Makio comprends qu'il y'a beaucoup plus à l'ecole que des examens et des leçons.
un yasuka retourne à l'école :D Aragaki Yui :D et la chanson du générique de fin "Sorafune" de Tokio mon 2ième achat sur Itune Japon

Juui Dolittle : (2010)
Tottori Kenichi, surnommé Doolittle, est un vétérinaire des plus compétents.
Très branché business, il surveille de près son argent et n'hésite pas à dire ce qu'il pense, quitte à se montrer grossier.

Néanmoins, dès qu'il s'agit de soigner ses patients, il fait preuve d'un grand professionnalisme, et n'hésite pas à venir en aide à leurs maîtres qui sont souvent trop occupés par leurs propres problèmes pour pouvoir prendre soin correctement de leurs animaux. Il est secondé par Asuka Tajima, son assistante vétérinaire.

Masaru Hanabishi est, quant à lui, un autre vétérinaire, rival de Doolittle. Aimable et charismatique, sa personnalité est à l'opposé de celle de son rival, tout comme ses méthodes pour s'occuper des animaux.
Oguri Shun, Narimiya Hiroki et Inoue Mao :D

Majisuka Gakuen : (2010)
L'histoire se passe dans un lycée de Yankees uniquement féminin où les différents clans d'élèves s'affrontent en permanence, et où le plus fort des clans peut dominer le reste du lycée.
Deux étudiantes y sont transférées, alors que l'une veut atteindre le clan le plus fort (rappappa) par tout les moyens, l'autre ne semble pas avoir sa place dans ce lycée. Nous suivrons les aventures de Maeda Atsuko, et de son acolyte Onizuka Daruma (Nachu) dans ce lycée où la loi du plus fort règne. Nous retrouvons dans ce lycée les AKB48 qui passent du mode "Kawaii" au mode "Yankee".
la team hormone est ma préfèré, Mukuchi (Komori Mika 8)) ) qui ne dit pas plus que 2 phrases dans toute la série est incroyable, chacune des ses apparitions me font tordre de rire. Watanabe Mayu en petite peste est excellente, on souhaite qu'elle mange une raclé comme c'est pas possible. le seul hic selon moi est Nachu, je skip presque tout ses scènes...

Majisuka Gakuen 2 : (2011)
Depuis le départ des 3ème années, tous les membres des Rappappa ont changé. Maeda Atsuko se retrouve vice-présidente et, une étrangère du nom de Otabe (Yokoyama Yui), devient elle, présidente.
Seulement, les Rappapa sans Yuko ne sont pas craint comme avant, et beaucoup veulent les renverser. De plus, personne ne sait le niveau de la nouvelle présidente, et Maeda ne semble plus venir en cours. Il n'en faut pas moins pour que Yabakune, dirigé par une ancienne Rappappa, essaye de battre Majijo.
De son côté, Nezumi (Watanabe Mayu) tente de contrôler la bataille grâce a l'aide de la nouvelle : Center (Matsui Jurina).
retour de la team Hormone :D et la nouvelle team Fondue est super drôle aussi, Nachu = out ! ce qui est bien :D Minegishi Minami est Kawaii

Majisuka Gakuen 3 : (2012)
En l'an 20XX, une nouvelle loi pour la justice des mineurs vient d'être adoptée. Elle prévoit la mise en place d'une prison privée pour enfants dans laquelle les périodes des détention sont illimitées. Il s'agit de la mal-nommée Prison HOPE, autrement appelée Prison Majisuka.

Paru (Shimazaki Haruka) vient d'y être incarcérée mais elle ne se rappelle même pas ce qu'elle a fait qui a pu la conduire à être enfermée dans ce lieu. Les prisonnières sont divisées en plusieurs groupes qui passent leur temps à se battre et Paru se retrouve intégrée au plus fort d'entre eux, la Team Habu.

Elle devra d'abord faire face à la Team Mongoose, groupe rival de la Team Habu
un prison survival, avec Paruru (Paru) :D Kimoto Kanon (Nantene), Kawaei Rina (Nanashi) et Kizaki Yuria (Peace) sont mes personnages favoris

Mondai no Aru Restaurant : (2015)
Tanaka Tamako (Maki Yoko)travaille pour une société gérant des chaines de restaurants. Ses collègues et supérieurs masculins font preuve d'un machisme sans borne, multipliant les attouchements et les remarques blessantes, n'hésitant pas à s'approprier les fruits de son travail tout en lui faisant porter la responsabilité de tous les problèmes. L'humiliation imposée par le patron de l'entreprise à une de ses amies est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Tamako plaque tout et décide de monter son propre restaurant avec l'aide de connaissances elles aussi meurtries par les épreuves de la vie. Pour son bistrot qu'elle appelle "fou", elle choisit un emplacement juste à côté du "Symphonic Omotesando", l'établissement qu'elle a contribué à créer lorsqu'elle travaillait encore pour sa précédente entreprise et dont elle a elle-même découvert le chef, le jeune et impétueux Monji Makoto (Higashide Masahiro) qui devient donc son concurrent alors qu'elle était loin d'être insensible à son charme.
une série sur l'amitié entre femme, ca fait changement. Matsuoka Mayu (Chika) ma intrigué et Takahata Mitsuki, j'ai adoré son rôle

Ashita, Mama ga Inai : (2014)
La mère de Maki est interpelée pour avoir frappé son petit copain avec un cendrier. Pendant ce temps, la petite Maki est confiée provisoirement à un orphelinat. Elle y fait la rencontre de la jeune "Post", surnommée ainsi parce qu'elle a été abandonnée dans une "boite à bébé". Les deux enfants commencent par s'opposer violemment, Maki qui espère retourner avec sa mère le plus vite possible ne supportant pas le cynisme de Post qui n'a jamais connu ses parents.

