Dracula (2020) de Steven Moffat et Mark Gatiss

Modérateurs : Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team, Karen, savoy1, DeVilDead Team

Répondre
comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Dracula (2020) de Steven Moffat et Mark Gatiss

Message par comte vonkrolock » ven. mai 15, 2020 9:18 pm

Image

Contrairement à se que j'ai pu en lire de mauvaise critique sur le net. Une série au contraire plutôt réussit qui en s'inspirant des films de la Hammer, qui sans vraiment réinventé le genre apporte un peut de sang neuf.Contrairement à la série TV de 2013 sortie par Universal si je ne trompe pas, qui n'a fait qu'une saison et s'est terminer sans suite... :( Sa a le mérite d'être court (3 épisodes d'une 1H30). Les créateurs de Sherlock ont garder la même formule, et s'est plutôt malin de leurs part. Avec son parti de nous jouer cela comme une journée qui se déroule (Aube, jour et Crépuscule), a moins que se ne soit l'inverse du crépuscule jusqu’à l''aube.

Certes sa n'est pas une tuerie, mais l'acteur principale joue bien son rôle et s'est bien inspiré de la prestation de Christopher Lee 8) sur un ton bien Britannique. De plus s''est assez gore et inventif. S'est simple j'avais pas vu mieux coté Dracula depuis belle lurette. En gros très loin d'être déplaisant dans son genre.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12270
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Dracula (2020) de Steven Moffat et Mark Gatiss

Message par arioch » ven. mai 15, 2020 10:34 pm

J'avoue que j'ai vu seulement 1 épisode et la moitié du second et j'en pouvais plus.
En fait, ça a été vendu comme une approche neuve de DRACULA... Et j'ai quoi ? Bah, rien de neuf. Contrairement à Von Krolock, à aucun moment je n'ai ressenti une influence éventuelle des films de vampires (donc pas que les Dracula) de la Hammer que ce soit les meilleures (LES HORREURS DE DRACULA, LES MAITRESSES DE DRACULA ou LE BAISER DU VAMPIRE), pas plus que les moins intéressants (DRACULA ET LES FEMMES, DRACULA 73 ou DRACULA VIT TOUJOURS A LONDRES qui, déjà, lui-même tentait de faire du neuf avec des clopinettes, ou encore LES SEPT VAMPIRES D'OR qui, au moins, faisait du neuf). Là, je sais pas les 90 premières minutes, il ne se passe pas grand chose et ça me semble pas cohérent. Dracula vit dans son château, une menace sourde. Le visiteur arrive et il s'attaque à un couvent juste à côté de chez lui alors que franchement si il avait faim, c'était peut être pas la peine d'attendre qu'un Anglais se pointe pour aller s'énerver et faire un carnage. Les acteurs, je ne les trouve pas charismatique. C'est assez dramatique. Pourtant, d'habitude, les trucs de Moffat ont tendance à me séduire mais, là, non...
Et j'ai lâché l'affaire quand j'ai vu que j'allais me taper 90 minutes à bord du Demeter pour, à première vue, juste jouer la montre. Du coup, j'ai jeté l'éponge. C'est tout le problème de la consommation Netflix. Ca donne de mauvaises habitudes !
"Fuck The World", Rambo

comte vonkrolock
Messages : 10039
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Dracula (2020) de Steven Moffat et Mark Gatiss

Message par comte vonkrolock » lun. mai 18, 2020 5:39 pm

arioch a écrit :
ven. mai 15, 2020 10:34 pm
Là, je sais pas les 90 premières minutes, il ne se passe pas grand chose et ça me semble pas cohérent. Dracula vit dans son château, une menace sourde. Le visiteur arrive et il s'attaque à un couvent juste à côté de chez lui alors que franchement si il avait faim, c'était peut être pas la peine d'attendre qu'un Anglais se pointe pour aller s'énerver et faire un carnage.
En fait il visait Harker qui s'était
Spoiler : :
suicider en sautant du haut du chateau
, et s'est réfugier chez les nones, d'ailleurs son histoire du comte Dracula commence avec Harker dans ce couvent, se qui est un peut original par rapport au roman d'origine. Alors certes l'approche est pas une tuerie en soit, s'est plutôt se qui va arriver après à Jonathan Harker qui est intéressant, ont y voit les liens qui se tisse entre les personnages du roman de Stocker.
Bon s'est du Moffat dans cette façon de faire qui va a la fois (trop) vite, et semble se trainer en dialogue :roll:
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Répondre