Cependant, Maki déchante vite lorsque sa mère finit par la confier définitivement à l'orphelinat pour pouvoir mener sa vie tranquillement avec son petit ami avec qui elle s'est rabiboché. Maki doit alors s'adapter au dur quotidien de l'orphelinat et à la cruauté de son directeur Sasaki. Elle y apprend par contre à mieux comprendre la façon de penser de "Post" qui devient finalement un modèle pour elle
un superbe drama avec 4 jeunes actrice bluffantes. surtout Ashida Mana (Post) et Sakurada Hiyori (Piami). Mikami Hiroshi (Sasaki) est aussi excellent, j aimerais voir d'autre dramas avec lui mais je n'en ai pas trouvé

Ouran High School Host Club : (2011)
L'histoire tourne autour de Fujioka Haruhi, jeune fille d'origine modeste qui étudie au célèbre lycée privée "Ouran Gakuen".

Alors qu'elle cherche un endroit calme afin de pouvoir étudier, elle fait la rencontre d'un groupe d'étudiants, plus extravagant les uns que les autres, ayant formé leur propre club d'hôtes.

Mais, en cherchant à partir du club, elle brise accidentellement un de leur vase d'une valeur de 8 millions de yen! N'ayant bien évidemment pas les moyens de rembourser sa dette, elle va donc être obligé d'entrer dans ce groupe d'hôtes.
un autre drama d'école que j ai bien aimé, découverte de Kawaguchi Haruna (aussi dans Yankee-kun to Megane-chan)

Okitegami Kyōko no Bibōroku : (2015)
Okitegami Kyoko (Aragaki Yui) est une détective un peu particuliere. En effet, sa mémoire est remise à zéro à chaque fois qu'elle s'endort. Elle doit donc résoudre ses affaires en un jour et est même obligée d'écrire sur ses bras ou ses jambes certaines choses importantes qu'elle ne peut se permettre d'oublier.

Elle va un jour rencontrer Kakushidate Yakusuke (Okada Masaki), auto-proclamé homme le plus malchanceux du monde, et lui permettre de s'innocenter d'un vol dont il avait été accusé à tort. À cette occasion, Yakusuke tombe amoureux de l'excentrique Kyoko mais le lendemain celle-ci ne se souvient évidemment plus de son existence. Cela n'empêchera pas leurs chemins de se croiser à nouveau.
un autre bon drama avec Aragaki Yui

Beautiful Rain : (2012)
L'histoire d'un père de famille, Kinoshita Keisuke (Toyokawa Etsushi), qui apprend un jour qu'il est victime d'Alzheimer précoce
un autre excellent drama avec Ashida Mana

Ace wo Nerae! : (2004)
Hiromi Oka (Ueto Aya) est une joueuse de tennis comme les autres dans le club de son école, où joue également Reika Ryuuzaki (Matsumoto Rio), la star de l'établissement.
Un jour, un nouveau coach est affecté au club : le coach Munakata (Uchino Seiyo), ancien joueur international dont une grave blessure a brisé la carrière. Son entraînement se montre impitoyablement dur.
Pourtant, contre toute attente, il décide de sélectionner Hiromi comme membre de l'équipe de titulaires (pour les tournois de l'école), ce qui ne manque pas de provoquer la haine des autres joueuses, qui ont toujours été jugées meilleures qu'elle. ..
un autre bon drama sur le tennis

Tokuyama Daigoro Sensei wo Dare ga koroshita? : Vu et adoré aussi, avec les Keyakizaka46 :D


donc moi je regarde surtout les dramas avec les acteurs que j'aime bien (j'ai aussi un bon degré de bissage assumé :D ) et trouvable sous-titrés :D Quand je tombe sur un drama que j aime bien, je cherche à voir d'autre drama avec les acteurs, actrices que j'ai trouvé bon ou bonne ou très belle :D je me fous pas mal des réalisateurs, cadreurs, monteurs etc...

voilà :-D je t'embeterai plus :D

bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » dim. oct. 02, 2016 5:28 am

voilà :-D je t'embeterai plus :D
Mais non, mais non. En fait, tu n'es pas le premier a m'en parler. J'ai des bouts de listes, mais bon: temps, desorganisation, vue "compliquee", etc. :oops:
(je dis ca depuis des annees...promesse d'alcoolique, toussa)

En diagonal:
pour te répondre je suis un gars :lol: 41 ans
Et m... )8
Tu aurais repondu que tu etais "jeune et jolie", ma reponse aurait ete: "tu habites chez tes parents, et eux, ils habitent la banlieue de Tokyo?". M'enfin bon. On fera avec. :D

Mes gouts musicaux sont "classiques": rock/jazz/musique classique. :wink: Par contre, je te suis entierement sur la qualite "artistique" )8 inversement proportionnelle au "look" 8)) des idoles (AKB48 en tete) par ici. A voir le nombre d'idoles a l'unite, en groupe ou a la tonne, j'ai presque l'impression que la moitie de la population de l'archipel fait partie d'un groupe d'idoles lambda tellement il y en a :shock: !

Concernant le genre "medical" par ici, je crois qu'il est TRES influence par les mangas (BD) d'Osamu (God of Manga) Tezuka et de sa vision assez sombre de la profession. Jalousie professionelle, factionalisme, "complexe de Dieu" se retrouve dans pratiquement toutes les series medicales a un niveau ou l'autre. Ca ne donne guere envie de sejourner dans un hosto nippon. :roll:

My Boss, My Hero: vu et adore. Nagase en Yakuza bas-de-plafond est a se rouler par terre. 8))

Doolittle: vu et aime, mais le cote animal qui "souffre" (meme seulement suggere) me fendait le coeur. :cry: (bissard, mais petite nature, je sais...)

Ouran: vu et aime. gentiment barre, si je me rappelle. :-D

Otegami Kyouko: vu et adore! Excellent alchemie du duo, personnage TRES attachants et recits (a tiroits) astucieux! 8)) (Au passage, Aragaki est la premiere a (mon sens) a avoir fait passer pour "naturelle" une couleur de cheveux completement improbable a la tele! :mrgreen:

"Miss Pilot", j'aurai tendance a mettre ca dans la categorie des series "de professions". On trouve de tout par ici a la teloche; flics, docteurs, savant, bien sur, mais aussi: enseignants, libraire, cuistot, inspecteur du travail ou...inspecteur des impots :twisted: !

A lire ta reponse, je situe tes gouts vers: les recits scolaires/estudiantins (un genre en soi par ici), les yankees et par extrapolation: les furyos/sukeban, voire les yakuzas, les series conceptuelles "lights/medium"(!) (pas sur que tu sois pret pour le conceptuel "hardcore/WTF total", en fait, meme pour moi, a ce niveau, ca passe ou ca casse!), et une bonne louche de "kando" ("emotion", Japanese style :-D ). J'ai ca en stock. Laisse-moi le temps d'y reflechir.
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » lun. oct. 03, 2016 6:13 pm

J'ai gratte dans quelques listes les titres qui semblent le plus coller avec tes gouts.

J'ai mis les titres en VO (je sais pas comment tu fais tes recherches), la lecture literale et une traduction perso. Bonne chasse!

Note que ce n'est qu'une FRACTION de ce que j'ai vu sur 12 ans et de ce qui a ete diffuse.

2004
* エースをねらえ! (Ace o Nerae!)
[Aim for the Ace] (a.k.a. Jeu, Set et Match)
Adapte d'un classique du Manga "Spokon" ("Sports & Konjou" ou "Sports and Guts!" en anglais).

Dans le role de celle qui s'en prend plein la tronche, Ueto Aya assure (voir aussi Attack No 1) .Bien aime.

* ごくせん ( Gokusen )
Adapte d'un Manga. Une enseignante qui "herite" du business familial. Probleme, le business en question est une "famille" de Yakuzas...ou un truc du genre?

J'accroche pas a Nakama Yukie. Desole.

* アタックNo.1 [ Attack Number 1]
a.k.a. Les Attaquantes (en dessine anime)

Adapte d'un classique du Manga "Spokon" ("Sports & Konjou" ou "Sports and Guts!" en anglais)

Au programme, match de volley "feroces", entrainement "muscle" ou les joueuses se font ratatiner par leur coach. Dans le role de celle qui s'en prend plein la tronche, Ueto Aya assure (decidemment, voir Ace o nerae). Beaucoup aime.

* ドラゴン桜 (Dragon Zakura )
Adapte d'un Manga.

"Dragon Zakura" est le surnom d'un avocat pas trop chanceux qui se retrouve prof qui coach une bande de loosers pour passer l'examen d'entree IMPOSSIBLE a passer (ou presque) a la Todai (Tokyou Daigaku / Unif de Tokyo) a une bande de loosers.

Abe Hiroshi est excellent. Adore.

* 女王の教室 (Joou no Kyoushitsu )
[ Mistress' Classroom ]

A D O R E ! Les gosses sont incroyables(!) Amami Yuki est ambigue a souhait (vise-t'elle la destruction pure et simple de sa classe de primaire?). La serie revele Mirai Shida dans le role difficile du souffre-douleur No1 de l'enseignante.

La serie touche (in)directement a beaucoup de points "sensibles" dans l'univers scolaire et a beaucoup fait jaser. Au programme: pression, mobbing, concassage psychologique, pousse-au-suicide et autres joyeusetes.

2006
* ダンドリ。 ~Dance☆Drill~ (Dance Drill)

Concept: des collegiennes cheer-leader!!!

Je me tapais des 3x8 a l'epoque, mais me fesais tous les zodes quand je rentrais les lendemains matin.

Des filles qui ont le sourire d'une oreille a l'autre et font des acrobaties en petite tenue: la vie est belle!

TRES fun. Le scenar? Quel scenar?

* マイ☆ボス マイ☆ヒーロー (My Boss my Hero)
[ My Boss My Hero ]

Nagase Tomoya joue les "parrains en herbe" qui doit retourner au lycee (pour des raisons que j'ai jamais capte, a moins que c'est juste parce qu'il etait bete comme ses pieds?)

HI-LA-RANT!

* のだめカンタービレ (Nodame Cantabile)
Adapte d'un Shojo Manga (Manga pour filles)

Un jeune homme aspirant devenir chef d'orchestre s'enrole dans un ecole prestigieuse...frequentee par des allumes/tocards/rates congenitaux et autres cas sociaux.

Ah oui, il a aussi le malheur d'avoir pour voisine de palier Nodame-san, une eleve tres bonne pianiste, mais MECHAMMENT a cote de la plaque.

TRES TRES marrant et a l'origine d'un "boom" en matiere de musique classique dans l'archipel. Vu pas mal de "Nodame" quand on allait en concert, madame Bluesoul et moi.

* 14才の母 (14-sai no Hana)
[ Mother at 14 ]

Tout est dans le titre. Mirai Shida est nickel sur un sujet brulant (la serie a fait beaucoup de vagues) qui m'a--franchement--mis mal a l'aise.

2007
* 有閑倶楽部 (Yukan Kurabu)
[ The Leisure Club ]
Adapte d'un Manga.

Attention, vous entrez dans une autre dimension. Celle des eleves MEGA-riches et aux coiffures COMPLETEMENT improbables.

Ils enquetent...et trouvent des emm...

HI-LA-RANT (et d'une c.. consommee!) Bref, un plaisir de gourmet.

2008
* 絶対彼氏 (Zettai Kareshi)
[ The ultimate Boyfriend ]
(Je crois) adapte d'un Manga.

Me rappelle plus trop (les 3x8 au boulot). Il me semble que la fille se retrouve avec un robot masculin dans les pattes (et une dette carabinee qui va avec).

Je crois me rappeller que c'etait pas mal, mais faut que je vois ca en loc'.

* ROOKIES 
Adapte d'un Manga.

Un Nekketsu Kyoushi (hot-blooded Teacher) se met en tete de transformer en equipre de Baseball (et d'accessoirement remettre dans le droit chemin!) une bande de Furyos.

Bon, notez que ces furyos ont tous en moyennes 10 ans de plus que leurs persos, mais TRES bien quand meme. Hyperbalise, mais entrainant a la longue.

2009
* メイちゃんの執事 (Mei-chan no Shitsuji)
[ Mei-chan's Butler ]

Adapte d'un Manga(enfin je crois??)

Beneficiant d'une bourse scolaire, l'heroine atterit dans une ecole pour MEGA-riches comme il n'en existe que dans les Manga/Anime et ou chaque eleves a a sa disposition un majordome.

Pauvre comme Job, elle devra faire ses preuves.

Beaucoup aime. Balise, mais tres fun.

* アイシテル (Ai shiteru)
[ I still Love you ]
Sujet brulant (encore) de la NTV.

Un enfant tue un enfant et se retrouve dans un tourbillon mediatique et juridique.

TRES mal a l'aise sur ce drama! Et deteste ce qui m'a paru etre la conclusion "culturelle" de la serie.

C'est TRES bien fait et interprete, mais j'ai pas encaisse la conclusion...

* スマイル (Smile)

Un philippin (en fait, l'acteur est japonais, faut pas deconner, non plus) se retrouve en prison et condammne a mort pour un meurtre. Un avocat va essaye de lui epargner la potence.

BEAUCOUP AIME.

* 任侠ヘルパー (Ninkyou Helper)
[ Yakuza Social Worker ]

La rencontre completment improbable d'un membre du groupe d'idole masculines SMAP (Kusanagi) dans un role de Yakuza et... CA MARCHE.

GENIAL! On a droit a une mega-baston entre flics et "chevaliers sans epee" dans le final qui restera memorable (pour le petit ecran des annees 2000).

La serie connaitra aussi un film au cinoche--vu avec madame Bluesoul, et BEAUCOUP aime (on a chiale!)

Notez aussi le background social de la misere du 3eme age bien mis en valeur.

* オトメン(乙男)(Otomen)
[ Man-Girl (??) ]

Adapte d'un Manga (je crois?)

Bienvenu dans l'univers des etudians "virils", mais qui ne renient pas la partie feminine de leur personalite (poesie, tricot(!) et cuisine).

HI-LA-RANT! Pas crypto-gai pour deux ronds, mais sur l'acceptation personnelle/sociale des gouts et des couleurs.

Ah oui, Kaho est plutot mignonne.

2010
* ヤンキー君とメガネちゃん (Yankee-kun to Megane-chan)
[ Yankee dude and Glass-girl ]

Vu qu'un episode, pas mon trip, mais je crois plutot le tien...

Il est un "Yankee", elle une "Sukeban" (on dit encore ca en 2010?) repentie. Elle va essayer de le changer.

* パパドル! (Papa-dol)
[ Papa Idol ]

Il est une idole masculine (a qui on interdit toute romance), et frequente...une mere-celibataire avec 2-3(?) enfants.

Plutot reussi et une etrange mise en abime, car l'idole en question...est une idole masculine dans la vie reelle.

* 家族のうた (Kazoku no Uta)
[ A Family Song ]

BEAUCOUP aime cette serie ou un rocker/musico sur le retour se retrouve avec 2 gosses sur les bras.

Le public n'a pas suivi et la serie a ete explosee en vol a 2-3 zodes de la fin prevue! Chienne de vie!

* GTO
Adapte d'un Manga.

"Great Teacher Onizuka" (interprete par AKIRA du groupe Exile), ancien bousouzoku (biker delinquent) et...prof...integre un etablissement ou une classe fait regner la terreur. Les ados vont trouver a qui parler.

AKIRA assure. BEAUCOUP aime.

* ゴーストママ捜査線 僕とママの不思議な100日 (Ghost Mama Sousasen: Boku to Mama no Fushigina 100-nichi)
[ Ghost Mama Investigations: Mine and Mother's strange 100 days ]

Nakama Yukie inside; bref, j'ai lache l'affaire...

2012

* PRICELESS ~あるわけねぇだろ、んなもん!~ (PRICELESS - Aru wake needaro, Nnamon!)
[ Priceless - You wouldn't believe it! ]

Kimura Takuya (du group SMAP) joue (les habituels) naifs dans ce qui est un conte moderne et tres tres reussi aux persos tres attachants.

Beaucoup aime.

* ゴーイング マイ ホーム (Going my Home)
Abe Hiroshi entre drame familiaux et les mysterieux "Kunas" (des lutins/nains de la regions)

BEAUCOUP aime.(chiale aussi...)

* TOKYOエアポート ~東京空港管制保安部~ (Tokyo Airport - Toukyou Kuukou Kanrihoanbu)
[Tokyo Airport - Tokyo Airport Security Management ]

Pas accroche.

2013
* 信長のシェフ (Nobunaga no Chef)
[ Nobunaga's Cook ]
Un cuistot se retrouve en pleine Japon medieval en guerre.

Melange TRES japonais de serie "de cuisine" et de serie historique.

Bien aime.

Ah oui, Mirai Shida inside, meme si en retrait.

* 泣くな、はらちゃん (Nakuna, Harachan)
[Don'T cry Harachan ]
Nagase Tomoya (Group TOKIO) est Hara-chan, un personne de BD dessine par une amatrice qui s'ennuie dans son monde en 2D. Lorsqu'il se retrouve dehors et rencontre sa "creatrice" les choses se compliquent beaucoup...

Bien aime. Des scories, mais un monde en 2D tres imaginatif.

* 幽かな彼女 (Kasukana Kanojo)
[ A vague Girlfriend ]

La petite amie en question est TRES "floue", car...un fantome.

Katori Shingo (group SMAP) est l'irrite co-locataire de l'apparition.

Pas accroche. Mis en boite par un real pas a la hauteur.

* 35歳の高校生 (35-sai no Koukousei)
[ A 35-year old Highschooler ]

Yonekura-san est une jeune femme (35 ans au compteur) qui rempile au lycee et y affronte un systeme de classe impitoyable.

BEAUCOUP aime.

* ミス・パイロット (Miss Pilot)

Bien aime.

* 安堂ロイド ~A.I. knows LOVE?~ (Ando Lloyd: A.I. knows Love?)
[ Ando Lloyd: does an A.I. know Love?]
Kimura takuya (groupe SMAP) en androide-exterminateur du futur qui voit sa mission contrecarree par d'etranges sentiments.

Hideaki Anno (scenar?/real? me rappell plus) devait donner du cachet au projet, a l'arrivee, c'est un cran trop geek et brouillon.

Quelques bonnes idees. A voir a la limite.

2014
* 明日、ママがいない (Ashita, Mama wa inai)
[ Tomorrow, Mother is absent ]

Une serie qui a fait pas mal de raffut (c'est sur les orphelinat).

Pas accroche au traitement. Les gosses etaient nickel, par contre.

Dommage.

* 夜のせんせい (Yoru no Sensei)
[ Night Teacher ]

Yoruno-sensei est d'un optimisme a toutes epreuves. Les adultes qui frequentent son cours du soir auront besoin de ses services pour surmonter des problemes plus que scolaires.

BEAUCOUP aime.

* GTO
Adapte d'un Manga.

AKIRA est de retour pour une serie-suite.

Sympa, mais moins bon que la premiere serie.

* 信長のシェフ 
Adapte d'un Manga.

Serie suite.

* 信長協奏曲 (Nobunaga Kyousoukyoku)
[Nobunaga Concerto ]

Un etudiant (pas tres studieux) se retrouve dans le Japon medieval et de surcroit est le portait-crache du seigneur de guerre Nobunaga.

Bon, Oguri Shun n'a pas DU TOUT l'age du perso, mais on s'en f. C'est TRES bien fichu et trouve un bon equilibre entre serieux et humour.

ADORE.

* ビンタ! 弁護士事務員ミノワが愛で解決します (Binta! Bengoshi Jimuin Minowa ga Ai de Kaiketsu shimasu)
[Boing! Lawyer staff Minowa will solve it through Love ]

Un ex-bousouzoku (biker delinquent) travaille dans un cabinet d'avocat (UNE avocate en fait!) et fait de son mieux pour que triomphe l'amitie, l'amour et...pour qu'il puisse prendre soin et elever sa soeur cadette.

TRES fun.

* 地獄先生ぬ~べ~ (Jigoku Sensei Nuube)
[ Nuube: Teacher from Hell ]

Adapte d'un Manga.

Nuube, un enseignant (et exorciste) cache sa main, la main du demon qui le lie a une creature de l'enfer, et tout en essayant de dispenser ses cours, lutte contre les forces du mal qui s'insinuent en ville.

BEAUCOUP aime la serie (le manga, plutot bof-bof)

2015
デート ~恋とはどんなものかしら~ (Date : Koi to ha donna mono kashira?)
[ Date: What is that Thing called "Love"? ]

Un gentleman de loisir (qui vit au crochet de sa mere avec sa montagne de livre) se decide a se chercher une compagne...qui lui permettra de continuer sa petite existence pepere lorsque ca genitrice aura quitte ce monde.

TRES marrant et TRES romantique. Ann est tres mimi.

* 銭の戦争 (Zeni no Sensou)
[ Money Wars ]
Adapte d'une serie coreenne.

Kusanagi (groupe SMAP) est un financier tombe plus bas que terre a la morale elastique et qui pourrait tres bien remonter la pente en s'alliant a son pire ennemi...un ennemi TRES riche, ca rend TRES envieux.

Des scories, sans doute plus due au scenar initial coreen (je dirais), pour une histoire hautement amorale.

Bien aime.

* 残念な夫。(Zannnen na Otto)
[ The Pathetic Husband ]

Un mari bon comme du bon pain...se met plus d'une fois dans la panade alors que ca femme vient d'accoucher de leur premier enfant.

Balise, mais assez finaud sur la ligne entre le celibataire qui doit apprendre a devenir un epoux.

Bien aime.

* 問題のあるレストラン (Mondai no aru Restaurant)
[ The Restaurant with the problems ]

Pas accroche.

* ウロボロス この愛こそ、正義。(Ouroboro: Kono Ai koso, Seigi)
(Ouroboros: In Love lies Justice ]

Beaucoup aime.

* 学校のカイダン (Gakkou no Kaidan)
[ Stairs to School ]

Beaucoup aime.

* 流星ワゴン (Ryuusei Wagon)
[ The Comet Car ]

Une serie souvent a la limite de la perte d'equilibre (faillit lacher plusieurs fois), pour cause de real(?), casting et difficulte de choisir entre emotion et noirceure (lourde).
Dans ses meilleurs moments: superbe. Dans les autres: euh...pas...genial...genial...

A voir a la limite.

* Dr.倫太郎 (Dr. Rintaro)

Masato Sakai est un psychiatre qui en plus de collegues peu amenes, de cas difficiles a un cote "bonne poire" qui risque de lui jouer des tours.

BEAUCOUP aime.

* ヤメゴク ~ヤクザやめて頂きます~ (Yamegoku: Yakuza yamete itadakimasu)
[ Yamegoku: I will have these Yakuza resign ]

Dans la section de la police qui aide les Yakuzas a se liberer de leur "famille", une femme-flic hargneuse (et ultra-violente) semble avoir un compte perso a regler avec la mafia.

A D O R E. Melange parfait entre nawak assume, violence serieuse(!) et drame social.

* アイムホーム (I'm Home)

Kimura Takuya (group SMAP) est amnesique et retourne "chez lui", mais ne se rappelle de rien.

Par contre, entre sa jeune femme (actuelle) et son ancienne epouse (et leur fille), il hesite de plus en plus tout en detestant le salaud qu'il etait avant.

Pas tout-a-fait convaincu, mais pas mal. A voir.

* 表参道高校合唱部! (Omotesandou Koukou Gasshoubu)
[ Omotesandou Highschool Chorus ]

Ca avait l'air pas mal, mais trop de series, pas de temps, etc. Ca a l'air dans tes cordes.

* デスノート (Death Note)

Beaucoup aime.

* 偽装の夫婦 (Gizou no Fuufu)
[ The Fake Couple ]

Amami Yuki inside.

Ca commence SUPER-bien comme un drama denoncant l'homophobie...pour graduellement deraper dans les cliches...a la limite...de l'homophobie...!!

A EVITER!

* 遺産争族 (Isansouzoku)
[ Family Inheritence War ]

Une Famille se dechire sur un heritage, alors que la plus jeune des filles veut epouser un mari (pauvre comme Job) en deuxieme noce.

Une serie qui hesite entre le second degre et l'hyperbolique (beaucoup pense au film italien: L'Argent de la Vieille(!) ) et le serieux.

BEAUCOUP aime.

* 青春探偵ハルヤ ~大人の悪を許さない!~ (Seishun Tantei Haruya: Otono no Aku wo yurusanai!)
[ Youth Detective Haruya: I won't forgive the Evil of Adults! ]

Haruya est un etudiant universitaire TOUJOURS fauche et qui accepte de jouer les detectives avec ses amis.

TRES fun. A quand une deuxieme saison?

* 掟上今日子の備忘録 (Okitegami Kyouko no Bibouroku)
[ The Memos of Okitegami Kyouko ]

A D O R E!

2016
お義父さんと呼ばせて (Otousan to yobasete)
[ Let me call you "Father" ]

La plus jeune fille (une vingtaine d'annees au compteur) tombe amoureux d'un homme...plus age que son pere!

TRES bien interprete, plutot drole, mais le concept ne m'a pas accroche.

* フラジャイル (Fragile)

A D O R E

Nagase rulez!

* スミカスミレ 45歳若返った女 (Sumika Sumire: 45-sai wakakaetta Onna)
[ Sumika Sumire: The Woman who gained 45 years of her Youth back]

Une femme qui a toujours vecu seule se voit donner une deuxieme chance grace a un Bake-Neko (un chat-fantome).

BEAUCOUP aime, meme si a mi-parcours la serie se perd un peu...

* 家族ノカタチ(Kazoku no Katachi)
[ Shape of a Family ]

Shingo Katori (groupe SMAP) est un celibataire endurci qui croise le chemin de la pire pimbeche qui soit...et qui habite dans le meme immeuble que lui.

Le pire etant pourtant sa propre famille. Hasard oblige, la jeune femme a envers lui EXACTEMENT les memes sentiments...et les memes problemes avec SA propre
famille.

Une serie qui joue son concept a bout et presente des personnages irritants a l'extreme...auxquels on finit pas accrocher et comprendre. En fait, le spectateur
voit les DEUX personnages comme eux se voit l'un-l'autre. Culotte (et casse-g...) comme concept.

BEAUCOUP aime.

* OUR HOUSE

Pas accroche.
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Forestranger
Messages : 63
Inscription : ven. oct. 27, 2006 5:20 pm

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par Forestranger » mar. oct. 04, 2016 6:02 pm

merci pour les suggestions !

j'ai regardé Asihiteru et son SP hier, j'ai vraiment aimé ça, les acteurs sont très bons, surtout la mère de Tomoya, dans le début du SP il est dit que ça été très dur pour elle émotionnellement après le tournage du drama, je n'ai pas trop de misère à le croire.

aussi j'ai vu ceci qui n'est pas dans ta liste

Ichi Rittoru no Namida (2005) (1リットルの涙)
L'histoire raconte la vie d'Aya (Erika Sawajiri) Ikeuchi qui souffre d'une maladie génétique incurable, l'ataxie spinocérébelleuse.
D'après une histoire vraie, ce drama relate la vie de Kito Aya (木藤亜也). faut être un dur de dur pour ne pas chialer ...

pour info
L'ataxie spinocérébelleuse est une maladie d'atrophie du cervelet, qui provoque l'étouffement et la mort des nerfs innervant les muscles. Le patient a, au fil du temps, de plus en plus de mal à bouger, et finit quasiment muet et cloué au lit. Il meurt finalement d'étouffement, ses muscles lui servant à respirer ne fonctionnant plus. Il n'existe encore aucun remède contre cette maladie.
et ça

Kenji no Shimei SP (2016) (検事の死命)
Hirotoshi Honda, a teacher of a prestigious private girl’s high school, is arrested on suspicion of violating the nuisance prevention ordinance for molestation on a train and sent to prosecutor Sakata. High school student Reina claims he touched her buttocks in the packed train but Honda denies the crime and calls it a fabrication and claims he was blackmailed by Reina on the train platform. Reina denies his allegation. Even for a misdemeanor, Sakata believes not pursuing the truth is like death as a prosecutor.
un bon drama d'avocat avec Kamikawa Takaya et Shida Mirai

bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » mer. oct. 05, 2016 2:59 am

Peut-etre une requete aux modos, on s'eloigne beaucoup du post original, on pourrait peut-etre mettre tout a partir du 2/3eme post dans un thread sur les "dramas japonais"? :-D


merci pour les suggestions !
De nada. :wink:

Attention, comme dit, c'est une liste en diagonale. J'ai juste pris les titres qui semblent aller dans la direction de tes gouts...Les listes que j'ai utilise etaient incompletes, et cette liste ne couvrira surement PAS tout des dernieres 12 annees dans ces quelques genres non plus. :wink:

La masse annuelle de dorama est simplement hallucinante. (Bon, les series sont courtes: 10 - 12 episodes et basta!). Mais, il est impossible de tout voir, meme si on voudrait. Apres il y a les gouts et les couleurs. :wink:

Note aussi qu'une palanquee de dorama sont...'Ben, mauvais quoi... )8 Certains pour des miscasts flagrants, de scenars ch.antissimes ou, au contraire, beauuuuucoup trop alambiques ("WTF" anyone?). 'Bref, on navigue entre somnifere et brule-neurones... )8 §£

Certains sont victimes de realisations ultra-plates a cote desquelles les bulletins meteos font office de chef-d'oeuvres du 7eme art(!), d'autres encore, ne font qu'office de remplissage (de grille TV) dans les heures creuses de la journee/nuit. Tout ce qui brille, n'est donc pas "dorama d'or". :wink:

En fait, comme les series sont TRES courtes (une saison et exit!), en 1,2 GRAND MAXIMUM 3 zodes, on sait si on a envie de terminer le truc ou pas.
(Des series ultra-longues, genre 相棒 (Aibou) [ Partners ] (toujours en cours) et ses 15(!) saisons tiennent de l'exception de nos jours).

Au mieux, la serie part sur une impression d'"encore" et elle reviendra (peut-etre!) 1,2, 3 ans plus tard(!).

Au pire, elle disparait et personne ne s'en rappellera la saison suivante.

Je me suis aussi rendu compte que souvent je me rappelle des titres, si oui (ou non) j'avais aime et de 2-3 details, mais qu'au-dela ca devient flou :oops: . De nouveau, la quantite et la duree sans doute.

Par contre, ca me donne envie de replonger dans certaines d'entre-eux.

D'autres personnes sur le forum m'ont deja contacte au sujet des dorama, ca me donne envie d'essayer de faire quelque chose, mais pas trop sur de mon coup.

Le probleme est connu des forumeurs qui parlent de series, je dirais. D'abord ca prend du temps, ensuite on fait "comment"?

On peut acheter un box avec une saison, mais si la serie s'etire sur plusieurs saisons?
(le probleme des series US). Sans compter que parfois le series sont "explosees" en vol ou commencent a tourner a vide. ('Bon, vu leur "duree de vie" limitee, les dorama n'ont pas trop ce probleme... :? )

Apres, c'est une chronique d'un zode a l'autre a s'immerger dedans de facon "on/off" ou essayer de se rappeller de ce qu'on pensait tout au long de la serie quand elle est finie. J'ai essaye, c'est pas facile de rassembler ses idees sur la duree. Essentiellement on en vient a faire une "chronique" morellee sur 3 mois. )8

Apres, il y a aussi l'option de stocker tout sur sa platine et d'essayer de voir tout quand la serie est bouclee en fin de saison. Probleme: la saison (et la fournee de series) suivante(s) s'annonce. )8

Bref...C'est complique. )8 :mrgreen:

Ichi Rittoru no Namida (2005) (1リットルの涙) , je "connais", enfin ouais bon, j'ai pas vu.

A l'epoque, j'habitais sur l'ile artificielle d'Odaiba (fief de Fuji TV 8) ) et chaque matin quand j'attendais le train sur la platforme j'avais l'affiche en face de moi. :D

Je dois avouer que les recits avec des persos atteinte de maladie terminale (un genre de film/serie en soi par ici :shock: ) n'est pas mon truc.

Au final, je me suis decouvert un cote "coeur d'artichaut" (parfois assez marque meme...) :oops: devant des dorama/anime/films au Japon, mais c'est plus par riccochet et au fur et a mesure de l'histoire. Quand l'histoire est "violemment pre-programmee" pour ca, ca me bloque et je fais generalement l'impasse.

Quelques series qui a ce titre m'ont pris "par surprise" et m'ont mis les larmes aux yeux: 夜のせんせい (Yoru no Sensei)--celle-la assez souvent en fait :D , ゴーイング マイ ホーム (Going my Home), 任侠ヘルパー (Ninkyou Helper) le film(!), etc. En fait, je dirais que je preferer les doramas qui font "pleurer de rire"! :mrgreen: Ca tombe bien, ca manque pas non plus dans l'archipel.

Kenji no Shimei SP (2016) (検事の死命), j'ai pas vu. (En fait, je crois me rappeller que le titre me fesait penser a une de ces (innombrables--et increvables) franchises de telefilms qui vivotent a coups de "SP(ecials)" annees apres annees ou a l'un ou l'autre dorama "judiciers" que je ne suivais pas.

Le pitch decrit par contre me fait beaucoup penser a それでもボクはやってない (2006) (Soredemo Boku wa yattenai) [ Still, I didn't do it ], un film ou--justement--un type se fait embarquer dans une procedure judiciaire kafkaesque lorsqu'il est accusee--a tort(?)--par une adolescente de l'avoir palpee dans le train.

Le film m'est en evidence la specificite du systeme judiciaire nippon ou il n'y a PAS de presomption d'innocence :shock: , mais une presomption de CULPABILITE :shock: :shock: et c'est donc a l'accuse de demontrer qu'il n'a PAS fait ce dont on l'accuse. Le film est a ce titre montre dans les facultes de droit lorsqu'on y etudie le droit japonais. :shock:

Le SP, ce serait donc le point de vue du procureur compare a celui de l'accuse dans le film. M'enfin bon, Shida Mirai inside, donc ca restera dans la pile "pour un autre jour". :wink:
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » mar. déc. 27, 2016 5:12 am

Apres pas mal de HS, revenons-en aux fondamentaux: L'INSPECTEUR LACOGNE!! Pardon, Zenigata-keibu.

En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

bluesoul
Messages : 4387
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Zenigata Keibu TV (2017) - Divers

Message par bluesoul » ven. févr. 10, 2017 5:08 pm

Alors que les forces de police tokyoites sont mobilisees pour faire face a une alerte a la bombe, une carte laissee par Lupin III sur les lieux d'un vol double d'un crime marque l'arrivee de ce dernier au Japon. Il ne sera pas le seul car, l'inspecteur Zenigata Kouichi, son infatigable nemesis le suit. Ou Lupin III ira, Zenigata suivra...

Special dorama (Telefilm) co-producit par la chaine NTV, base arriere de l'empire de Lupin III sur le petit ecran nippon :-D , le service de video a la demande Hulu et la chaine satellite Wowow, Zenigata Keibu [ Inspector Zenigata ] est le telefilm (pilote) qui lancera les hostilite en "live" dans l'archipel car, entre le present telefilm sur la NTV, une serie de 4 episodes en video a la demande (Zenigata Keibu: Shinku no Sousa File [ Inspector Zenigata: The scarlet Investigation File ] ) et encore une autre serie de 4 episodes sur le satellite (Zenigata Keibu: Shikkoku no Hanzai File [ Inspector Zenigata: The black Crime File ] ).

Les trois productions partageront le meme cast avec Suzuki Ryouhei dans le role principal et qui sera flanque de Maeda Atsuko (telefilm et serie satellite) et Miura Takahiro (telefilm et serie VOD) comme co-flics.

Zenigata n'en n'est pas a ses premiers pas dans le monde "reel"; d'abord avec Lupin San-sei Nenrikichinsakusen [ Lupin Psychokinetic Strategy ] (1974) et Lupin San-sei (2014). Cote anime, tout comme ses adversaires, il aura beneficie d'episodes ou telefilms plus centres sur son personnages, mais contrairement a Lupin ou Fujiko, il pourra pretendre a sa premiere serie en "live".

Si dans un premier temps Zenigata en "live" semble rater quelque peu le coche avec sa voix enrouee avec force, ses postures surjouee, sa demarche (et facon de courir :lol: ) etrange sans compter son machisme vieillot, on se rend neanmoins vite compte que, justement, tout ca, C'EST Zenigata tout crache et ici, en chair et en os! 8))

Si Suzuki est nettement plus jeune (33 ans au compteur) que le personnage du "vieux" ("tottsan" en VO), qui selon les epoques et mediums (manga, anime en series, films ou telefilms ou encore les films live) voit son age varier, meme si le personnage reste invariablement marque par un caractere et des manieres qui, selon d'un spectateur a l'autre, auront plus un aspect anachronique, gentiment ringard ou tiendront franchement du machisme vieillot--surtout face a un Lupin plus jeune et au comportement plus "anarchiste", Suzuki le fait plutot bien.

Bien sur, le jeu en fait des caisses, ca grimace pas mal, mais au final on evite la roue libre tellement le personnage en 2 dimensions est hyperbolique (tout comme Lupin et sa bande, d'ailleurs!).

Zenigata est ainsi le flic obstine, bourru, a l'imper use, la cravate qui a vu de meilleurs jours, se nourrissant de nouilles instantanees a son bureau ou (a peine mieux) descend des bieres pas cheres dans des rades miteux entoures de salarymens bourres.

Zenigata est une legende. Parler de Zenigata, equivaut a esquisser un sourire, car l'on parle de celui qui "n'a de cesse de laisser s'echapper Lupin". Mais, meme si l'on, enfin Lupin, tend a brocarder pas mal le "vieux", ce dernier n'en reste neanmoins pas moins un adversaire des plus coriaces, car Zenigata est aussi le flic droit dans ses bottes, a l'ethique et la morale inoxydable, aux reflexes lestes et l'esprit vif (sisi!), aux muscles entraines et a la determination inflexible: celle de capturer Lupin ou, a defaut de mieux, de mettre derriere les barreaux tous ceux qui sortiraient du "droit chemin" pour croise le sien--de chemin. Flic a 200%, Zenigata ne vit et respire que pour lutter contre le crime et defendre la veuve, l'orphelin et le bon droit. Respect. 8)

Si a son arrivee a Tokyo, la police, loin d'apprecier a sa (juste) valeur son aide, le juge comme un bravache qui va torpiller leur enquete, lui fillant dans les pattes le boulet du departement: le naif (et maladroit) Kunikida et le fesant "fliquer" par--la nettement plus capable (et toute aussi dubitative a son egard)--Sakuraba, ces derniers se rendront vite compte que la legende s'efface devant le personnage.

Si Zenigata monopolise l'attention, l'adversaire (disposant pourtant d'un plan en beton arme) etant au final un tantinet falot il faut le dire, le telefilm reprend essentiellement l'intrigue de Die Hard 3 (1995) :shock: , ainsi que son idee du travail en "equipe".

Zenigata sera d'ailleurs bien le premier a avouer que sans l'aide et le soutien de ses collegues il n'arriverait pas au bout de l'enquete. La plupart des collegues devront quant a eux se rendre (malgre eux) a l'evidence que sans Zenigata a leur tete, ils n'arriveraient pas au bout de l'enquete non plus.

Bref, si le perso reste quelque peu "folklorique" et rigolo :wink: , il impose pourtant le respect.

Derriere Suzuki, les autres acteurs sont beaucoup plus en retrait, un peu trop peut-etre. Kunikida (Miura) est plein de bonne volonte mais a du gagner son badge dans un paquet de lessive et Sakuraba (Maeda) joue les utilites.

Le scenario tient plutot la route, les enigmes aussi, la realisation est solide pour une production tele.

L'on pourra reprocher donc un adversaire nettement moins marquant que ceux de Bruce Willis, ainsi qu'un final qui tire un peu trop sur la ficelle (sans compter une resolution de "facilite"), mais bon, ne boudons pas notre plaisir. Il y a un nouveau sherif en ville, il s'appelle Zenigata et il ne faut pas lui marcher sur les galoches! 8)

Bref, j'espere que les 2 autres series passeront soit sur la NTV ou seront dispo a la loc' tres vite. 8))

Zenigata Keibu [ Inspector Zenigata ]: 3.75 / 5 (malgre ses limites, fun et fait donc de l'ombre au film de 2014! :twisted: )

Site officiel (telefilm):
http://www.ntv.co.jp/zenigata/


Site officiel (serie Wowow):
http://www.wowow.co.jp/dramaw/zenigata/


Site officiel (serie Hulu)
http://hulu-japan.jp/zenigata/?cmp=3282 ... =589dc9a8
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Répondre